logo memorial Mémorial Gen Web
Relevés de monuments aux morts, soldats et victimes civiles, français et étrangers, tués ou disparus par faits de guerre, morts en déportation,
« Morts pour la France »
         logo centenaire
Mémorial Gen Web    

Recherche par unité


Liste des 1429 unités

Avertissement : Les actes n'étant pas toujours très lisibles les appellations d'unités militaires qui nous sont adressées sont parfois incompréhensibles ou « fantaisistes ». L'équipe Mémorial est consciente de cet état de fait. Le décryptage est long et fastidieux mais nous y travaillons tous les jours. Merci.
Pour compiler ces données nous avons utilisé, utilisons et remercions :


Nom du navire commence par : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z [Tous]

UnitésDescription
9998 A.M.B.C. [ Marine ] Armement Militaire des Bâtiments de Commerce
Armement Militaire des Bâtiments de Commerce (ST 188),
9998 Abeille 20 [ Marine ] Abeille 20
Remorqueur
9998 Abeille VI [ Marine ] Abeille VI
Remorqueur en service en 1911, saisi par les britanniques le 03 juillet 1940.
9998 Abel-Alain (1944) [ Marine ] Abel-Alain (1944)
Dundee réquisitionné en 1944 à Lorient et reconverti en dragueur arraisonneur. Coulé le 15 décembre 1944 par 3 baleiniers allemands,
9998 Acacia [ Marine ] Acacia
Sloop de pêche coulé le 1er mai 1917 au moyen de charges explosives par le sous-marin allemand UC-72 au large de l’île d’Oléron, à 7 milles du phare de Chassiron. Une victime directe, le patron.
9998 Achille (1930-1940) [ Marine ] Achille (1930-1940)
Sous-marin lancé le 28 mai 1930 et basé à Dundee en Écosse à partir du 17 avril 1940. Sérieusement endommagé par un bombardier britannique qui lui envoie cinq bombes (le prenant pour un U.Boot), il est envoyé à Brest où il arrive le 29 mai 1940. C'est là qu'il est sabordé le 18 juin 1940 à 19 heures, ne pouvant appareiller devant l'avancée allemande.
9998 Aconit (1941-1947) [ Marine ] Aconit (1941-1947)
Corvette lancée le 31 mars 1941 aux chantiers britanniques Ailsa, cédée à la Marine des Forces Navales Françaises Libres (FNFL) en juillet 1941. Participe à l'escorte de convois à travers l'Atlantique. Le 11 mars 1943, en Atlantique nord, elle réussi l'exploit de mettre hors de combat deux sous-marins allemands en moins de cinq heures. Elle fut transférée à l'école navale en 1945 puis restituée à la Royal Navy le 30 avril 1947.
9998 Actéon (1929-1942) [ Marine ] Actéon (1929-1942)
Sous-marin lancé le 10 avril 1929. L'Actéon se trouve à Oran au moment du débarquement anglo-américain en Afrique du Nord. Dans la soirée du 8 novembre 1942, il est repéré par le HMS Westcott alors qu'il s'approche en surface d'un groupe de porte-avions britanniques. Il plonge immédiatement mais reçoit à 21H11 plusieurs grenades anti-sous-marines. L'Actéon coule à pic avec son équipage.
9998 Aden (1918-1940) [ Marine ] Aden (1918-1940)
Cargo amarré non loin du Monique Schiaffino, navire chargé de munitions dans le port de Dunkerque, atteint par une bombe de la Luftwaffe le 27 mai 1940. Très vite il est transformé en un immense brasier qui communique le feu au cargo Aden qui venait d'être réparé et s'apprêtait à quitter le port le lendemain après-midi. Il coule en deux heures.
9998 Adour [ Marine ] Adour
Landing Ship Tank d'origine américaine (ex L.S.T. 9007) gravement avarié le 17 mai 1951 à Nha Trang (Indochine) par une explosion suivie d'un incendie (23 morts)
9998 Adrien (1915-1919) [ Marine ] Adrien (1915-1919)
Harenguier réquisitionné le 28 mai 1915 à Boulogne comme patrouilleur auxiliaire. Le 24 août 1915 il s'échoue à Port Giova, dans le golfe de Samos, et ne parvient à se renflouer, sous le feu de l'ennemi, qu'après plusieurs heures d'efforts et avec des pertes.
9998 Adroit (1929-1940) [ Marine ] Adroit (1929-1940)
Torpilleur touché et coulé par une bombe le 21 mai 1940 devant la plage de Malo-les-Bains (Dunkerque) - Découpé et ferraillé après la guerre.
9998 Aetos (1916-1918) [ Marine ] Aetos (1916-1918)
Torpilleur argentin San-Luis acheté par la Grèce. En décembre 1916 est saisi par la France lors des évènements de Grèce.,
9998 Afrique (1907-1920)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Afrique (1907-1920)
Cargo de la compagnie des Chargeurs Réunis destinés au transport des troupes entre la France et l’Afrique occidentale. Coulé accidentellement dans la nuit du 11 au 12 janvier 1920 au plateau sous-marin de Rochebonne à 50 miles de l’île de Ré. Plus de 560 victimes lors du naufrage.
9998 Afrique (1918) [ Marine ] Afrique (1918)
Cargo de la Compagnie des Bateaux à Vapeur du Nord torpillé le 12/06/1918 par le sous-marin UC-40 à 6 milles NW de Whitby lors d'un voyage de Bilbao à Middlesbrough.,
9998 Afrique II (1915-1919) [ Marine ] Afrique II (1915-1919)
Chalutier réquisitionné à Saint-Pierre-et-Miquelon le 1er février 1915 comme patrouilleur auxiliaire.,
9998 Agelika-Variryaudjiky [ Marine ] Agelika-Variryaudjiky
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Agile (1916-1935) [ Marine ] Agile (1916-1935)
Dragueur-canonnière affecté en octobre 1916 à la division des patrouilles de la Méditerranée Orientale, Salamine puis Milo puis en février 1919 à Corfou,
9998 Aiglon (1915-1940) [ Marine ] Aiglon (1915-1940)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Aigrette (1919-1941) [ Marine ] Aigrette (1919-1941)
Chalutier réquisitionné à Arcachon du 2 septembre 1939 au 4 février 1941. Transformé en dragueur auxiliaire, matricule AD 233. Basé à Bizerte.
9998 Ailette (1918-1941) [ Marine ] Ailette (1918-1941)
Aviso. En 1918 sert de bateau-piège,
9998 Aisne (1901-1932) [ Marine ] Aisne (1901-1932)
Cargo
9998 Aisne (1918-1938) [ Marine ] Aisne (1918-1938)
Aviso affecté le 10 décembre 1917 à la 1ère escadrille de chasseurs de la Division de Bretagne,
9998 Ajax (1806-1816) [ Marine ] Ajax (1806-1816)
Vaisseau de 82 canons,
9998 Albatros (1930-1958) [ Marine ] Albatros (1930-1958)
Contre-torpilleur appartenant à l'escadre de Méditerranée, l'Albatros escorte la 2ème division de croiseurs (Dupleix, Colbert) lors du bombardement de Gênes le 14 juin 1940, touché par un obus, l'Albatros perd 12 marins. En 1942, l'Albatros est à nouveau avarié devant Casablanca par le feu de la Task Force 34 pendant le débarquement allié du 8 novembre 1942. Il doit se jeter à la côte. Remorqué à Toulon après la guerre, il devient navire école d'application du tir à la mer jusqu'en 1958,
9998 Albatros I (1915-1919) [ Marine ] Albatros I (1915-1919)
En 1915 ce bâtiment est armé en dragueur-arraisonneur et rattaché à la flottille des chalutiers de la Manche - Le 26 octobre 1916, au cap Gris-Nez, il est attaqué par des torpilleurs allemands - Le bilan de cette attaque fait état de 4 tués.,
9998 Albatros II (1915-1919) [ Marine ] Albatros II (1915-1919)
Chalutier réquisitionné en avril 1915 et reconverti en patrouilleur auxiliaire. Affecté en Algérie. En septembre 1917 recueille l'équipage du Myrmidon qu'il remorque à Philippeville après avoir repoussé au canon le sous-marin qui l'attaquait dans les parages du Cap Bougaroni. Le 28 octobre 1917 combat un sous-marin au large de Tabarka et sauve 48 hommes du Marc-Fraissinet. En novembre 1917 recueille l'équipage du cargo anglais Amberton. Le 23 mars 1918 : au large de Bizerte, participe au sauvetage du contre-torpilleur italien Partenope torpillé et coulé par le sous-marin allemand UC-67 (Oblt z.S. Karl Neumann), puis assiste l'équipage et le vapeur Shadwel torpillé par le UB-50 (Kplt Franz Becker) qui est remorqué jusqu'à Bizerte.,
9998 Alcyon (1929-1952) [ Marine ] Alcyon (1929-1952)
Torpilleur - Combat contre les anglo-américains le 8 novembre 1942, il participe au débarquement de Provence en août 1944,
9998 Alcyon III (1915-1918) [ Marine ] Alcyon III (1915-1918)
Chalutier réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire à Arcachon le 25 septembre 1915 - Coulé en Manche le 27 juin 1918 suite à un abordage avec le vapeur suédois Sylvia,
9998 Aldebaran (1916-1934) [ Marine ] Aldebaran (1916-1934)
Aviso-sloop,
9998 Alexandra (1915-1918) [ Marine ] Alexandra (1915-1918)
Chalutier réquisitionné à Boulogne en février 1915 comme patrouilleur auxiliaire et affecté au groupe de chalutiers de la Méditerranée occidentale. Le 8 mars 1918 est coulé dans le golfe d'Adalia par une batterie turque (Paul Chack dans son livre Marins à la bataille indique que le naufrage serait dû à l'explosion d'une barque piégée).,
9998 Alexandrine (1915-1919) [ Marine ] Alexandrine (1915-1919)
Chalutier réquisitionné en patrouilleur auxiliaire,
9998 Alger (1889-1922) [ Marine ] Alger (1889-1922)
Croiseur protégé utilisé notamment dans des opérations lointaines et déclassé en 1922.
9998 Algérie (1910-1943) [ Marine ] Algérie (1910-1943)
Cargo attaqué le 08 août 1917 par le sous-marin allemand UB-31 à 2 milles du phare de Portland Bill (Dorset, Royaume-Uni), mais ne sombre pas. 2 victimes.
9998 Algérie (1932-1942) [ Marine ] Algérie (1932-1942)
Croiseur lourd de 14000 tonnes. Participe aux bombardements de Gênes le 14 juin 1940. Il est sabordé à Toulon le 27 novembre 1942 lors de l'arrivée des Allemands.
9998 Algérie III (1915-1916) [ Marine ] Algérie III (1915-1916)
Paquebot de la Société Générale de Transports Maritimes à Vapeur (SGTM) de Marseille. Réquisitionné à Marseille le 5 septembre 1915. Le 4 décembre 1916 il est coulé par le sous-marin allemand UC-22 (KL Heino von Heimburg) à 145 milles dans le SE de Malte.,
9998 Algérien (1917-1936) [ Marine ] Algérien (1917-1936)
Torpilleur
9998 Algol (1916-1935) [ Marine ] Algol (1916-1935)
Aviso-Sloop affecté en septembre 1916 en Méditerranée orientale. En mai 1917 il est affecté aux patrouilles d'Algérie et de Tunisie, escorte de convois. Il recueille les survivants du voilier américain Général-Lannes, du vapeur belge Claire et du vapeur espagnol Bazan, transformé en bateau-piège il est à la division navale du Maroc en mars 1918.,
9998 Alice (1914-1918) [ Marine ] Alice (1914-1918)
Chalutier réquisitionné en patrouilleur auxiliaire,
9998 Alice (1917) [ Marine ] Alice (1917)
Chalutier disparu corps et biens le 13 octobre 1917,
9998 Aline-Montreuil (1917) [ Marine ] Aline-Montreuil (1917)
Cargo de la Compagnie Montreuil & Cie de Rouen. Le 21 septembre 1917, au cours d'un voyage Rouen-Swansea, il est torpillé et coulé en Manche par le sous-marin allemand UB-38 (OL Wilhelm Amberger) à 22 milles au Nord de Barfleur par 50°02N et 001°18W.,
9998 Alizé (1940) [ Marine ] Alizé (1940)
Coquillier,
9998 Almendral [ Marine ] Almendral
Quatre-mats (Armement Antonin-Dominique Bordes & Fils) ex Glaucus
9998 Alose (1915) [ Marine ] Alose (1915)
Ex-baleinier norvégien reconverti en patrouilleur. Le 5 octobre 1915 saute sur une mine posée le 22 août 1915 au barrage n° 22 par le sous-marin UC-7 (OL Franz Wäger) en mer du Nord lors d'une opération de dragage dans le sud du Galloper. D'autres sources indiquent le UC-6 (KL Matthias Graf von Schmettow) comme étant le sous-marin impliqué.,
9998 Alouette (1917-1919) [ Marine ] Alouette (1917-1919)
Ex-chalutier grec Ithaka acheté en 1917 par la Marine française et renommé Alouette I,
9998 Alphonse-Conseil (1884-1917) [ Marine ] Alphonse-Conseil (1884-1917)
Cargo de la Société des Affréteurs Réunis. Le 6 janvier 1917 est coulé à 180 milles dans le WNW de La Corogne par le sous-marin U-48.,
9998 Alprecht (1915-1919) [ Marine ] Alprecht (1915-1919)
Chalutier réquisitionné le 1er octobre 1915 et reconverti en patrouilleur auxilaire,
9998 Altaïr (1916-1939) [ Marine ] Altaïr (1916-1939)
Aviso,
9998 Alysse (1942) [ Marine ] Alysse (1942)
Corvette cédée par les Britanniques aux F.N.F.L. Le 08/02/1942 est torpillée par le sous-marin U-654 (Oblt. Ludwig Forster) au sud du banc du Bonnet Flamand (360 milles à l'est de Terre-Neuve) - 35 disparus auxquels il faut rajouter le Sub-Lieutenant Fisher officier de liaison britannique et le matelot asdic William Clifton-Smee de la corvette Lobelia embarqué à titre temporaire.,
9998 Amarante (1918-1925) [ Marine ] Amarante (1918-1925)
Sous-marin mouilleur de mines (envoyé à Toulon quelques mois avant la fin de la guerre il ne sera jamais utilisé au mouillage de mines),
9998 Amazone [ Marine ] Amazone
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Amazone II
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amazone II
Paquebot ex-Laos de la Cie des Messageries Maritimes réquisitionné en 1914 et armé en croiseur auxiliaire. Affecté au service postal sur l’Extrême-Orient.
9998 Ambroise Paré [ Marine ] Ambroise Paré
Chalutier en service dès 1906, réquisitionné en 1939 (immatriculé P 48) et sert de dragueur de mines. Saisi par les britanniques en juillet 1940 jusqu'en mars 1946.
9998 Amérique (1914-1917) [ Marine ] Amérique (1914-1917)
Chalutier: réquisitionné en patrouilleur auxiliaire (1914-1917), le 24/03/1917 est torpillé ou saute sur une mine déposée par le sous-marin allemand UC-36 (KL Gustav Buch) devant Penmarc'h dans le sud du raz de Sein,
9998 Amiral Villaret-de-Joyeuse (1912-1934)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral Villaret-de-Joyeuse (1912-1934)
Cargo de la Compagnie des Chargeurs Réunis du Havre.
9998 Amiral-Aube (1904-1922) [ Marine ] Amiral-Aube (1904-1922)
Croiseur cuirassé affecté en 1914 à la 2e escadre légère en Manche puis de 1915 à 1916 à l'escadre du Levant (patrouilles au large des côtes de Lybie). Du 1er juin 1917 au 28 mai 1918 affecté à la 4ème division légère (division des Antilles) puis du 28 mai au 10 novembre 1918 détaché en Mer Blanche.,
9998 Amiral-Cecille (1902-1925) [ Marine ] Amiral-Cecille (1902-1925)
Voilier trois-mats de la Societé Nouvelle d'Armement à Nantes,
9998 Amiral-Charner (1896-1916) [ Marine ] Amiral-Charner (1896-1916)
Croiseur cuirassé torpillé le 8 février 1916 par le sous-marin allemand U-21 près des côtes syriennes. Le bilan du naufrage fait état de 374 morts.
Lien : Amiral Charner (croiseur cuirassé)
9998 Amiral-Charner (1931-1945) [ Marine ] Amiral-Charner (1931-1945)
Aviso
9998 Amiral-de-Kersaint (1917) [ Marine ] Amiral-de-Kersaint (1917)
Cargo des Chargeurs Réunis. Le 14 septembre 1917 lors d'une traversée Oran - Marseille, il rencontre le sous-marin U-64 (KL Robert Wilhelm Moraht) à 5 milles du Cap Tortosa, près de la côte espagnole. A la vue du sous-marin en surface, il n'attend pas d'être attaqué et ouvre le feu au canon, mais, gêné par une flottille de bateaux de pêche espagnols entre lui et l'ennemi, son tir ne permet pas d'être efficace. Les Allemands profitent de leur avantage et lui assène plusieurs coups directs, et après un violent combat le bâtiment sombre à environ 5 milles de la côte. Le bilan de ce naufrage fait état de 8 tués. Le commandant du cargo est fait prisonnier, une partie de l'équipage a pu s'échapper avec le second capitaine et plusieurs blessés.,
9998 Amiral-Duperré (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Duperré (1914-1918)
Cargo mixte de la Cie des Chargeurs Réunis réquisitionné en octobre 1914, transformé en navire-hôpital en novembre 1914.
9998 Amiral-Fourichon (1917-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Fourichon (1917-1918)
Cargo des Chargeurs Réunis réquisitionné en 1917
9998 Amiral-Hamelin (1914-1915)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Hamelin (1914-1915)
Cargo des Chargeurs Réunis réquisitionné au Havre le 15 septembre 1914. Le 7 octobre 1915 il est torpillé et coulé par le sous-marin U-33 (KL Conrad Gansser) en mer Ionienne par environ 35°30 N et 19°10 E,
9998 Amiral-Magon (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Magon (1914-1917)
Cargo mixte de la Compagnie des Chargeurs Réunis réquisitionné en octobre 1914 comme navire-hôpital jusqu'à fin décembre 1914 puis comme transport de troupes. Le 25 janvier 1917 à 11h10, lors d'une traversée Marseille - Salonique, il est torpillé et coulé par le sous-marin U-39 avec 900 hommes du 40e R.I. à 135 milles du Cap Matapan (160 milles dans l'Ouest de Cerigotto). Le nombre des victimes serait de 211. Les rescapés (809) sont recueillis par les contre-torpilleurs Arc et Bombarde. ,
9998 Amiral-Mouchez (1937-1965) [ Marine ] Amiral-Mouchez (1937-1965)
Navire hydrographe,
9998 Amiral-Nielly (1904-1929)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Nielly (1904-1929)
Cargo mixte de la Compagnie Maritime des Chargeurs Réunis (transport de troupes pendant la 1ère Guerre Mondiale)
9998 Amiral-Olry (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Olry (1917)
Cargo des chargeurs réunis. Torpillé et coulé le 1er septembre 1917 par le sous-marin UC 74 (KL Wilhelm Marschall) dans le nord de la Crête.,
9998 Amiral-Ponty (1904-1929)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Ponty (1904-1929)
Paquebot mixte de la Compagnie des Chargeurs réunis
9998 Amiral-Sallandrouze-de-Lamornaix (1904-1929)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Amiral-Sallandrouze-de-Lamornaix (1904-1929)
Cargo de la Compagnie des Chargeurs Réunis
9998 Amiral-Tréhouart (1896-1920) [ Marine ] Amiral-Tréhouart (1896-1920)
Garde-côtes affecté en 1914 comme navire-base pour sous-marins,
9998 Amphitrite (1942) [ Marine ] Amphitrite (1942)
Sous-marin
9998 Anadyr II [ Marine ] Anadyr II
Cargo (ex Red Sea) torpillé le 6 mai 1944 dans l'Atlantique Sud à environ 600 miles dans le sud-sud est de Recife, par le sous marin U 129. Une torpille à l'avant met le feu à la cargaison de toluène. Une autre, à l'arrière détruit la batterie. Le bateau coule en 12 minutes, mais par chance il n'y a que 5 disparus. Les rescapés arrivent à rejoindre le Brésil en chaloupe après 8 jours de mer.
9998 Ancre (1918-1940) [ Marine ] Ancre (1918-1940)
Aviso,
9998 André-Lebon (1916-1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] André-Lebon (1916-1919)
Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné comme transport de troupes du 26 août 1916 au 1er décembre 1917 . Devient en 1919 navire hôpital.
9998 André-Louis [ Marine ] André-Louis
Chalutiers-Dragueurs de mines André-Louis (AD 22) de la 139e flottille de Dragueurs armés FNFL transformée en FNGB en 1944.
9998 André-Rhuys [ Marine ] André-Rhuys
Vapeur de la Compagnie Nantaise des Chargeurs de l’Ouest, coulé par une mine le 19 novembre 1939 à 2 Nm de l'estuaire du Humbert. 16 disparus sur un équipage de 33 hommes.
9998 Anémone (1944-1960) [ Marine ] Anémone (1944-1960)
Dragueur de mines construit en 1941 et prêté par les Etats-Unis dès 1944 pour nettoyer le littoral français. Il rejoint Saïgon en 1947 et est baptisé Anémone. Il quitte le Vietnam en 1950 pour Oran. En 1952, il regagne la métropole pour Toulon. Il servira de bâtiment de servitude du port de Saint-Tropez de 1958 à 1961.
9998 Angèle-Marie [ Marine ] Angèle-Marie
Chalutier en service en 1929, réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 71) et sert de dragueur de mines. Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940, puis nommé D-42 sous les F.N.F.L. jusqu'en janvier 1946.
9998 Anjou (1917) [ Marine ] Anjou (1917)
Caboteur réquisitionné en dragueur auxiliaire : le 17/06/1917 saute sur une mine déposée par le sous-marin UC-48 (KL Kurt Ramien) à 6 milles dans le NO de l'Adour, Golfe de Gascogne.,
9998 Annam (1915-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Annam (1915-1917)
Paquebot de la Compagnie des Messageries Maritimes. Réquisitionné à Marseille le 14 mai 1915. Participe le 7 juin 1915 au débarquement de troupes au Cap Helles puis affecté en 1916 à Salonique. Torpillé le 10 juin 1917 par le sous-marin UC 35 (KL Ernst Von Voigt) à 20 milles ouest de l'île de Sapientza (SW Peloponèse),
9998 Annamite (1917-1933) [ Marine ] Annamite (1917-1933)
Torpilleur,
9998 Annamite (1940-?) [ Marine ] Annamite (1940-?)
Aviso de 2e classe (1940-?), rebaptisé Chamois en 1953,
9998 Antarès (1917-1936) [ Marine ] Antarès (1917-1936)
Aviso - Participe à la Grande guerre (endommage le sous-marin allemand U.39). Affecté en Méditerranée puis au contrôle des colonies. Affecté à Madagascar en 1930, participe à différentes missions aux Kerguelen et aux Îles Australes - Partiellement refondu à Saïgon (Indochine) en 1933, l'aviso est finalement condamné et vendu en 1936.
9998 Antigone (1917-1927) [ Marine ] Antigone (1917-1927)
Sous-marin
9998 Apache (1917-1923) [ Marine ] Apache (1917-1923)
Remorqueur-Patrouilleur,
9998 Arabe (1917-1936) [ Marine ] Arabe (1917-1936)
Torpilleur,
9998 Arago (1913-1921) [ Marine ] Arago (1913-1921)
Sous-marin
9998 Arbalète (1903-1920) [ Marine ] Arbalète (1903-1920)
Contre-torpilleur,
9998 Arc (1903-1920)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Arc (1903-1920)
Contre-torpilleur affecté en Méditerranée,
9998 Archimède (1910-1919) [ Marine ] Archimède (1910-1919)
Sous-marin,
9998 Arcturus (1914-1950)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Arcturus (1914-1950)
*** Cargo allemand saisi par la France en 1914. De nouveau réquisitionné de 1939 à 1945,
9998 Ardent (1916-1935) [ Marine ] Ardent (1916-1935)
Dragueur-canonnière,
9998 Ardente (1915-1917) [ Marine ] Ardente (1915-1917)
Chaloupe-canonnière fluviale,
9998 Aréthousa (1916-1941) [ Marine ] Aréthousa (1916-1941)
Torpilleur grec saisi par la France en décembre 1916, nolisé en 1917 et affecté à la 12e Escadrille de Salonique. Il sera coulé en 1941.
9998 Argonaute (1942) [ Marine ] Argonaute (1942)
Sous marin, coulé par le destroyer HMS Achates le 8 novembre 1942,
9998 Argus (1900-1914) [ Marine ] Argus (1900-1914)
Canonnière fluviale d'origine britannique, transportée en pièces détachées à Hong-Kong où elle est assemblée. Elle patrouille sur les fleuves de Chine pour y assurer la présence française et lutter contre la piraterie. La canonnière est finalement désarmée en 1914.
9998 Ariadne (1915-1920)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ariadne (1915-1920)
Transbordeur à roues reconverti en août 1915 en navire hôpital et transport de troupes et affecté aux Dardanelles.
9998 Ariane (1916-1917) [ Marine ] Ariane (1916-1917)
Sous-marin garde-côtes coulé par 2 torpilles du sous-marin allemand UC-22 (KL Heino von Heimburg) devant Bizerte au nord du cap Bon (LV Viort). Le bilan de ce naufrage fait état de 21 tués, 8 rescapés sont recueillis par le torpilleur Bourrasque.,
9998 Ariane II (1916-1926) [ Marine ] Ariane II (1916-1926)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Arias [ Marine ] Arias
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Arijon (1938-1939) [ Marine ] Arijon (1938-1939)
Cargo,
9998 Arlésienne (1896-1918) [ Marine ] Arlésienne (1896-1918)
Arraisonneur. Remorqueur réquisitionné à Alger de 1916 à 1918,
9998 Armen (1928-1950) [ Marine ] Armen (1928-1950)
Remorqueur, environ 6 morts lors de la bataille de Mers el Kébir ,
9998 Armide (1916-1933) [ Marine ] Armide (1916-1933)
Sous-marin. Affecté en 1917 à la 1ère escadrille de sous-marins à Brindisi puis en juin 1918 à Moudros,
9998 Armide (1917-1935) [ Marine ] Armide (1917-1935)
Sous-marin
9998 Armorique [ Marine ] Armorique
Chaloupe ?,
9998 Armorique (1879-1940) [ Marine ] Armorique (1879-1940)
Ex-transport Mytho de la Marine Nationale. En 1912 devient Armorique (Ecole des mousses). Démoli à Brest en 1940,
9998 Arnold [ Marine ] Arnold
Remorqueur,
9998 Arquebuse (1950-1955) [ Marine ] Arquebuse (1950-1955)
LSSL (Landing Ship Support Large) 9022 (N° OTAN)
9998 Arras [ Marine ] Arras
Aviso de première classe lancé en 1918, prend une part active à la défense de Portsmouth contre la Luftwaffe en 1941, cesse d'être utilisé le 31 juillet 1942.
9998 Arromanches (1951-1974) [ Marine ] Arromanches (1951-1974)
Porte-avions,
9998 Artémis (1942-1967) [ Marine ] Artémis (1942-1967)
Sous-marin
9998 As-de-Carreau (1944) [ Marine ] As-de-Carreau (1944)
Chalutier,
9998 Asie (1916-1942)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Asie (1916-1942)
** Paquebot de la Cie des Chargeurs Réunis réquisitionné comme navire hôpital puis transport de troupe. En avril 1917 aborde et endommage le torpilleur Mortier,
9998 Aspic (1880-1906) [ Marine ] Aspic (1880-1906)
Canonnière construite à Rochefort entre 1879 et 1880. 6 officiers et 85 hommes d’équipage.
9998 Aspic (1916-1918) [ Marine ] Aspic (1916-1918)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Aspirant-Herber (1912-1930) [ Marine ] Aspirant-Herber (1912-1930)
Contre-torpilleur,
9998 Aster (1904-1933)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Aster (1904-1933)
*** Cargo de la Société Générale des Transports Maritimes,
9998 Astrolabe (1787) [ Marine ] Astrolabe (1787)
Une frégate de l'expédition de La Pérouse (1785-1787),
9998 Astrolabe (1918-1944) [ Marine ] Astrolabe (1918-1944)
9998 Asturias
       => Voir les passagers

