Mémorial Gen Web
Cliquez ici ou sur le logo ci-dessus pour afficher la page d'accueil.

BERNACHE-ASSOLLANT Jean Charles Abel
1939-1945
 
photo bp/bp-3878635.jpg
Afficher contributeur photo
Cliquer sur les titres pour masquer/afficher le contenu
Identification
Nom : BERNACHE-ASSOLLANT Prénoms : Jean Charles Abel
Informations militaires et Résistance
Conflit : 1939-1945
Grade, unité : Capitaine - [Armée de l'Air] - E.C. 565 Escadrilles de Chasse
Escadrille formée en 1940, dépendant du Groupement Aérien Mixte de Madagascar et ... 'Lire la suite...'
Complément : Chasseur Morane-Saulnier MS.406 (immatriculé 995)
Décorations
Croix de Guerre

Naissance
Date : 26/09/1905
Département : 78 - Yvelines
Commune : Versailles
Décès
Date : 07/05/1942  (36 ans)
Pays : 9333 - Madagascar
Commune : Diego-Suarez
Lieu, complément : Antsahampano
Genre de mort : Mort en combat aérien
Mention Mort pour la France : Oui, cote AC 21 P 9672
Jugement
Transcription
Inhumation
Pays : 9333 - Madagascar
Commune : Antananarivo (Tananarive)
Lieu : Cimetière communal d'Ambohipo
Carré, rang, tombe :
Autres informations
Noté sous ASSOLANT et sous BERNACHE-ASSOLANT sur Mémoire des Hommes - Pilote, grand héros de l'aviation civile de l'entre-deux guerres ayant mené plusieurs traversées intercontinentales (lignes franco-roumaines puis lignes malgaches). En 1939-1940, officier de réserve de l'armée de l'air, il intègre le Groupe de Chasse III/6 en France et se voit crédité de deux victoires en combat contre des appareils de la Luftwaffe (il reçoit la croix de guerre et deux citations). Après l'armistice de juin 1940, il est démobilisé et retourne à Madagascar où il ouvre une liaison avec l'île de La Réunion. Le 5 mai 1942, lors de l'attaque de Diego-Suarez par les Britanniques, il est rappelé et affecté au groupe de chasse stationné à Ivato. Deux jours plus tard aux commandes d'un Morane-Saulnier MS.406, il se heurte à un groupe de neuf chasseurs Martlet II britanniques du 881st Squadron de la Fleet Air Arm ayant décollé du porte-avions HMS Illustrious. Son avion tombe en flamme, il n’en réchappe pas. Jean Assollant avait épousé en premières noces une jeune Américaine, Pauline PARKER, rencontrée à New York treize jours seulement avant leur mariage, mais il divorcera peu après et se remariera avec Suzanne VIGAUD en 1934.
Sources des modifications(1)
 
Référence n° : 3878635
 
Cette fiche apparaît dans le relevé suivant :
9333 - Antananarivo (Tananarive) - Tombe militaire Tombes militaires [Ambohipo] - par Frédéric DUMAIT


Modifier ou compléter la fiche
Transmettre une autre photo individuelle
Renvois :
(1)SGA-MdH : Secrétariat Général pour l'Administration - Mémoire des hommes
SGA-SdG : Secrétariat Général pour l'Administration - Sépultures de guerre
 
 
Imprimer la page | Fermer la fenêtre

© Mémorial-GenWeb 2000-2017 - Déclaration C.N.I.L. n°1061762   - Webmaster