Mémorial Gen Web
Cliquez ici ou sur le logo ci-dessus pour afficher la page d'accueil.

SERRE Pierre Marie
1914-1918
 
photo bp/
Cliquer sur les titres pour masquer/afficher le contenu
Identification
Nom : SERRE Prénoms : Pierre Marie
Informations militaires et Résistance
Conflit : 1914-1918
Grade, unité : Chasseur - 11e B.C.A. [Infanterie] - B.C.A. Bataillon de Chasseurs Alpins
Complément : 3e Cie
Matricule au recrutement : 932 - Saint-Étienne (Loire) - Subdivision

Autres informations militaires : Arrivé au 11è BCA le 03/08/1914 - Cité à l’ordre du 11è Bataillon le 20/11/1916 : «Belle conduite au combat du 27 août 1914, a été blessé»
Naissance
Date : 09/04/1887
Département : 42 - Loire
Commune : Saint-Christo-en-Jarez

Situation familiale : Fils de Jean-Claude et de Marie Rosalie HAON Pierre-Marie SERRE

Adresses : Parents domiciliés au Meiller puis à Moulin Guichard (Saint-Christo-en-Jarez) - Lui habitait Saint-Étienne en1912 puis le Chambon-Feugerolles (42) depuis le 19/05/1914 - Sa mère, veuve remariée à M. Laurans, habite à Villars, lieu du Platton en 1916
Décès
Date : 16/03/1916  (28 ans)
Département : 88 - Vosges
Commune : Anould
Lieu, complément : Au carrefour du Calvaire
Genre de mort : Fusillé(e) / Exécuté(e)
Mention Mort pour la France : Oui
Jugement
Transcription
Date : 06/07/1916
Département : 42 - Loire
Commune : Saint-Étienne
Inhumation
Autres informations
. Le 26/08/1914, attaque contre les Bois de Roche Saint-Blaise, le 27/08/1914 le Bataillon cantonne à La Bourgonce (NO de Saint-Dié) - Source JMO. - Témoignage d'Honoré Coudray dans "Mémoire d'un troupier" : "15 mars. L’après midi devait être marqué d’une sale histoire. Voilà qu’un chasseur d’une Compagnie nommé S(erre) ayant bu plus que de raison cherchait querelle à ses camarades et en a blessé plusieurs, oh légèrement, à coups de couteau. Le commandant vient à passer et veut mettre de l’ordre, mais S(erre), aveuglé par la boisson, le bouscule. Immédiatement, réunissant quelques officiers, il appelle cela une cour martiale, pérore un instant, sort l’article X du code militaire et, juge unique et inique, s’appuyant sur sa seule autorité branlante, il condamne gracieusement S(erre) à mort…Qu’a fait cet homme ? Ivre, donc en partie irresponsable, il a frappé ses camarades et heurté le commandant. Il méritait une sévère punition, mais n’ayant tué personne, il est difficile de trouver la raison de ce châtiment. - 16 mars. Ce matin à la pointe du jour, le peloton d’exécution a fait passer le malheureux S(erre) de vie à trépas, et l’on n’a pas oublié l’odieux coup de grâce dans la tête de cet infortuné". - Article paru dans le journal La Tribune : « Villars, 7 mai (1916). La mairie a reçu l’avis de décès du chasseur Serre Pierre, du 11è bataillon, tué à l’ennemi en mars 1916
Sources des modifications
 
Référence n° : 3339918
 
Cette fiche apparaît dans le relevé suivant :
42 - Saint-Étienne - Livre d'Or du ministère des pensions Livre d'Or du ministère des pensions - par Jean-Luc BRENAS


Modifier ou compléter la fiche
 
 
Imprimer la page | Fermer la fenêtre

© Mémorial-GenWeb 2000-2017 - Déclaration C.N.I.L. n°1061762   - Webmaster