[ Marine ] Asturias
Navire hôpital britannique
9998 Atalante (1869-1887) [ Marine ] Atalante (1869-1887)
Corvette cuirassée,
9998 Athlète (1895-1936) [ Marine ] Athlète (1895-1936)
Remorqueur de la Compagnie Générale Transatlantique,
9998 Athos (1915-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Athos (1915-1917)
Paquebot mixte des Messageries Maritimes. Réquisitionné le 28 novembre 1915 pour les services postaux, premier départ pour l'Extrême Orient. Le 17 février 1917 revenant de Chine escorté par les contre-torpilleurs Enseigne-Henry et Mameluck, à 200 milles dans l'ESE de Malte, il est torpillé par le sous-marin U-65 (KL Hermann von Fischel). Le bilan de ce naufrage fait état de 754 victimes dont 12 membres d'équipage sur 1950 personnes à bord parmi lesquelles un important contingent de troupes sénégalaises et de travailleurs chinois.
9998 Athos II (1926-1959)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Athos II (1926-1959)
Paquebot mixte
9998 Atlas (1912-1917) [ Marine ] Atlas (1912-1917)
Remorqueur. Basé à Brest, le 31 octobre 1917 est perdu suite à un abordage avec le cargo britannique Mérédia aux Pierres Noires.,
9998 Atlas (1917) [ Marine ] Atlas (1917)
Quatre-mâts coulé le 17 juillet 1917 à 200 milles à l'ouest du Fastnet par l'U-30 (KL Franz Grunert),
9998 Atmah (1915-1920) [ Marine ] Atmah (1915-1920)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Au-Revoir (1896-1916) [ Marine ] Au-Revoir (1896-1916)
Transbordeur à roues lancé sous le nom de Calais. Renommé Au-Revoir en 1912. Réquisitionné à Boulogne en août 1914 et reconverti en patrouilleur-dragueur. Torpillé et coulé le 27 février 1916, à 6 milles dans le NNW du cap de La Hève (au large du Havre), par le sous-marin allemand UB-18 (KL Otto Steinbrinck).,
9998 Aubépine (1915-1919) [ Marine ] Aubépine (1915-1919)
Chalutier reconverti en patrouilleur auxiliaire,
9998 Audacieuse (1917-1940) [ Marine ] Audacieuse (1917-1940)
Dragueur-canonnière type Agile,
9998 Audacieux (1900-1923) [ Marine ] Audacieux (1900-1923)
Torpilleur affecté à Brest de 1914 à 1918,
9998 Audacieux (1931-1943) [ Marine ] Audacieux (1931-1943)
Contre-torpilleur. Incendié, puis échoué entre Rufisque et Poponguine (Sénégal), dans un combat contre l'USS Australia à Dakar (72 morts) le 23 septembre 1940. Renfloué le 21 février 1941 puis remorqué à Bizerte. Coulé par des bombes alliées lors d'une attaque sur Bizerte le 7 mai 1943.
9998 Augusta [ Marine ] Augusta
Goëlette,
9998 Auguste (1761)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Auguste (1761)
L'Auguste de Bordeaux fut coulé par une tempête au large des côtes de la Nouvelle-Écosse le 15 novembre 1761. Il transportait 121 aristocrates et militaires français déportés du Canada vers la France au terme de la Guerre de Sept-Ans.,
9998 Augustin-Normand (1915-1940) [ Marine ] Augustin-Normand (1915-1940)
Réquisitionné en 1915 et armé en patrouilleur-dragueur, il est affecté à la division des flottilles de la mer du Nord (le 17 juillet 1918 il est bombardé par avion). En octobre 1918 il participe au déblaiement des innombrables mines, allemandes et anglaises qui infestent toute la région. Avant de quitter la côte, les Allemands ont mouillé plusieurs lignes devant les ports. Le Trouville et l'Augustin-Normand se chargent de celles de Zeebruge et draguent en quelques jours avec l'aide d'hydravions,
9998 Aurochs (1917-1949) [ Marine ] Aurochs (1917-1949)
Remorqueur livré à la Marine Nationale le 14 novembre 1917 et basé à Lorient,
9998 Australien (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Australien (1915-1918)
Croiseur auxiliaire, ancien paquebot des Messageries Maritimes lancé en 1889. Réquisitionné à Marseille en 1915, torpillé le 19/07/1918 par le sous-marin UC 54 alors qu"il effectuait un voyage en convoi de Marseille à Port-Saïd. Il prend feu et coule le lendemain après avoir flotté durant 13 heures, faisant 64 victimes (45 passagers et 19 membres de l’équipage).
9998 Auvergne (1915-1916) [ Marine ] Auvergne (1915-1916)
Caboteur Cherbourg des Chemins de Fer de l'Ouest réquisitionné à Dieppe le 9 novembre 1915 et renommé Auvergne. Le 18 janvier 1916 saute sur une mine au large de Boulogne, peut-être larguée par le sous-marin UC-3. Il est gravement endommagé.,
9998 Aventurier (1914-1938) [ Marine ] Aventurier (1914-1938)
Contre-torpilleur
9998 Aveyron [ Marine ] Aveyron
Cargo affecté aux lignes des Antilles et de Nantes-Bordeaux-Alger-Tunis qui sera cédé à l'Italie en juillet 1941 et rebaptisé Capo Pino. Sera ensuite saisi par l'Allemagne et baptisé Petrella en 1943. Le cargo est coulé le 08 février 1944 au large de la Crète par le sous-marin britannique HMS Sportsman.
9998 Aviso XXI [ Marine ] Aviso XXI
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Azalée (1916-1919) [ Marine ] Azalée (1916-1919)
Ex-chalutier japonais reconverti en patrouilleur,
9998 Azemmour (1913-1918) [ Marine ] Azemmour (1913-1918)
Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Torpillé le 20/03/1918 par l'UB-59, dans le SW de l'Ile de Wight,
9998 B.A.N. [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale (non précisée ou à vérifier)
9998 B.A.N. Agadir [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale d'Agadir (Maroc)
9998 B.A.N. Arzew [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale d'Arzew (Algérie)
9998 B.A.N. Berre-l'Etang [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale de Berre-l'Étang (13)
9998 B.A.N. Cherbourg [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale de Cherbourg (50)
9998 B.A.N. Dakar [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale de Dakar (Sénégal)
9998 B.A.N. Immenstaad [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale d'Immenstaad (Allemagne), escadrille 3S
9998 B.A.N. Karouba [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale de Karouba, près de Bizerte(Tunisie)
9998 B.A.N. Khouribga [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale à Khouribga (Maroc)
9998 B.A.N. Lartigue [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale de Lartigue, à Tafraoui (Algérie)
9998 B.A.N. Oran-La Sénia [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale d'Oran-La Sénia (Algérie),
9998 B.A.N. Tan Son Nhut [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale de Tan Son Nhut, à Saigon (Indochine)
9998 B.A.N. Thiersville [ Marine ] Base Aéronautique Navale
Base de l'Aéronautique Navale de Thiersville (Algérie)
9998 B.F.M. [ Marine ] Bataillon de Fusiliers Marins
Bataillon de Fusiliers Marins
9998 B.F.M.C. [ Marine ] Bataillon de Fusiliers Marins Commandos
Bataillon de Fusiliers Marins Commandos
9998 B.M.E.O. (Marine) [ Marine ] Brigade Marine d'Extrême Orient
Brigade Marine d'Extrême Orient
9998 B.N. Haïphong [ Marine ] Base Navale
Base Navale de Haïphong (Tonkin)
9998 B.S. (Servitude) [ Marine ] Bâtiment de servitude
Service de petits navires destinés à assurer le ravitaillement des bâtiments au mouillage dans les ports et les rades (les Réserves, Pontons, Cure-Môles, Marie-salopes, Chalands, Citernes, Chaloupes du port, etc, sont des bâtiments de Servitude)
9998 Baccarat (1922-1933) [ Marine ] Baccarat (1922-1933)
Aviso de la classe Arras
9998 Bacchante (1916-1919) [ Marine ] Bacchante (1916-1919)
Ex-yacht reconverti en patrouilleur auxiliaire. Affecté en février 1916 à Cherbourg puis à Toulon,
9998 Bacchus (1918) [ Marine ] Bacchus (1918)
Cargo de la Société les Affréteurs Réunis de Bordeaux. Le 11 juillet 1918 lors d'un voyage Marseille-Milo est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UB-51 (KL Ernst Krafft) à 78 milles dans le SW de Sapienza, en mer Ionienne.
9998 Balaguier (1917) [ Marine ] Balaguier (1917)
Cargo charbonnier auxiliaire de la Société des Charbons Agglomérés du Littoral Méditerranéen. Le 15 mars 1917 est torpillé par un sous-marin à 150 milles de Bishop.,
9998 Baliste (1903-1920) [ Marine ] Baliste (1903-1920)
Contre-torpilleur affecté à Bizerte puis Salonique,
9998 Balkan (1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Balkan (1918)
Le 15 août 1918 le paquebot « Balkan » (Société Fraissinet) quitte Marseille à destination de Bastia avec à son bord 32 officiers et marins de l'équipage et environ 450 passagers (300 permissionnaires et 150 civils, hommes femmes et enfants). Le 16 août 1918 à 01h35 du matin, à 8 milles au large de Calvi, il est torpillé par le sous-marin UB-48. En une minute le bâtiment s'enfonce dans les flots, précipitant équipage et passagers à la mer, faisant plus de 400 victimes, 102 personnes (parmi eux 12 hommes d'équipage) survécurent, entassées sur des radeaux qui se sont détachés du navire. Ils seront recueillis dans la matinée du 16 août.
9998 Balny (1914-1940) [ Marine ] Balny (1914-1940)
Canonnière fluviale construite à Nantes en 1914, transportée en pièces détachées en Chine en 1921. Elle patrouille sur les fleuves de Chine pour y assurer la présence française et lutter contre la piraterie. Elle sera désarmée à Chungking en 1940 et cédée aux Chinois nationalistes en 1944.
9998 Bamako (1930-1943) [ Marine ] Bamako (1930-1943)
Cargo français torpillé et coulé au large de Dakar par le sous-marin allemand U-515 le 09 avril 1943. 17 disparus.
9998 Bambara (1917-1933) [ Marine ] Bambara (1917-1933)
Torpilleur affecté en Méditerranée de 1917 à 1918 à la 11ème escadrille de contre-torpilleurs, escorte de convois et mouvements de troupes entre Tarente et Itéa,
9998 Barbe Auguste [ Marine ] Barbe Auguste
Chalutier réquisitionné de 1940 à 1945.
9998 Barfleur (1939-1946) [ Marine ] Barfleur (1939-1946)
Bananier réquisitionné en 1939 et transformé en croiseur auxiliaire. Participe en août 1944 au débarquement de Provence au côté du Quercy comme transport du train d'escadre de la force navale alliée,
9998 Baron Léopold-Davilliers (1914-1919) [ Marine ] Baron Léopold-Davilliers (1914-1919)
Arraisonneur. Le 15 décembre 1917 alors qu'il escorte une flottille de pêcheurs de Port-Louis il est attaqué au canon par le sous marin U-86.,
9998 Baron-Kemeny
       => Voir les passagers

[ Marine ] Baron-Kemeny
Cargo autrichien saisi et réquisitionné.
9998 Barsac (1914-1918) [ Marine ] Barsac (1914-1918)
Cargo de la Cie Worms. Le 9 janvier 1918 appareille de Brest à destination du Havre, le 11 janvier 1918 il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UB 80 (KL Max Viebeg) à 18 milles dans le NW du cap de la Hève. Le bilan de ce naufrage fait état de 20 victimes.,
9998 Barsac (1923-1940) [ Marine ] Barsac (1923-1940)
Patrouilleur (Immatriculé P-20) échoué par fortune de mer le 06 janvier 1940 sur l'île Onza, devant Vigo (Espagne), près du cap Galera - Se casse en trois tronçons et coule.
9998 Basque (1915-1919) [ Marine ] Basque (1915-1919)
Cargo de la Cie des Messageries Maritimes réquisitionné comme Transport auxiliaire. Le 18 février 1918 à 16h00 il quitte la rade de Saint-Paul (Malte), il est torpillé vers 23h30, au large de Malte, par le sous-marin allemand UB-52. Restant à flot il peut être remorqué et échoué. Le bilan de cette attaque fait état de 10 victimes et 3 blessés dont deux graves.,
9998 Bastiaise (1940-1940) [ Marine ] Bastiaise (1940-1940)
Corvette coulée le 22 juin 1940 par une mine au cours de ses essais, devant Hartlepool,
9998 Batailleuse (1917-1937) [ Marine ] Batailleuse (1917-1937)
Dragueur-canonnière. De 1917 à 1918 effectue des escortes et patrouilles en Baie de Biscarosse. En 1919 participe au dragage des côtes françaises du Nord,
9998 Batailleuse (1939-1945) [ Marine ] Batailleuse (1939-1945)
Aviso de première classe
9998 Bayard (1880-1899) [ Marine ] Bayard (1880-1899)
Cuirassé de station. En juillet 1883 est affecté en Indochine. En août 1883 bombarde Hué. Le 8 octobre 1883 participe au blocus d'Annam. De septembre 1884 à mai 1885 est à Kelung, Tamsui, participe au blocus de Formose et à l'affaire de Shei-Poo. Le 3 juin 1885 au blocus du riz et prise de Pescadores. Le 11 juin 1885 l'amiral Courbet meurt à bord. En août 1885 revient à Toulon, sera utilisé comme ponton.
9998 Bayard-Sans-Peur (1918) [ Marine ] Bayard-Sans-Peur (1918)
Dundee
9998 Bayonne II [ Marine ] Bayonne II
Drague détruite par une mine magnétique à la barre de l'Adour le 10 septembre 1942.
9998 Béarn (1928-1965) [ Marine ] Béarn (1928-1965)
Porte avions, lancé en 1920 comme cuirassé et armé en mai 1928 comme porte-avions.
9998 Becquet [ Marine ] Becquet
Bateau citerne,
9998 Belfort (1919-1947) [ Marine ] Belfort (1919-1947)
Aviso,
9998 Belgian Soldier [ Marine ] Belgian Soldier
Cargo belge touché le 3 Août 1942 par sous-marin allemand U-553. Coulé par le U-607 le 4 Août 1942 en Atlantique nord. 21 disparus.
9998 Bélier (1903-1921) [ Marine ] Bélier (1903-1921)
Contre-torpilleur,
9998 Bellatrix (1916-1933) [ Marine ] Bellatrix (1916-1933)
Aviso-sloop affecté en août 1916 à la division des patrouilles de la Méditerranée occidentale,
9998 Belliqueuse (1917-1927) [ Marine ] Belliqueuse (1917-1927)
Dragueur-Canonnière,
9998 Bellone [ Marine ] Bellone
Frégate napoléonienne qui participa à la victoire de Grand-Fort dont l'escadre française, lors de cette bataille, était menée par le capitaine de frégate Guy-Victor Duperré.
9998 Bengali (1916-1919) [ Marine ] Bengali (1916-1919)
Ex-chalutier grec reconverti et armé en aviso auxiliaire,
9998 Bernoulli (1911-1918) [ Marine ] Bernoulli (1911-1918)
Sous-marin disparu corps et biens en février 1918 au large des bouches de Cattaro, saute probablement sur une mine. Le bilan du naufrage fait état de 29 victimes,
9998 Berthe (1913-1916)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Berthe (1913-1916)
Cargo de la Compagnie Auxiliaire de Navigation Capel de Nantes. Le 5 mars 1916, à destination de Bizerte, il disparait après avoir passé Gibraltar. Les circonstances de ce naufrage n'ont pas été élucidées.
9998 Berthelot (1909-1922) [ Marine ] Berthelot (1909-1922)
Sous-marin
9998 Berthilde (1916-1917) [ Marine ] Berthilde (1916-1917)
Caboteur allemand saisi en Grèce et utilisé comme bâtiment de servitude et de sauvetage à Corfou. Le 12 juillet 1917 est torpillé par le sous-marin autrichien U 4 à 20 milles dans le NE du cap Stilo (golfe de Squillace) dans le sud de l'Italie.
9998 Béryl (1940-1943) [ Marine ] Béryl (1940-1943)
Arraisonneur-Dragueur. Disparait corps et biens le 27 novembre 1943 entre le cap Varella et Port Dayot (probablement une mine ou torpillé par le sous-marin US Bowfin).,
9998 Béveziers (1935-1945) [ Marine ] Béveziers (1935-1945)
Sous-marin
9998 Bidassoa [ Marine ] Bidassoa
Cargo de Worms et Cie.,
9998 Bien-Hoa
       => Voir les passagers

[ Marine ] Bien-Hoa
*** Navire-hôpital,
9998 Bison (1940) [ Marine ] Bison (1940)
Contre torpilleur Bison coulé devant Namsos en mer de Norvège en mai 1940,
9998 Bisson (1913-1933) [ Marine ] Bisson (1913-1933)
Contre-torpilleur. Le 13 août 1915 coule le sous-marin autrichien U-3 avec 2 autres contre-torpilleurs. Le 15 avril 1916 est affecté à la 6e escadrille de la Ière flottille détachée à Brindisi puis le 1er juillet 1918 à la 1ère escadrille de contre-torpilleurs à Moudros.,
9998 Blanc-Nez (1914-1916) [ Marine ] Blanc-Nez (1914-1916)
Chalutier réquisitionné à Boulogne comme patrouilleur auxiliaire. Le 27 octobre 1916 saute sur une mine larguée par le sous-marin UC 26 (OL Matthias Graf von Schmettow) devant Boulogne dans le SE de la bouée de Baas.,
9998 Blanche (1917) [ Marine ] Blanche (1917)
Quatre-mâts. Le 19 septembre 1917, à 300 milles SW des côtes de Bretagne, il est canonné et torpillé par le sous-marin U-151. Le bilan de ce naufrage fait état de 18 victimes. ,
9998 Blonde [ Marine ] Blonde
Corvette de la Flotte Napoléonienne.
9998 Boileau (1900-1915) [ Marine ] Boileau (1900-1915)
Cargo
9998 Bois-Belleau [ Marine ] Bois-Belleau
Porte-avions léger de la Marine Nationale française (ex-USS Belleau Wood) en service de 1953 à 1960.
9998 Bombarde (1903-1920) [ Marine ] Bombarde (1903-1920)
Contre-torpilleur. En août 1914 est affecté à la 3e Escadrille de Torpilleurs d'Escadre à Brest, en 1916 reste dans le Nord puis en 1917-1918 est en Méditerranée, 10e Escadrille de Contre-Torpilleurs à Salonique,
9998 Bonsonge (1882-1917) [ Marine ] Bonsonge (1882-1917)
Remorqueur,
9998 Bosphore (1917-1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Bosphore (1917-1919)
Paquebot de la Cie des Messageries Maritimes réquisitionné pour les Services Postaux.
9998 Bossoir (1917-1919) [ Marine ] Bossoir (1917-1919)
Ex-chalutier espagnol reconverti en patrouilleur auxiliaire et affecté à Salonique,
9998 Bouan (1941-1959) [ Marine ] Bouan (1941-1959)
Sous-marin d'origine allemande (ex U510 de la Kriegsmarine) saisi par la France à la libération et utilisé par la Marine nationale de 1947 à 1959 (codé S612). Il servit à l’entrainement des forces ASM jusqu’en 1959 parcourant 110 000 nautiques, 5600 heures de plongée et lançant 400 torpilles.
9998 Bouboule (1945) [ Marine ] Bouboule (1945)
Chalutier, a sauté sur une mine allemande le 12 décembre 1945, lors d'une mission de ravitaillement de la population.
9998 Bouclier (1911-1933) [ Marine ] Bouclier (1911-1933)
Contre-torpilleur affecté en août 1914 à la 1ère Armée Navale en Méditerranée puis en 1917 à Dunkerque (Banc des Flandres). Le 20 mai 1917, lors d'une attaque de torpilleurs allemands, le Bouclier est touché par un obus. Le bilan de ce combat fait état de 9 tués.,
9998 Boudeuse (1916-1920) [ Marine ] Boudeuse (1916-1920)
Dragueur-canonnière,
9998 Bougainville (1914-1942) [ Marine ] Bougainville (1914-1942)
Cargo frigorifique mixte,
9998 Bougainville (1932-1940) [ Marine ] Bougainville (1932-1940)
Aviso colonial coulé le 9 octobre 1940 par l'aviso colonial Savorgnan-de-Brazza dans un combat fratricide à Libreville (Gabon)
9998 Bougainville (1941-1942) [ Marine ] Bougainville (1941-1942)
Croiseur auxilliaire (ex Victor Schoelcher) qui prend le nom de Bougainville le 30 novembre 1941. Il rallie Djibouti où il force le blocus britannique lors d'une mission de ravitaillement. Mouillé à Diego-Suarez le 5 mai 1942, il sera torpillé par des avions anglais lors de l'attaque britannique contre Madagascar.
9998 Boulonnais (1919-1942) [ Marine ] Boulonnais (1919-1942)
* Torpilleur le Boulonnais (1929-1942) coulé par le croiseur américain USS Brooklyn le 8 novembre 1942 à Casablanca,
9998 Bourrasque (1927-1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Bourrasque (1927-1940)
Torpilleur coulé par une mine le 30 mai 1940 alors qu'il participait à l'évacuation de troupes encerclées à Dunkerque (opération Dynamo).
9998 Boursaint (1868-1892) [ Marine ] Boursaint (1868-1892)
Aviso 3 mats de la Flotte Napoléonienne.
9998 Boutefeu (1911-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Boutefeu (1911-1917)
** Contre-torpilleur affecté en août 1914 à la 1ère Armée navale en Méditerranée (opère en Adriatique). Le 15 mai 1917 saute sur une mine larguée du sous-marin allemand UC-25 devant Brindisi en Adriatique,
9998 Boutonne (1877-1921) [ Marine ] Boutonne (1877-1921)
Remorqueur de la Direction du Port de Rochefort reconverti en transport de personnel de 1914 à 1918 (sert en particulier au transfert des bagnards condamnés à la relégation en Guyane vers le navire-prison Loire au départ de Saint-Martin-en-Ré - en octobre 1918 il transporte des malades Russes atteints de grippe infectieuse à l'île d'Aix).
9998 Bouvet (1897-1915) [ Marine ] Bouvet (1897-1915)
Cuirassé envoyé aux Dardanelles en décembre 1914 - Le 25 février 1915 il bombarde Hellès puis se tient début mars dans le golfe de Saros et pont Kavack - Le 18 mars 1915, éventré par une mine il chavire dans le détroit devant Tchanak et coule en 1 minute - Le bilan de ce naufrage fait état de 637 disparus et 60 rescapés.
Lien : Bouvet (cuirassé)
9998 Branle-Bas (1908-1915) [ Marine ] Branle-Bas (1908-1915)
Contre-torpilleur. Le 30 septembre 1915 saute sur une mine sur le banc des Flandres et sombre. Le bilan de ce naufrage fait état de 5 tués, les survivants sont recueillis par le contre-torpilleur Obusier,
9998 Branle-Bas (1938-1940) [ Marine ] Branle-Bas (1938-1940)
Torpilleur de la classe Melpomène, mis en service en 1938. Participe à l'opération Dynamo. Saisi par la Royal Navy le 3 juillet 1940 à Portsmouth, il devient le HMS T113. Il est coulé le 14 décembre 1940 par fortune de mer à 25 milles au sud-sud-est d'Eddystone.
9998 Brazza (1940) [ Marine ] Brazza (1940)
Torpillé le 28 mai 1940 au large du cap Finistère (Espagne) par l'U37 à 100 milles dans l'ouest d'Oporto avec à bord 576 personnes, 444 passagers et 132 membres d'équipage. Les escorteurs du convoi : l' Enseigne Henry et le HMS Cheschire ont récupéré 197 personnes.,
9998 Brestois (1928-1942) [ Marine ] Brestois (1928-1942)
Torpilleur qui participe à la campagne de Norvège en avril 1940. Pendant l'opération Torch, il coule dans le port de Casablanca le 08 novembre 1942.
9998 Bretagne (1915-1940) [ Marine ] Bretagne (1915-1940)
Cuirassé - Fait partie de la flotte amarrée à Mers-el-Kébir (Oran) le 03 juillet 1940 au moment de l'attaque britannique. Touché par deux obus de 380mm dès les premières minutes, il explose et chavire, entraînant dans la mort près de 1000 hommes d'équipage.
9998 Bretagne II (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Bretagne II (1914-1917)
Le paquebot Bretagne de la Cie de Navigation Sud-Atlantique est réquisitionné en août 1914 et devient le Bretagne II. Armé à l'origine en navire-hôpital, il devient ensuite transport de troupes. Rendu à son armateur en juin 1917.
9998 Brigthon-Queen (1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Brigthon-Queen (1940)
*** Paquebot à roues britannique. Coulé le 1er juin 1940 par la Lutwaffe, lors de l'opération Dynamo, à proximité du banc de sable Dyck. De nombreux soldats français périrent lors de ce naufrage.,
9998 Britannia (1915-1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Britannia (1915-1919)
Paquebot réquisitionné comme navire auxiliaire. En juillet 1915 il figure à l'effectif des bâtiments affectés au service du corps expéditionnaire français aux Dardanelles.
9998 Brivet (1943) [ Marine ] Brivet (1943)
Chalutier,
9998 Bruix (1896-1920) [ Marine ] Bruix (1896-1920)
Croiseur cuirassé de la classe Amiral-Charner, démoli en 1920.
9998 Brumaire (1912-1930) [ Marine ] Brumaire (1912-1930)
Sous-marin,
9998 Brumaire (1930-1940) [ Marine ] Brumaire (1930-1940)
Pétrolier de la Marine marchande coulé le 20 juin 1940 au large de Belle-Isle. L'équipage de 37 hommes recueilli par le destroyer anglais HMS Griffin sera débarqué à Plymouth et trouvera une fin tragique lors du voyage de retour vers la France à bord du paquebot Meknès.
9998 Bugeaud (1895-1911) [ Marine ] Bugeaud (1895-1911)
Croiseur protégé utilisé notamment dans des opérations lointaines et déclassé en 1911.
9998 Burdigala (1915-1916)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Burdigala (1915-1916)
*** Paquebot de la Compagnie de navigation Sud Atlantique réquisitionné le 19 mars 1915 et reconverti en croiseur auxiliaire. Le 14 novembre 1916, au sud d'Athènes, au large de l'île de Kéa, il saute sur une mine posée par le sous-marin U-73,
9998 C.A.M. (Aérostation) d'Aubagne [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime d'Aubagne
9998 C.A.M. (Aérostation) de Brest-Guipavas [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Brest-Guipavas
9998 C.A.M. (Aérostation) de Chalais-Meudon [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Chalais-Meudon
9998 C.A.M. (Aérostation) de Cuers-Pierrefeu [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Cuers-Pierrefeu
9998 C.A.M. (Aérostation) de Paimboeuf [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Paimboeuf
9998 C.A.M. (Aérostation) de Royan [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Royan
9998 C.A.M. (Aérostation) de Sablanceaux [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Sablanceaux
9998 C.A.M. (Aérostation) de Saint-Cyr-l'Ecole [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Saint-Cyr-l'Ecole
9998 C.A.M. (Aérostation) de Soubise [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime de Soubise
9998 C.A.M. (Aérostation) du Havre [ Marine ] Centre Aérostation Maritime
Centre d'Aérostation Maritime du Havre
9998 C.A.M. d'Ajaccio [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime d'Ajaccio
9998 C.A.M. d'Alger [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime d'Alger
9998 C.A.M. d'Antibes [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime d'Antibes
9998 C.A.M. d'Arzew [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime d'Arzew
9998 C.A.M. d'Hourtin [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime d'Hourtin
9998 C.A.M. d'Oran [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime d'Oran
9998 C.A.M. de Bastia [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Bastia
9998 C.A.M. de Bayonne [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Bayonne
9998 C.A.M. de Bizerte [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Bizerte
9998 C.A.M. de Bône [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Bône
9998 C.A.M. de Boulogne [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Boulogne
9998 C.A.M. de Camaret [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Camaret
9998 C.A.M. de Casablanca [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Casablanca
9998 C.A.M. de Cherbourg [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Cherbourg
9998 C.A.M. de Corfou [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Corfou
9998 C.A.M. de Dakar [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Dakar
9998 C.A.M. de Dunkerque [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Dunkerque
9998 C.A.M. de Fréjus [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Fréjus
9998 C.A.M. de La Pallice [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime La Pallice
9998 C.A.M. de La Penzé [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de La Penzé, près de Saint-Pol-de-Léon
9998 C.A.M. de Lorient [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Lorient
9998 C.A.M. de Marsala [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Marsala (Italie)
9998 C.A.M. de Patras [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Patras
9998 C.A.M. de Perpignan [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Perpignan
9998 C.A.M. de Platéali [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Platéali
9998 C.A.M. de Saint-Raphaël [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Saint-Raphaël
9998 C.A.M. de Salonique [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Salonique
9998 C.A.M. de Sète [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Sète
9998 C.A.M. de Sousse [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Sousse
9998 C.A.M. de Toulon [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Toulon
9998 C.A.M. de Tréguier [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Tréguier
9998 C.A.M. de Venise [ Marine ] Centre Aviation Maritime
Centre d'Aviation Maritime de Venise
9998 Cacique (1914-1917) [ Marine ] Cacique (1914-1917)
Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Le 20 février 1917 il est torpillé à 250 milles dans l'W de l'île d'Yeu par le sous-marin U 21 (KL Otto Hersing). Le bilan de ce naufrage fait état de 21 disparus et 16 rescapés.
9998 Caille I (1916-1919) [ Marine ] Caille I (1916-1919)
Chalutier armé,
9998 Caïman (1928-1942) [ Marine ] Caïman (1928-1942)
Sous-marin français de la classe Requin (N° de coque Q 127) qui, après avoir opéré en Tunisie, au Levant et en Syrie, se trouve à Alger au moment de l’opération Torch. Il appareille le 08/11/1942 pour Toulon ou il arrive le 11/11/1942, où il est sabordé le 27/11/1942 lors de l’investissement des quais par les Allemands.
9998 Calais (1919-1946) [ Marine ] Calais (1919-1946)
Aviso lancé en 1919, il participe à la guerre du Rif, puis surveille les ports de Galice durant la guerre d'Espagne. Sous les ordres de Vichy pendant la deuxième guerre mondiale, participe à la bataille de Dakar. Il est mis en réserve en décembre 1944 à Dakar, condamné en 1946 et vendu en 1948.
9998 Calédonien (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Calédonien (1914-1917)
*** Paquebot des Messageries Maritimes. Réquisitionné en 1914 comme croiseur auxiliaire Le 30 juin 1917, en route vers Madagascar en convoi, heurte deux mines mouillées par le sous marin UC-34 à 30 milles de Port Saïd. Le bilan de ce naufage fait état de 51 victimes parmi l'équipage.,
9998 Californie (1905-1934)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Californie (1905-1934)
Paquebot mixte de la Compagnie Générale Transatlantique.
9998 Calvados
       => Voir les passagers

[ Marine ] Calvados
Paquebot de la C.G.T. Le 4 novembre 1915 lors d'un voyage Marseille - Oran avec à son bord, outre l'équipage 800 hommes + 17 officiers du 8e R.M.T., à 22 milles NW du Cap Ivi (Arzew), il est torpillé par le sous-marin U-38.
9998 Calypso (1907-1914) [ Marine ] Calypso (1907-1914)
Sous-marin (Q048) coulé accidentellement le 7 juillet 1914 par le sous-marin Circé (Q047) au cours d'un exercice au sud du Cap Lardier, provoquant le décès de trois marins.
9998 Cambrai (1885-1918) [ Marine ] Cambrai (1885-1918)
Cargo de de la Compagnie des Bateaux à Vapeur du Nord. Torpillé le 3 août 1918 au large de Flamborough Head (18 disparus),
9998 Cambronne (1917) [ Marine ] Cambronne (1917)
Trois-mâts barque de la Cie Bordes. Coulé le 8 juillet 1917 par le sous-marin UC-72 au large du Golfe de Gascogne. (une victime),
9998 Caméléon (1917) [ Marine ] Caméléon (1917)
Dragueur auxiliaire
9998 Campinas (1915-1920) [ Marine ] Campinas (1915-1920)
* Paquebot mixte de la Compagnie des Chargeurs Réunis réquisitionné en 1915 et transformé en transport d'aviation (porte-hydravions),
9998 Canada (1914-1946)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Canada (1914-1946)
** Navire hôpital,
9998 Cancalaise (1940) [ Marine ] Cancalaise (1940)
La Cancalaise saute sur une mine le 1er mai 1940, blessé, le commandant et une dizaine d'hommes d'équipage sont sauvés par un vapeur hollandais,
9998 Canonnière (1803-1810) [ Marine ] Canonnière (1803-1810)
Frégate de 40 canons. A participé au combat contre le vaisseau anglais Tremendous et le Hindostan le 21 avril 1806,
9998 Canonniers-Marins [ Marine ] Canonniers-Marins
Les Canonniers-Marins ont servi dans de multiples petites unités (canonnières fluviales, péniches, batteries diverses, ouvrages, artillerie de front de mer, régiment puis 1er Régiment de Canonniers-Marins)
9998 Canton (1882-1899) [ Marine ] Canton (1882-1899)
Paquebot mixte affecté au transport de troupes,
9998 Cap Bear [ Marine ] Cap Bear
Chalutier de pêche réquisitionné en 1939 et armé en dragueur de mines (immatriculé AD 409) coulé en juin 1940 au large de Dunkerque.
9998 Cap Nègre [ Marine ] Cap Nègre
Chalutier de pêche civil, réquisitionné en 1939 et immatricule AD 400. Sert de dragueur de mines et est saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940.
9998 Cap-Arcona (1945)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Cap-Arcona (1945)
*** Paquebot allemand. Servit de prison flottante pour les déportés dans la baie de Lübeck. Bombardé et coulé le 3 mai 1945 à 14 h 30 par des chasseurs-bombardiers Typhoons 1B du Groupe 83 du Second Tactical Air Force de la RAF, les survivants furent mitraillés par les SS sur la plage.,
9998 Cap-Breton (1915-1918) [ Marine ] Cap-Breton (1915-1918)
Cargo charbonnier auxiliaire de la Compagnie des Chargeurs Français (Compagnie Plisson) de Bayonne. Réquisitionné en 1915. Le 14 juillet 1918 il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UB-103 (KL Paul Hundius) dans l'estuaire de la Gironde, à 14 milles dans le SW de Cordouan.
9998 Cap-des-Palmes [ Marine ] Cap-des-Palmes
Cargo fruitier saisi par la France libre à Libreville le 9 novembre 1940, transformé en croiseur auxiliaire à San-Francisco en novembre 1942 après d'âpres discussions entre les FNFL, l'Amirauté britannique et les Américains. Le 1er mai 1943, et après entraînement, il devient opérationnel comme croiseur auxiliaire.
9998 Cap-Ferrat (1939-1959) [ Marine ] Cap-Ferrat (1939-1959)
Ex Jeanne-Paulette, dragueur de mines AD 77 acheté par la France et renommé Cap Ferrat en 1939. Saisi par les Anglais le 3 juillet 1940 à Southampton. Restitué en 1946 et condamné le 28 novembre 1959.
9998 Cap-Saint-Jacques (1922-1947) [ Marine ] Cap-Saint-Jacques (1922-1947)
Paquebot réquisitionné en 1939, capturé par les anglais en octobre 1940 et armé par les F.N.F.L. Transformé en navire-hôpital de 1943 à 1945.
9998 Capitaine-Luigi (1922-1944) [ Marine ] Capitaine-Luigi (1922-1944)
Cargo français cédé à l'Allemagne en décembre 1942 suite aux accords Laval/Kaufmann et transféré à l'Italie. Coule après avoir heurté une mine le 12 janvier 1944, lors d'un voyage Marseille-Imperia.
9998 Capitaine-Mehl (1912-1926) [ Marine ] Capitaine-Mehl (1912-1926)
Contre-torpilleur. En août 1914 est affecté à l'escadre du Nord. Le 20 mai 1917 est touché par un obus au cours d'un engagement avec des torpilleurs allemands, entre Nieuport et Zuydcoote en Mer du Nord. Le 21 mars 1918 torpille et coule au canon le torpilleur allemand A 7,
9998 Capricieuse (1849-1865) [ Marine ] Capricieuse (1849-1865)
Corvette de 22 canons. De 1854 à 1855 est en Mer Noire pour la guerre de Crimée (armé en transport),
9998 Capricieuse (1916-1935) [ Marine ] Capricieuse (1916-1935)
Canonnière
9998 Capricieuse (1939-1964) [ Marine ] Capricieuse (1939-1964)
Aviso de la classe Elan, saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 et restitué à la France le 06 juin 1945.
9998 Carabine (1903-1919) [ Marine ] Carabine (1903-1919)
Contre-torpilleur. De 1915 à 1918 est affecté en Méditerranée. Le 1er octobre 1918 il est abordé par le cargo anglais Mentor, réparé à Palerme, puis Bizerte en décembre 1918,
9998 Carabinier (1909-1918) [ Marine ] Carabinier (1909-1918)
Contre-torpilleur affecté en 1916 mer Egée. Le 13 novembre 1918 échoué devant Lataquieh en Syrie, il coule 2 jours plus tard.,
9998 Caraïbe (1915-1918) [ Marine ] Caraïbe (1915-1918)
Cargo de la la CGT réquisitionné le 28 octobre 1915 et affecté en Méditerranée. Le 23 janvier 1918 repouse une attaque de sous-marin. Le 30 mars 1918 repousse une autre attaque de sous-marin. Le 28 septembre 1918 est torpillé entre Messine et Corfou, à 2 milles du Cap Belloro, par le sous-marin UC 53, endommagé, il rejoint Messine puis Marseille pour remise en état.
9998 Caravellas (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Caravellas (1914-1918)
Cargo des Chargeurs Réunis réquisitionné le 25 décembre 1914.
9998 Carnot (1896-1919) [ Marine ] Carnot (1896-1919)
Cuirassé mis en réserve à la veille de la guerre, sert de ponton-caserne à Brest,
9998 Caroline (1908-1929) [ Marine ] Caroline (1908-1929)
cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. En 1929, est rebaptisé JACQUES CARTIER,
9998 Carquois (1908-1930) [ Marine ] Carquois (1908-1930)
Contre-torpilleur. Affecté au début de la guerre à la 1ère Escadrille de Torpilleurs d'Escadre à Cherbourg puis de 1916 à 1918 à la Flottille de la Mer du Nord à Dunkerque.,
9998 Carthage [ Marine ] Carthage
Paquebot de la Compagnie Générale des Transatlantiques (Port d’attache Marseille) construit en 1909 et coulé le 4 juillet 1915 au Cap Helles, Gallipoli (Turquie) alors qu’on finissait de débarquer des munitions. 6 victimes.
9998 Casabianca (1859-1877) [ Marine ] Casabianca (1859-1877)
Aviso conçu pour le service local en Guyane.
9998 Casabianca (1915) [ Marine ] Casabianca (1915)
Aviso-torpilleur désarmé de 1904 à 1911, puis modifié en 1912 en mouilleur de mines, il explose le 3 juin 1915 suite à l'explosion d'une de ses mines et coule au sud de l’île Longue, entre Mitylène et le golfe de Smyrne. Le bilan est de 86 tués.
9998 Casabianca (1936-1947) [ Marine ] Casabianca (1936-1947)
Sous-marin célèbre pour s'être échappé de Toulon lors du sabordage de la flotte le 27 novembre 1942. Servira principalement à des missions de renseignement et de ravitaillement en hommes et en armes et aura été déterminant pour la libération de la Corse en septembre 1943. Son kiosque est exposé face au port de commerce de Bastia.
9998 Casamance (1921-1941) [ Marine ] Casamance (1921-1941)
Cargo de la Cie des Chargeurs Réunis du Havre - Réquisitionné par les anglais - Coulé à l'embouchure de la Tamise le 17/02/1941.
9998 Casque (1911-1926) [ Marine ] Casque (1911-1926)
Contre-torpilleur. Affecté en août 1914 à la 1ère Armée navale en Méditerranée. Le 22 décembre 1916 il est touché lors d' un combat contre des torpilleurs autrichiens Le 29 août 1918 il est abordé par le mouilleur de mines Pluton et sera réparé à Venise,
9998 Cassard (1898-1924) [ Marine ] Cassard (1898-1924)
Croiseur protégé. En 1914 est affecté en Méditerranée occidentale puis au Maroc. Le 2 avril 1916 il aborde le paquebot mixte de la Compagnie Paquet Iméréthie qui coule après une tentative de remorquage. En 1916 se trouve en Mer Rouge puis en 1917 dans l'Océan Indien. En 1918 de nouveau en Mer Rouge.,
9998 Cassini (1895-1917) [ Marine ] Cassini (1895-1917)
Aviso-torpilleur. Le 28 février 1917 saute sur une mine larguée par le sous-marin UC 35 (KL Ernst von Voigt) dans les Bouches de Bonifacio.,
9998 Cassiopée (1917-1931) [ Marine ] Cassiopée (1917-1931)
Aviso-Sloop. De 1917 à 1918 patrouille en Manche et en Atlantique,
9998 Castelnau (1939-1940) [ Marine ] Castelnau (1939-1940)
Chalutier réquisitionné du 3 septembre 1939 au 25 juin 1940 et transformé en dragueur auxiliaire (AD 46)
9998 Castor [ Marine ] Castor
Ex brise-glaces russe Kozma Minim en service en novembre 1916, rebaptisé Mikula et armé par les russes blancs. Saisi par les anglais et remis à la France. Transformé de 1927 à 1929 en mouilleur de mines à Lorient et baptisé Castor. Il est à Bizerte en juin 1940, utilisé comme ravitailleur de sous-marins et désarmé le 10 octobre 1940. Saisi par les Allemands le 8 décembre 1942 puis armé par les italiens, le 6 mai 1943 il est coulé par les Allemands dans le lac de Bizerte. L'épave renflouée est remorquée en baie de Sebra le 18 aout 1947, condamnée et démolie.
9998 Catapulte (1918) [ Marine ] Catapulte (1918)
Contre torpilleur. Le 18 mai 1918 est abordé accidentellement par le cargo anglais Warrimoo, coule devant Bizerte,
9998 Catherine II [ Marine ] Catherine II
Ex Empress-Ekaterina II (Impératrice Catherine II). Cargo réquisitionné par la France et nommé Catherine II. Torpillé le 30 janvier 1918 au large de Bougie (Algérie) par l’UB-52 lors d’un voyage de Bizerte en Grèce.
9998 Caudan (1890-1918) [ Marine ] Caudan (1890-1918)
Remorqueur. Le 18-19 décembre 1918 saute sur une mine devant Smyrne faisant 28 victimes ,
9998 Cavado (1895-1917) [ Marine ] Cavado (1895-1917)
Ex-cargo allemand Achilles saisi par le Portugal en 1916 et renommé Cavado. Victime d'un abordage au large de Douvres le 16 février 1917,
9998 Cavalier (1911-1927) [ Marine ] Cavalier (1911-1927)
Contre-torpilleur. De 1914 à 1916 est affecté en Méditerranée, Brindisi, patrouilles et soutien des sous-marins en Adriatique.,
9998 Cécille (1890-1907) [ Marine ] Cécille (1890-1907)
Croiseur désaffecté qui servait à partir de 1913 de caserne des vétérans à Toulon.,
9998 Cépet (1939-1959) [ Marine ] Cépet (1939-1959)
Remorqueur lancé par le chantier nantais le 31 mai 1938 et admis au service actif le 16 mai 1939 (Toulon) - Il est sabordé le 27 novembre 1942. Relevé le 4 mai 1943, il est remorqué à Marseille sur ordre de la Kriegsmarine. Le 14 juin, il entre en service au Hako Marseille. Les Allemands le sabordent le 21 août 1944 le long du tableau du môle J 3 dans le bassin de la Joliette. Relevé le 18 janvier 1945, il reprend son service à Toulon le 1er juin. Le 1er janvier 1946, il est envoyé à Bizerte. Radié des Listes le 28 novembre 1959.
9998 Cerbère (1912-1921) [ Marine ] Cerbère (1912-1921)
Mouilleur de mines. Affecté en 1914 au groupe de mouilleurs de mines de la 2ème escadre légère en Manche.,
9998 Céres (1938-1942) [ Marine ] Céres (1938-1942)
Sous-marin de la classe Minerve, codé Q190. Sabordé à Oran en 1942.
9998 Cerf (1916-1919) [ Marine ] Cerf (1916-1919)
Ex-chalutier espagnol reconverti en patrouilleur auxiliaire et affecté à la Défense fixe de Cherbourg.,
9998 Cérisoles (1918) [ Marine ] Cérisoles (1918)
Chalutier armé commandé au Canada. Le 21 novembre 1918 il quitte Thunder Bay (Canada), pour la France avec le Sébastopol et l'Inkerman. Le 24 novembre 1918 il disparaît dans un ouragan sur le Lac Supérieur (USA), naufrage lié sans doute à un problème de stabilité.,
9998 Cérons [ Marine ] Cérons
Cargo armé en patrouilleur, réquisitionné à Brest (marque de coque P 21) qui participe à l'évacuation de Dunkerque. Coulé le 12 juin 1940 après un combat contre les batteries côtières allemandes de Fécamp sur la plage de Veules-les-Roses provoquant la perte de l'équipage français et de 300 soldats britanniques.
9998 Ceylan [ Marine ] Ceylan
Navire marchand pris aux anglais et armé pour la guerre (Expéditions coloniales)
9998 Ceylan (1914-1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ceylan (1914-1919)
Cargo mixte de la Cie des Chargeurs Réunis réquisitionné comme navire hôpital de 1914 à 1915 puis comme transport de troupes de 1916 à 1918. Rendu à son armateur en 1919.
9998 Chacal (1926-1940) [ Marine ] Chacal (1926-1940)
Contre-torpilleur. Coulé par les Allemands le 24 mai 1940,
9998 Chamois (1905-1925) [ Marine ] Chamois (1905-1925)
Aviso. De 1914 à 1918 il patrouille en Méditerranée puis affecté en 1918 au Centre d'Aérostation de Patras.,
9998 Champagne (1915-1917) [ Marine ] Champagne (1915-1917)
Paquebot britannique sous le nom d'Oropesa transféré en décembre 1915 à la Marine française qui le renomme Champagne puis Champagne I. Il sera rendu à la Marine britannique en juillet 1917 et coulé en octobre 1917.,
9998 Chanteclair [ Marine ] Chanteclair
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Chaouïa (1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Chaouïa (1919)
Paquebot mixte de la Cie Paquet réquisitionné comme transport de troupes. Le 16 janvier 1919, lors d'un voyage Marseille - Le Pirée - Constantinople il heurte une mine résiduelle et coule en quelques minutes. Le bilan de ce naufrage fait état de 360 victimes et 180 survivants recueillis principalement par le vapeur anglais Daghestan.
9998 Charlemagne (1804-1817)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Charlemagne (1804-1817)
Vaisseau de 84 canons. Participe à la défense d'Anvers en 1809 contre les anglais,
9998 Charlemagne (1897-1920) [ Marine ] Charlemagne (1897-1920)
Cuirassé : retiré du service en 1920.
9998 Charles Louis Dreyfus (1933-1942) [ Marine ] Charles Louis Dreyfus (1933-1942)
Cargo saisi par les Britanniques à Port-Louis (île Maurice) en avril 1941. Coulé le 09 décembre 1942, au large du cap Farewell par le sous-marin allemand U553. Trente-six des quarante-huit hommes d'équipage périssent avec leur bâtiment.
9998 Charles Vaillant (1939-1946) [ Marine ] Charles Vaillant (1939-1946)
Ex Zeester X, chalutier construit en 1916, réquisitionné en 1939 pour servir de dragueur de mines (immatriculé AD 40). Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 jusqu'en mars 1946.
9998 Charles-Plumier (1939-1964) [ Marine ] Charles-Plumier (1939-1964)
Navire-bananier transformé en croiseur auxiliaire en 1939.,
9998 Charles-Roux
       => Voir les passagers

[ Marine ] Charles-Roux
Hôpital chirurgical flottant du corps expéditionnaire d'Orient à Moudros de mars 1915 à mai 1916.
9998 Charlotte [ Marine ] Charlotte
Dragueur vapeur construit en 1900, numéro de coque F612.
9998 Chasse-Marée (1933-1946) [ Marine ] Chasse-Marée (1933-1946)
Ex chalutier Ludovic-Maria, renommé en 1933 et réquisitionné en 1939 comme dragueur de mines (immatriculé AD 94). Participe à l'Opération Dynamo puis se voit saisi par les Britanniques le 3 juillet 1940 jusqu'en mars 1946. Démoli en 1956.
9998 Chasseloup-Laubat (1895-1923) [ Marine ] Chasseloup-Laubat (1895-1923)
Ancien croiseur désaffecté utilisé comme usine distillatoire lors des opérations aux Dardanelles,
9998 Chasseur 10 Bayonne (1940-1948) [ Marine ] Chasseur 10 Bayonne (1940-1948)
Chasseur de sous-marins
9998 Chasseur 11 Boulogne (1940-1948) [ Marine ] Chasseur 11 Boulogne (1940-1948)
Chasseur de sous-marins. Saisi par la Royal Navy en 1940 et rebaptisé Boulogne en 1941 pour armer les F.N.F.L.
9998 Chasseur 116 [ Marine ] Chasseur 116
Chasseur de sous-marins mis en service en 1942 par les Etats-Unis sous le nom de SC-638 et transféré à la France le 27 septembre 1944.
9998 Chasseur 13 Calais (1940-1948) [ Marine ] Chasseur 13 Calais (1940-1948)
Chasseur de sous-marins. Saisi par la Royal Navy en 1940 et rebaptisé Calais en 1942 pour armer les F.N.F.L.
9998 Chasseur 172 [ Marine ] Chasseur 172
Chasseur de sous-marins vendu à la France en 1917 par les Etats-Unis. Vendu après la guerre, il sera réquisitionné en 1939.
9998 Chasseur 2 (1917-1922) [ Marine ] Chasseur 2 (1917-1922)
Chasseur de sous-marins cédé en 1917 par les USA (dénommé aussi C 2 ou SC-7). Bombardé et endommagé (?) à Dunkerque le 29 septembre 1917,
9998 Chasseur 27 (1917-1922) [ Marine ] Chasseur 27 (1917-1922)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis (dénommé aussi C 27 ou SC 314),
9998 Chasseur 28 (1918-1927) [ Marine ] Chasseur 28 (1918-1927)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis (dénommé aussi C 28 ou SC 318). Au cours de son voyage inaugural (Philadelphie - Brest) essuie une violente tempête et malgré des avaries peut rallier les Açores au bout de 6 semaines par ses propres moyens. Plusieurs victimes lors de ce voyage. ,
9998 Chasseur 3 (1917-1918) [ Marine ] Chasseur 3 (1917-1918)
Chasseur de sous-marins cédé en 1917 par les USA (dénommé aussi C 3 ou SC 9). Perdu au combat à Dunkerque le 2 juin 1918,
9998 Chasseur 36 (1911-1923) [ Marine ] Chasseur 36 (1911-1923)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis (dénommé aussi C 36 ou SC 161,
9998 Chasseur 41 Audierne (1940-1950) [ Marine ] Chasseur 41 Audierne (1940-1950)
Chasseur de sous-marins des forces navales françaises libres,
9998 Chasseur 42 Larmor (1939-1950) [ Marine ] Chasseur 42 Larmor (1939-1950)
Chasseur de sous-marins des forces navales françaises libres.
9998 Chasseur 43 Lavandou (1940-1950) [ Marine ] Chasseur 43 Lavandou (1940-1950)
Chasseur de sous-marins des forces navales françaises libres
9998 Chasseur 48 [ Marine ] Chasseur 48
Chasseur de sous-marins (aussi dénommé SC-163) vendu à la France en 1917 par les Etats-Unis.
9998 Chasseur 5 Carentan (1940-1943) [ Marine ] Chasseur 5 Carentan (1940-1943)
Chasseur de sous-marins qui participe à l'évacuation de la poche de Dunkerque (26/05–04/06/1940). Saisi par la Royal Navy le 03/07/1940 puis réarmé F.N.F.L. Le 21/12/1943 - Il est pris dans une violente tempête, à une trentaine de kilomètres de Portland: le bâtiment chavire faisant 24 victimes et ne laissant que 6 rescapés.
9998 Chasseur 52 (1943-1954) [ Marine ] Chasseur 52 (1943-1954)
Chasseur de sous-marins des forces navales françaises libres.
9998 Chasseur 54 (1918-1922) [ Marine ] Chasseur 54 (1918-1922)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis (dénommé aussi C 54 ou SC 357),
9998 Chasseur 57 (1918-1933) [ Marine ] Chasseur 57 (1918-1933)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis (dénommé aussi C 57 ou SC 361),
9998 Chasseur 72 (1918-1931) [ Marine ] Chasseur 72 (1918-1931)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis (dénommé aussi C 72 ou SC 367),
9998 Chasseur 94 (1918-1936) [ Marine ] Chasseur 94 (1918-1936)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis (dénommé aussi C 94 ou SC 406),
9998 Châteaurenault (1902-1917) [ Marine ] Châteaurenault (1902-1917)
Croiseur corsaire, utilisé comme transport de troupes rapide pendant la Grande Guerre, il heurte des mines le 14 décembre 1917 juste avant d'entrer dans le canal de Corinthe. Une grande partie de l'équipage est sauvé.
9998 Châteauroux (1921-1944) [ Marine ] Châteauroux (1921-1944)
Cargo saisi en août 1940 par les Britanniques à Douala et affecté au Ministry of War Transport. Bombardé et endommagé, le 09 mars 1943 par la Luftwaffe au sein du convoi MK42 faisant route de Gibraltar à destination de Hull et Burntisland (GB)
9998 Chaussade (1918) [ Marine ] Chaussade (1918)
Vapeur torpillé le 13 août 1918 par le sous-marin allemand UC-27 au Nord de la Tunisie,
9998 Chêne (1918-1942) [ Marine ] Chêne (1918-1942)
Patrouilleur armé au cours des deux grandes guerres. Sabordé le 9 novembre 1942 à Oran.
9998 Chevalier (1892-1920) [ Marine ] Chevalier (1892-1920)
Torpilleur,
9998 Chevalier Paul (1941) [ Marine ] Chevalier Paul (1941)
Contre-torpilleur - Le 16 juin 1941 il est torpillé et coulé devant Lattaquié (Syrie) par des avions anglais faisant 6 victimes.
9998 Chevrette (1917-1919) [ Marine ] Chevrette (1917-1919)
9998 Chevreuil (1939-1959) [ Marine ] Chevreuil (1939-1959)
Aviso (Arsenal de Lorient) lancé le 17 juin 1939. Servant dans la flotte de l’Atlantique au début de la seconde guerre mondiale, il fut saisi par les britanniques à Portsmouth où il s’était réfugié, le 3 juillet 1940 puis attribué aux Forces Navales Française Libres le 03 septembre 1940. Envoyé dans le Pacifique, puis en Afrique Occidentale Française en avril 1944, le Chevreuil fut transféré à la marine tunisienne le 13 octobre 1959 et rebaptisé "Destur". Il a été désarmé en 1974.
9998 Chili II [ Marine ] Chili II
Voilier construit en 1885 attaqué le 13 décembre 1917 et coulé le matin du 14 par le UB 54 dans l'ouest d'Ouessant. Aucune victime à déplorer.
9998 Cigale II (1918-1919) [ Marine ] Cigale II (1918-1919)
Patrouilleur de type Libellule affecté à la 4e puis à la 7e Escadrille de Patrouille.
9998 Cimeterre (1912-1926) [ Marine ] Cimeterre (1912-1926)
Contre-torpilleur. En août 1914 est affecté à la 1re Armée navale en Méditerranée (participe aux combats du barrage d'Otrante).
9998 Circassie [ Marine ] Circassie
Paquebot mixte de la Cie Paquet réquisitionné en 1917 comme croiseur auxiliaire,
9998 Circé (1811-1844) [ Marine ] Circé (1811-1844)
Frégate de 44 canons,
9998 Circé (1909-1918) [ Marine ] Circé (1909-1918)
Sous-marin. En novembre 1914 est envoyé aux Dardanelles pour la surveillance et le blocus des détroits. Le 24 mai 1917 il coule le sous-marin allemand UC-24 (KL Kurt Willich) près des côtes autrichiennes. Le 20 septembre 1918 est torpillé par le sous-marin autrichien U-47 devant Cattaro à 7 milles du Cap de Rodani (LV Viaud) par 41°39N et 19°25E. Seul survivant, le cdt en second (EV Lapeyre) qui était de quart sur le pont, est fait prisonnier.
9998 Circé (1914-1917) [ Marine ] Circé (1914-1917)
Cargo à vapeur de la Compagnie des Chemins de Fer d'Orléans. Torpillé et coulé le 15 mars 1917, dans le sud Irlande, par le sous-marin U 70 (KL Otto Wünsche) par 49°10N et 008°50W, à 96 milles dans le SW de Bishop Rock.
9998 Circé I (1914-1918) [ Marine ] Circé I (1914-1918)
Cargo charbonnier à vapeur de la Société Navale Caennaise. Attaqué par un sous-marin allemand en 1917 qui fera une victime,
9998 City-of-Athens
       => Voir les passagers

[ Marine ] City-of-Athens
Paquebot mixte de l'Ocean Steam Ship Savannah. Le 1er mai 1918, entre la baie de Chesapeake et New-York, il entre en collision avec le croiseur cuirassé Gloire. De nombreux passagers français sont portés disparus.
9998 Claire (1871-1917) [ Marine ] Claire (1871-1917)
Cargo mixte naviguant pour le compte de la S.A. Belge d'Armement et de Navigation à Vapeur La Phocéenne. Torpillé le 12 juillet 1917 par l'U 38 (KL Max Valentiner), à environ 250 milles de Bône lors d'une traversée de Bône vers Marseille. Le bilan de ce naufrage fait état de 26 victimes.
9998 Clarisse [ Marine ] Clarisse
Lougre corsaire
9998 Claymore (1906-1926) [ Marine ] Claymore (1906-1926)
Contre-torpilleur,
9998 Clemenceau (1961-1997) [ Marine ] Clemenceau (1961-1997)
Porte-avions, a été en service du 22 novembre 1961 au 1er octobre 1997,
9998 Coeur-de-Marie [ Marine ] Coeur-de-Marie
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Cognée (1908-1921) [ Marine ] Cognée (1908-1921)
Contre-torpilleur. Affecté de 1914 à 1918 en Méditerranée puis en 1919 à la Division de Syrie puis Escadrille de Patrouille de Toulon,
9998 Colbert (1915-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Colbert (1915-1917)
Navire de commerce de la Compagnie Havraise Péninsulaire. Le 14 novembre 1915 est réquisitionné à La Rochelle. Le 6 avril 1916 il repousse au canon une attaque du sous-marin allemand U-39 après un combat de 2h00. Touché 8 fois au cours du combat, il est secouru par des patrouilleurs de la Marine Nationale. En 1917 il sert de ravitailleur de l'armée d'Orient. Le 30 avril 1917 il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UC-37 (OL Otto Launburg) en Méditerranée, lors d'un voyage entre Marseille et Salonique. Coule à l'est du port de Bône (Algérie), le Cdt Commelin de Lavole disparaît avec son navire et 50 autres victimes.
9998 Colbert (1928-1942) [ Marine ] Colbert (1928-1942)
Croiseur lourd mis en service en 1931 et sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.
9998 Colibri (1916-1920) [ Marine ] Colibri (1916-1920)
Patrouilleur ex-chalutier grec acheté par la Marine française en 1916 et revendu en 1920,
9998 Coligny [ Marine ] Coligny
Mazoutier rochelais perdu au large d'Oléron le 23 novembre 1941, suite à l'explosion d'une mine dans son châlut.
9998 Colmar (1920-1927) [ Marine ] Colmar (1920-1927)
Croiseur léger d'origine allemande (ex S.M.S. Kolberg, construit en 1908) remis à la Marine française en vertu des conditions d'armistice et rebaptisé Colmar. Participe notamment à des missions en Extrême-Orient avant de servir de caserne flottante à Brest en 1925.
9998 Colombo (1882-1910)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Colombo (1882-1910)
Paquebot mixte de la Compagnie Nationale de Navigation. Utilisé pour le transport de troupes de Marseille à Saïgon et Haïphong et le long des côtes indochinoises.
9998 Colorado [ Marine ] Colorado
Vapeur militarisé qui se retourne, quille en l'air le 28 février 1919, dans le bassin de Cardiff. Un mort. La cause de l’accident est inconnue.
9998 Comarin
       => Voir les passagers

[ Marine ] Comarin
*** Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Combattante (1942-1945) [ Marine ] Combattante (1942-1945)
Ex-Destoyer (classe Hunt) HMS Haldon lancé en 1942 aux chantiers à Glasgow. Armé par les FNFL à compter du 15/12/42 et reclassé Torpilleur. Dans la nuit du 22 au 23 février 1945, saute sur une mine à l’entrée de la rivière Humber (mer du Nord). Bilan : 117 survivants, 68 morts ou disparus.
9998 Commandant Amyot-d'Inville (1947-1966) [ Marine ] Commandant Amyot-d'Inville (1947-1966)
aviso dragueur colonial Commandant Amyot d'Inville (F738),
9998 Commandant-Bory (1912-1926) [ Marine ] Commandant-Bory (1912-1926)
Contre-torpilleur. Affecté en août 1914 à la 1re Armée navale en Méditerranée. A partir de 1915 est affecté en Adriatique, plusieurs combats contre des navires autrichiens. En 1916 participe à l'évacuation de l'armée serbe vers Corfou. Le 18 mars 1916 recueille les rescapés du Renaudin après son torpillage. Le 23 décembre 1916 ramène à Brindisi Le Casque atteint par des obus au canal d'Otrante. En juin est basé à Moudros. Du 27 au 30 avril 1919 est en soutien des russes blancs à Kertch et repousse les Bolchéviques par un feu meurtrier.
9998 Commandant-Bourdais (1920-1946) [ Marine ] Commandant-Bourdais (1920-1946)
Vedette affectée en août 1940 à la Marine d’Indochine. Attaqué par des avions sino-américains en baie de Hong-Haï le 20 mai 1940.
9998 Commandant-Delage (1939-1960) [ Marine ] Commandant-Delage (1939-1960)
Aviso dragueur. Participe à l'évacuation de Dunkerque. En 1942 sert au Maroc, participe au débarquement de Provence. En 1947 sert en Indochine. Reclassé escorteur en 1952,
9998 Commandant-Détroyat (1941-1947) [ Marine ] Commandant-Détroyat (1941-1947)
Corvette
9998 Commandant-Dominé (1940-1960) [ Marine ] Commandant-Dominé (1940-1960)
Aviso-dragueur
9998 Commandant-Duboc (1939-1963) [ Marine ] Commandant-Duboc (1939-1963)
Aviso dragueur saisi par les anglais en juillet 1940 et affecté aux F.N.F.L. En septembre 1940 participe aux combats de Dakar. Le 24 juillet 1943 rallie Beyrouth et participe au bébarquement de Provence en août 1944. Du 12 novembre au 20 décembre 1946 effecue le voyage Toulon Saïgon. En 1947 participe au combat à Cua Cam, Nam Dinh. Le 9 mars 1947 débarque des cdos à Appowan et Catba. Le 13 mars 1947 occupe Moncay. En juillet 947 bombarde la gare de Séhuyng, coule et capture des jonques. En juillet 1949 débarque au rach Kohnou et avec cdo Jaubert à Tam Quan (100 rebelles tués). D'août 1950 à mars 1951 en carénage à Bizerte. Le 6 juin 1951 arrivée à Saïgon. Du 13 au 15 juin 1952 participe à la défense du poste de Quang Khé. Du 25 au 28 août 1952 participe au dégagement de Tourane. En septembre 1952 participe à l'opération baie d'An Hoa. Du 20 janvier 1953 au 13 mars 1954 participe à l'opération Tuy Hoa et côtes du Phu Yen. Condamné le 23 juillet 1963, sert de brise-lames à Saint-Mandrier.
9998 Commandant-Rivière (1912-1933) [ Marine ] Commandant-Rivière (1912-1933)
En mai 1915 est basé à Brindisi puis en 1916 participe à l'évacuation de l'armée serbe vers Corfou. Du 22 au 23 février 1916 combat contre des navires autrichiens. En 1918 est envoyé à Constantinople pour les opérations en mer Noire.,
9998 Commando de Montfort [ Marine ] Commando de Montfort
9998 Commando de Penfentenyo [ Marine ] Commando de Penfentenyo
9998 Commando François [ Marine ] Commando François
9998 Commando Jaubert [ Marine ] Commando Jaubert
9998 Commando Trépel [ Marine ] Commando Trépel
9998 Condé (1904-1933) [ Marine ] Condé (1904-1933)
Croiseur cuirassé de 1914 à 1915 est détaché aux Antilles et au Mexique. En 1918 escorte les convois US en Atlantique,
9998 Condorcet (1911-1942) [ Marine ] Condorcet (1911-1942)
Cuirassier, sabordé en rade de Toulon lors de l'invasion des forces allemandes en zone libre en novembre 1942,
9998 Conquérant (1942) [ Marine ] Conquérant (1942)
Sous-marin coulé par l'US Navy Air Force lors du débarquement allié en Afrique du Nord le 13 novembre 1942, faisant environ 56 victimes,
9998 Coolie [ Marine ] Coolie
Remorqueur de Haute Mer
9998 Coquimbo (1890-1917) [ Marine ] Coquimbo (1890-1917)
Trois-mâts de la Cie Bordes. Saute sur une mine le 11 juillet 1917 dans le SE du plateau de Rochebonne. Le bilan de ce naufrage fait état de 18 survivants (recuillis par le chalutier Albert André) et 7 disparus.,
9998 Cordelière (1937-1950) [ Marine ] Cordelière (1937-1950)
Torpilleur : après différentes missions pendant la guerre, sera le premier bâtiment a être attaqué par l'aviation allemande. Il sera endommagé puis saisi par l'Angleterre. Le navire sera restitué le 1er septembre 1945 et démoli à Toulon en 1950.
9998 Cormoran I (1914-1919) [ Marine ] Cormoran I (1914-1919)
Dragueur auxilaire,
9998 Cornette [ Marine ] Cornette
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Cornouaille [ Marine ] Cornouaille
Cargo charbonnier lancé en 1885 au Royaume-Uni et vendu à l'Italie après la première guerre mondiale.
9998 Corsaire (1939-1940) [ Marine ] Corsaire (1939-1940)
Chalutier de pêche réquisitionné en 1939 et sert en dragueur de mines (Immatriculé AD 371). Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940.
9998 Corse (1915-1918) [ Marine ] Corse (1915-1918)
Paquebot Sitges racheté en 1915 par la marine française et renommé Corse. Affecté comme patrouilleur auxiliaire à Bizerte. Torpillé le 24 janvier 1918 au large de La Ciotat par le sous-marin UC-67.,
9998 Corte II (1915-1936) [ Marine ] Corte II (1915-1936)
Vapeur de la compagnie Fraissinet transformé en croiseur auxiliaire en 1915,
9998 Cosmao (1861) [ Marine ] Cosmao (1861)
Corvette de la Flotte Napoléonienne.
9998 Cosmao (1891-1919) [ Marine ] Cosmao (1891-1919)
Croiseur affecté de 1914 à 1918 au Maroc et en Méditerranée (utilisé le plus souvent comme mouilleur de mines),
9998 Côte d’Emeraude (1925-1941) [ Marine ] Côte d’Emeraude (1925-1941)
Morutier rattaché au port de Dinard (35) - Revenu de Saint­-Pierre-et-Miquelon, il livre sa pêche à Casa­blanca (Maroc) - Il reçoit de l'Amirauté l'ordre de rallier Port-Lyautey (Maroc) pour y être désarmé et sombre en cours de route - Naufrage non lié à un acte de guerre.
9998 Couleuvre (1917-1919) [ Marine ] Couleuvre (1917-1919)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Courageuse (1916-1920) [ Marine ] Courageuse (1916-1920)
Dragueur-canonnière. Fin 1916 est affecté à la Division des Patrouilles de la Méditerranée Orientale. En juin 1917 sert comme canonnière à Salamine en Mer Egée, affecté aux Patrouilles de la Méditerranée. Le 1er juillet 1918 fait partie de l'effectif de la Division de la Mer Egée.
9998 Courbet (1913-1944) [ Marine ] Courbet (1913-1944)
Cuirassé affecté de 1914 à 1915 à la surveillance du canal d'Otrante puis à Corfou.
9998 Couronne (1862-1934) [ Marine ] Couronne (1862-1934)
Frégate cuirassée transformée en 1881 pour devenir le vaisseau-école de canonnage à Toulon. De 1908 à 1931, elle devient Caserne-atelier central de la Flotte. Elle sera détruite en 1934 à la Seyne-sur-Mer,
9998 Coutelas (1944-1963) [ Marine ] Coutelas (1944-1963)
Escorteur-côtier. Participe en août 1944 au débarquement de Provence,
9998 Craonne (1888-1917) [ Marine ] Craonne (1888-1917)
Ex cargo grec Gnosithea, rebaptisé en mai 1917 sous pavillon français et coulé au canon par l’U-63 le 23 juin 1917.
9998 Créole (1940-1963) [ Marine ] Créole (1940-1963)
Sous-marin
9998 Creuse (1864-1891)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Creuse (1864-1891)
*** Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Crimée (1889-1923)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Crimée (1889-1923)
Ex-cargo anglais Shangaï racheté par la Cie des Messageries Maritimes et renommé Crimée. Réquisitionné de 1915 à 1918.
9998 Crosshill (1910-1916)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Crosshill (1910-1916)
Cargo anglais coulé le 11 octobre 1916 par le sous-marin UB-47 (Wolfgang Steinbauer) à 60 milles dans l'W de Malte au cours d'un voyage Toulon-Salonique.
9998 Crotale (1917-1919) [ Marine ] Crotale (1917-1919)
Ex-yacht racheté par la Marine Nationale et reconverti en patrouilleur auxiliaire,
9998 Cugnot (1910-1919) [ Marine ] Cugnot (1910-1919)
Sous-marin. En 1914 sert à Malte (patrouilles devant Cattaro). En 1915 est détaché à Brindisi à l'entrée en guerre de l'Italie. En juin 1917 est affecté à la défense du port de Salonique puis en juillet 1917 rejoint Tarente (Italie).
9998 Curie (1913-1928) [ Marine ] Curie (1913-1928)
Sous-marin. En 1914 se trouve à Bizerte, patrouilles devant Cattaro, blocus en Adriatique. Le 24 décembre 1914 il est pris dans les filets puis coulé lors d'une tentative d'attaque du port austro-hongrois de Pola. Le cdt, LV O'Byrne, le cdt en second EV Chailley tués, les rescapés sont prisonniers des Autrichiens. Le sous-marin sera renfloué.
9998 Cyclone (1928-1940) [ Marine ] Cyclone (1928-1940)
Torpilleur engagé dans l'opération Dynamo. Le 30 mai 1940, il appareille pour participer à des évacuations. Dans la nuit, il est touché par une torpille qui l'ampute de toute sa proue jusqu'à l'aplomb de la pièce de 130mm N°1.
9998 Cygne II (1916-1919) [ Marine ] Cygne II (1916-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 d'Entrecasteaux (1899-1922)
       => Voir les passagers

[ Marine ] d'Entrecasteaux (1899-1922)
Croiseur cuirassé. Se trouve en Asie de juin à août 1900, il met à terre une compagnie de débarquement qui protège les Légations de Pékin assaillies par les Boxeurs. En 1914 il est à Otrante. Le 3 février 1915 il participe aux combats des Lacs Amers. Le 27 mars 1915 il bombarde Gaza. De 1915 à 1916 il participe à la défense du canal de Suez. Le 4 octobre 1916 il est envoyé à Djibouti en raison de troubles en Abyssinie. En 1917 il participe aux escortes entre Tarente et Ithéa
9998 d'Entrecasteaux (1933-1948) [ Marine ] d'Entrecasteaux (1933-1948)
Aviso colonial. Gravement avarié par les Britanniques le 6 mai 1942 en défendant le point d'appui de Diego-Suarez à la pointe nord de Madagascar.
9998 d'Estaing (1879-1901) [ Marine ] d'Estaing (1879-1901)
Croiseur de la classe La Pérouse.
9998 d'Estrées (1899-1922) [ Marine ] d'Estrées (1899-1922)
Croiseur. En 1914 est à la division de l'école de l'Océan, puis à la 2e escadre légère en Manche. En 1915 à la 3e escadre au Levant, Syrie, Turquie. Le 30 avril 1915 arrive à Port Said pour la défense du canal de Suez. En septembre 1915 il participe au sauvetage des Arméniens à Antioche. Le 7 octobre 1916 est en protection des paquebots des pèlerins d'Afrique du Nord vers La Mecque. En 1916 en protection de Djibouti contre les Ethiopiens. Le 20 septembre 1916 en mission à Djeddah avec El Hadj et Orénoque. De 1917 à 1918 en Mer Rouge.
9998 D'Iberville (1894-1920) [ Marine ] D'Iberville (1894-1920)
Aviso-torpilleur - Affecté en 1914 à la Division des patrouilles d'Algérie,
9998 D'Iberville (1934-1942) [ Marine ] D'Iberville (1934-1942)
Aviso de la classe Bougainville qui participe au ravitaillement de Djibouti lors du blocus britannique de juin 1941 à mai 1942. Sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.
9998 D-202 [ Marine ] D-202
Dragueur de mines (ex YMS-77) donné à la France par les Américains, chargé de baliser le chenal Marseille-Sète (20e section de dragage). Quitte Sète le 25/10/44 à 8h et saute sur une mine à 12h33. 5 survivants dont le Cdt Jacobsen, blessé, sur 31 hommes.
9998 D.B.F.M. [ Marine ] Demi-Brigade de Fusiliers-Marins
9998 D.E.F. [ Marine ] Dépôt des Equipages de la Flotte
9998 Dague (1912-1915) [ Marine ] Dague (1912-1915)
En août 1914 sert à la 1ère Armée navale en Méditerranée. Le 24 février 1915 saute sur une mine dérivante à Durazzo, 38 survivants sont recueillis par le Faulx,
9998 Danton (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Danton (1917)
Cuirassé coulé en mars 1917 par le sous-marin allemand U-64 en mer Tyrrhénienne.
Danton (cuirassé)
9998 Daphné (1916-1935) [ Marine ] Daphné (1916-1935)
Sous-marin. Le 4 août 1916 est affecté à la 2ème escadrille de sous-marins de la Méditerranée puis en juin 1917 à la 3ème escadrille de sous-marins à Brest,
9998 Daphné (1959-1990) [ Marine ] Daphné (1959-1990)
Sous-marin Q-676. Les premières années de sa carrière sont marquées par sa participation à l'opération Mousson en 1963 ainsi qu'une mission aux Antilles en 1965. Condamné le 11 septembre 1990, il est coulé comme cible de tir au large de Toulon le 23 novembre 1994.
9998 Daphni (1916-1930) [ Marine ] Daphni (1916-1930)
Torpilleur auxiliaire grec saisi par la France en 1916,
9998 Débrouillard (1915) [ Marine ] Débrouillard (1915)
Dundee présumé perdu corps et biens au large du Conquet dans la nuit du 17 au 18 février 1915.
9998 Décidée (1900-1922) [ Marine ] Décidée (1900-1922)
Canonnière affectée en Extrême-Orient (Chine et Indochine) puis en Méditerranée à partir de 1917, auprès de la Division de Syrie. Du 18 au 19 juin 1919 elle participe avec l'Ernest-Renan et le Bambara à la défense de Mersina.
9998 Dédaigneuse (1916-1942) [ Marine ] Dédaigneuse (1916-1942)
Dragueur Canonnière de type Agile
9998 Dehorter (1912-1933) [ Marine ] Dehorter (1912-1933)
Contre-torpilleur. Le 1er décembre 1916 participe au débarquement d'Athènes puis le 1er juillet 1918 est affecté à la 6e escadrille de contre-torpilleurs de l'Armée navale à Moudros.
9998 Démocratie (1907-1921) [ Marine ] Démocratie (1907-1921)
Cuirassé. Le 16 août 1914 il participe à la destruction du croiseur autrichien Zenta. Le 16 mai 1916 il est affecté à la 3e escadre puis le 1er juillet 1918 à la 2e escadre en mer Ionienne. Le 12 novembre 1918 au Dardanelles et du 3 décembre 1918 au 10 janvier 1919 en mer Noire.
9998 Denis-Papin (1939-1940) [ Marine ] Denis-Papin (1939-1940)
Dragueur auxiliaire AD 48, mis en service en septembre 1917 comme chalutier, réquisitionné par l'Amirauté française le 2 septembre 1939 et armé en dragueur auxiliaire matricule AD 48. Coulé le 1er juin 1940 par la Luftwaffe à Dunkerque, cité à l'ordre de l'Armée de mer par ordre du 15 juillet 1940,
9998 Député-Pierre-Goujon (1917) [ Marine ] Député-Pierre-Goujon (1917)
Vapeur
9998 Desaix (1902-1921) [ Marine ] Desaix (1902-1921)
Croiseur cuirassé,
9998 Descartes (1897-1920) [ Marine ] Descartes (1897-1920)
Croiseur protégé de 2e classe affecté aux campagnes lointaine, et plus particulièrement en Extrême-Orient.
9998 Diane (1917-1918) [ Marine ] Diane (1917-1918)
Sous-marin garde-côtes. Le 31 août 1917 est affecté à la 3ème escadrille de sous-marins de Brest, utilisé pendant la guerre pour le convoyage des grands voiliers sur les Açores. Le 11 février 1918 il est perdu corps et biens par 50°N et 18°O suite à une explosion lors du convoyage du 4 mâts barque Quevilly en Atlantique. Le bilan de ce naufrage fait état de 44 disparus dont le LV Le Magne.
9998 Diane (1932-1942) [ Marine ] Diane (1932-1942)
Sous-marin basé à Madère, le bâtiment est à Mers-El-Kébir lors de l'attaque britannique du 3 juillet 1940. Désarmé en mai 1941, il rejoint Toulon puis Oran en septembre 1941. Il est sabordé dans le port d'Oran le 9 novembre 1942 lors du débarquement allié en Afrique du Nord (opération Torch)
9998 Diderot (1911-1937) [ Marine ] Diderot (1911-1937)
Cuirassé. En août 1914 il est affecté en Sicile, Tunisie, Iles Ioniennes puis le 15 avril 1916 à la 2ème escadre, Adriatique, Malte, Bizerte,
9998 Diligente (1916-1946) [ Marine ] Diligente (1916-1946)
Dragueur de mines. En 1916 effectue des patrouilles en Tunisie. Le 2 octobre 1916 porte assistance au Rigel désemparé. En 1917 est affecté à la division de Bretagne,
9998 Directeur Général Picanon (1939-1944) [ Marine ] Directeur Général Picanon (1939-1944)
Vedette des douanes réquisitionnée le 25/10/39 et transformée en Arraisonneur-dragueur (No de coque AD318). Il est coulé par le bombardement américain du 26/02/44 sur Tourane. Renfloué et réparé, il est pris dans un typhon et sombre au sud de Cua Tung près de l'Ile du Tigre.
9998 Divona (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Divona (1915-1918)
Navire hôpital puis transport de troupes.
9998 Divona (1925-1942) [ Marine ] Divona (1925-1942)
Ex War-Clyde de 1918 à 1919 et Sierra-Verde de 1919 à 1925, Cargo sous pavillon français attaqué le 20 octobre 1941. Sérieusement endommagé, il sera sabordé le 9 novembre 1942 dans la passe de Bizerte (Tunisie)
9998 Dixmude (1923)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Dixmude (1923)
Dirigeable. Décolle de Cuers-Pierrefeu le 18 décembre 1923 et survole Bizerte dans l'après-midi. Le 20 décembre on l'aperçoit dans la région de Thala en Tunisie. Le 21 décembre, Alger capte un message à 2h08 rentrons antenne à cause orage. Le 26 décembre des pêcheurs du port sicilien de Sciacca remontent dans leurs filets le corps de Jean Du Plessis de Grenedan, commandant de bord du Dixmude.
9998 Djemnah (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Djemnah (1914-1918)
Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné en 1914 pour le service postal puis en mai 1915 comme transport de troupes. Le 7 juillet 1918, il quitte Marseille en convoi pour Bizerte avec 153 officiers et hommes d'équipage et 606 passagers. Arrivé à Bizerte sans incident, il appareille le lendemain. Le 14 juillet 1918 à 21h32, le bâtiment est torpillé par le UB-105 (KL Wilhelm Marschall) dans le sud de la Crête, entre Benghazi et Derma par 33°12 N et 23°55 E, causant la perte selon une source de 436 personnes (64 membres de l'équipage et 372 passagers) et de 548 personnes selon une autre source. Les rescapés seront recueillis par le patrouilleur «Presidency » et le sloop « Mallow ».
9998 Djurdjura (1922-1941)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Djurdjura (1922-1941)
Cargo britannique coulé le 6 juin 1941 par le sous-marin italien Brin.
9998 Donawerth (1854-1880) [ Marine ] Donawerth (1854-1880)
Vaisseau de la flotte de Napoléon III en service en Méditerranée et en Mer Noire. Le 20 septembre 1868, il échange son nom avec le Jean Bart (1854-1868) et devient vaisseau-école à Brest.
9998 Dordogne
       => Voir les passagers

[ Marine ] Dordogne
Corvette de transport de la flotte napoléonienne.
9998 Doris (1940) [ Marine ] Doris (1940)
Sous-marin de type Circé lancé en 1927 et coulé par le sous-marin allemand U-9 au large des Pays-Bas le 8 mai 1940. 42 hommes d'équipage étaient présents lors de la perte du sous-marin, ainsi qu'une équipe de liaison britannique composée de 3 membres de la Royal Navy.,
9998 Doris (1960-1996) [ Marine ] Doris (1960-1996)
Sous-marin
9998 Dorothy (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Dorothy (1917)
Cargo de l'armement John Ness, de Sunderland (Royaume-Uni). Torpillé et coulé le 24 février 1917 par l'U-35, à 25 milles dans le S.-E. de Pantellaria, alors qu'il se rendait de Tunis à Salonique.
9998 Douaisien (1921-1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Douaisien (1921-1940)
Cargo (renommé Douaisien en 1936) qui appareille de Dunkerque le 28 mai 1940 avec un millier d’hommes à bord, accompagné du P 21 Cérons et du P 22 Sauternes. Il heurte une mine le 29 à 00 heures 30.
9998 Doudart de Lagrée (1908-1939) [ Marine ] Doudart de Lagrée (1908-1939)
Canonnière fluviale construite à Nantes, transportée en pièces détachées à Shangaï où elle est assemblée. Elle patrouille sur les fleuves de Chine pour y assurer la présence française et lutter contre la piraterie. La canonnière est désarmée en décembre 1939 mais elle ne sera rayée des effectifs de la flotte française qu'en juin 1949 au moment de la révolution communiste!
9998 Doukkala (1914-1918) [ Marine ] Doukkala (1914-1918)
Navire hôpital (1914-1915) puis croiseur auxiliaire (1915-1918)
9998 Doxa (1917) [ Marine ] Doxa (1917)
Torpilleur grec saisi par la France, torpillé et coulé dans le Détroit de Messine par le sous-marin allemand UB47 le 27 juin 1917 ,
9998 Draguasin
       => Voir les passagers

[ Marine ] Draguasin
Chaland russe,
9998 Drôme (1887-1918) [ Marine ] Drôme (1887-1918)
Aviso transport employé au ravitaillement de mazout de Toulon à Marseille. Le 23 janvier 1918 dans la rade de Marseille, le bâtiment heurte une mine mouillée par le sous-marin allemand UC-67 (chargé de 1.500 fûts de pétrole il explose en son centre et coule immédiatement). Le bilan de ce naufrage fait état de 26 tués.,
9998 Du Chayla (1897-1921) [ Marine ] Du Chayla (1897-1921)
Croiseur protégé type Friant lancé à Cherbourg, retiré du service le 21 novembre 1921.
9998 Duguay-Trouin (1900-1922)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Duguay-Trouin (1900-1922)
Transport hôpital de type Annamite. Ex Tonkin, refondu en 1898. Sert notamment de liaison entre la Métropole et l'Extrême-Orient avant d'être affecté en Méditerranée.
9998 Duguay-Trouin (1923-1952) [ Marine ] Duguay-Trouin (1923-1952)
Croiseur français qui commence la guerre en 1939 à Dakar. Immobilisé à Alexandrie en 1941-1943, il reprend le combat en 1944 et participe au débarquement de Provence (août-septembre 1944). Devient bâtiment amiral de la division Navale d'Extrême Orient en Indochine (1948-1951). Désarmé en 1952.
9998 Dumont d’Urville (1931-1958) [ Marine ] Dumont d’Urville (1931-1958)
Aviso qui participe à la Bataille de Koh Chang (janvier 1941) contre le Siam, au sauvetage des naufragés du Laconia (Septembre 1942) et à la Guerre d’Indochine.
9998 Dunkerque (1937-1942) [ Marine ] Dunkerque (1937-1942)
Croiseur de bataille - Fait partie de la flotte amarrée à Mers-el-Kébir (Oran) le 03 juillet 1940 au moment de l'attaque britannique. Touché par quatre obus de 381mm, il s'échoue dans la rade. Le 06 juillet, il est attaqué par des avions-torpilleurs britanniques, sa coque est éventrée par l'explosion d'un patrouilleur amarré à couple. La bataille aura coûté au Dunkerque plus de 200 marins. Remorqué en France après la bataille, il sera finalement sabordé à Toulon le 27 novembre 1942. Il sera ferraillé en 1958.
9998 Dunkerquois (1917) [ Marine ] Dunkerquois (1917)
Cargo de la Cie des Bateaux à Vapeur du Nord Il quitte La Pallice le 16 Août 1917, en convoi, chargé de 3000 tonnes de macadam à destination de Dunkerque. Le 18 août 1917 à 22h00, à 7 milles environ dans le NW du feu de l'île de Batz, il y eût une violente explosion et le navire coula avec tout son équipage dans l'espace de 25 secondes. Quinze hommes de l'équipage ont disparu, dont le commandant. Quinze autres ont pu être repêchés par le vapeur convoyeur Phénix qui escortait le convoi et ramenés à Cherbourg dans l'après-midi du Dimanche 19 Août.,
9998 Dunluce-Castle
       => Voir les passagers

[ Marine ] Dunluce-Castle
Navire hôpital anglais.
9998 Dunois (1898-1920) [ Marine ] Dunois (1898-1920)
Aviso torpilleur,
9998 Dupetit-Thouars (1901-1918) [ Marine ] Dupetit-Thouars (1901-1918)
Croiseur cuirassé. Torpillé le 7 août 1918 par le sous-marin allemand U 62 (KL Ernst Hashagen) à 400 milles de Brest par 46°42N et 12°00W,
9998 Dupleix (1903-1919) [ Marine ] Dupleix (1903-1919)
Croiseur-cuirassé ,
9998 Dupleix (1916) [ Marine ] Dupleix (1916)
Dundee, le 7 février 1916 explose en remontant son chalut (une mine ayant du être accrochée durant la manoeuvre) sous les yeux de plusieurs autres bateaux de pêche. Pas un survivant.,
9998 Dupleix (1981-?) [ Marine ] Dupleix (1981-?)
Frégate spécialisée dans la lutte anti-sous-marine,
9998 Duquesne (1873-1901) [ Marine ] Duquesne (1873-1901)
Croiseur,
9998 Duquesne (1915) [ Marine ] Duquesne (1915)
Chalutier à vapeur coulé très probablement par une mine le 2 octobre 1915 au sud-est de Start-Point.,
9998 Duquesne (1929-1949) [ Marine ] Duquesne (1929-1949)
Croiseur lourd
9998 Duquesne II (1936-1940) [ Marine ] Duquesne II (1936-1940)
Chalutier réquisitionné, codé AD 16, qui saute sur une mine magnétique dans la passe du Wielingen en Flandres (bouches de l'Escaut). On compte une vingtaine de disparus.
9998 Durandal (1899-1919) [ Marine ] Durandal (1899-1919)
Contre-torpilleur. De 1914 à 1918 en soutien aux opérations des sous-marins en Manche, division des Patrouilleurs de l'Océan et de la Manche Centrale, puis flottille de la zone de Normandie. Le 10 juin 1915 est abordé par un cargo anglais.
9998 Echo (1939-1940) [ Marine ] Echo (1939-1940)
Dragueur de mines (AD 80)
9998 Ecoles (Marine) [ Marine ] Ecoles de la Marine
9998 Édgar-Quinet (1907-1930)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Édgar-Quinet (1907-1930)
Croiseur cuirassé. De 1914 à 1915 affecté à la 1re division légère, Otrante, Monténégro, Tunisie. En 1916 occupation de Corfou, évacuation de l'armée serbe, affaire d'Athènes. En 1918 à Corfou et Malte.
9998 Edmond-René (1915-1942) [ Marine ] Edmond-René (1915-1942)
Arraisonneur-dragueur (AD-51) réquisitionné de février 1915 à février 1919 et affecté à la 4e escadrille de patrouille à Port Vendres puis au Maroc. Cité à l'ordre de l'armée pour son engagement contre un sous-marin allemand le 8 janvier 1918. Sera à nouveau réquisitionné en 1940 et coulera sur une mine le 1er mai 1942 au large de Saint-Sébastien (12 disparus)
9998 Édouard-Corbière (1915-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Édouard-Corbière (1915-1917)
Caboteur de la C.A des Paquebots à Vapeur du Finistère réquisitionné au Havre le 24 juillet 1915 comme patrouilleur auxiliaire. Le 19 juin 1917 il est torpillé au large de Gallipoli par le sous-marin autrichien U-4.
9998 Édouard-Jéramec (1913-1952) [ Marine ] Édouard-Jéramec (1913-1952)
Vapeur cablier rebaptisé Pierre-Picard en 1946.
9998 Egalité (1918-1923) [ Marine ] Egalité (1918-1923)
Goélette 5 mats
9998 El Hadj (1916-1919) [ Marine ] El Hadj (1916-1919)
Patrouilleur (ou aviso) auxiliaire, ex goélette Saint-François-d’Assise (1915-1916) rayée de la liste des navires-hôpitaux le 03 août 1916. Baptisé El Hadj, il rejoint Bizerte. Il servit de transport de pèlerins pour La Mecque.
9998 El-Kantara (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] El-Kantara (1914-1918)
Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné en 1914 par les services postaux.
9998 Elan II [ Marine ] Elan II
Patrouilleur construit en 1919 et nommé initialement Elan. En 1940, baptisé Elan II, sert de remorqueur et sera saisi par les Britanniques le 3 juillet 1940 puis rétrocédé à la France en 1945. Démoli en décembre de la même année.
9998 Éléphant (1917-1918) [ Marine ] Éléphant (1917-1918)
Chalutier reconverti comme patrouilleur. Affecté à Toulon, puis dans la Manche. Le 31 janvier 1918 il est torpillé et coulé au large de Lézardrieux par le sous-marin UC-79 (OL Werner Löwe),
9998 Elisabeth (1915-1917) [ Marine ] Elisabeth (1915-1917)
Saute sur une mine le 13 mars 1918,
9998 Elisabeth-Marie (1915-1919) [ Marine ] Elisabeth-Marie (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Eloby (1913-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Eloby (1913-1917)
Cargo sous pavillon britannique. Torpillé et coulé au large de Malte par le sous-marin allemand U-38. 56 victimes britanniques sont à déplorer auxquelles s'ajoutent des éléments du 1er R.A.M. (Montagne), 115e R.I.T., 96e B.T.S., 141e R.I., 19e R.D. (Dragons).
9998 Élorn (1898-1917) [ Marine ] Élorn (1898-1917)
Caboteur de l'Armement Chevillotte Frères à Brest. Coulé au canon par le sous-marin UC 65 du KL Otto STEINBRINCK dans le NNE du Tréport. Deux victimes
9998 Emeraude (1986-) [ Marine ] Emeraude (1986-)
Mis en service en 1988, le sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) Emeraude est le 5e sous-marin du type Rubis. L'Emeraude est basé à Toulon. Le 30 mars 1994, un dramatique accident se produisait à bord. Alors que le bâtiment participait à un exercice de chasse anti-sous-marine, dix hommes présents à ce moment là dans le compartiment turbo-alternateurs, à l'occasion d'une inspection de locaux, étaient tués à la suite d'une explosion, et du dégagement de vapeur qui s'en suivit.
9998 Emile Bertin (1933-1952) [ Marine ] Emile Bertin (1933-1952)
Croiseur des ateliers de Saint-Nazaire, lancé le 09 mai 1933. En 1940, sert au large de la Norvège puis évacue l'or de la Banque de France de Brest à Halifax (Nouvelle-Écosse). Après l'armistice de juin 1940, il séjourne à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Il rejoint l’Indochine en 1945, accueille à son bord Hô Chi Minh qui est reçu par l'amiral Thierry d'Argenlieu le 24 mars 1946. Le 4 décembre 1947, il ramène en France les cendres du général Philippe Leclerc de Hauteclocque. Le croiseur sera désarmé en 1952.
9998 Emile-Allard (1943) [ Marine ] Emile-Allard (1943)
Baliseur français du service des Phares et Balises. Coulé le 14-04-1943 par une escadrille de chasseurs bombardiers Whirling MK1 de la RAF qui l'ont pris pour un navire Allemand,
9998 Emile-Deschamps (1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Emile-Deschamps (1940)
Dragueur auxiliaire, réquisitionné en 1939 au Havre, il devient le AD20 et participe à l'Opération Dynamo. Coule le 4 juin 1940 suite à une explosion provoquée par une mine.
Lien : Émile Deschamps
9998 Emile-Marie (1915-1919) [ Marine ] Emile-Marie (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Emile-Marie (1943) [ Marine ] Emile-Marie (1943)
Chalutier de la Société Cameleyre coulé le 03 octobre 1943 par une mine.
9998 Emilie-Galline (1899-1917) [ Marine ] Emilie-Galline (1899-1917)
Trois-mâts barque. Coulé le 13 août 1917, à 25 milles au S-S-W de Start Point (Manche), par le sous-marin UC-79. Un disparu,
9998 Emporté (1917-1927) [ Marine ] Emporté (1917-1927)
Dragueur-canonnière. De 1917 à 1918 sert à la division de Gascogne (escortes et patrouilles en baie de Biscarosse),
9998 En-Avant (1918) [ Marine ] En-Avant (1918)
Dundee coulé le 27 septembre 1918 par le sous-marin U 54 (Hellmuth von Ruckteschell) à 45 milles N de Ushant,
9998 Enjoué (1944-1945) [ Marine ] Enjoué (1944-1945)
Ex-patrouilleur US transféré à la Marine française à Casablanca le 15 juillet 1944. Torpillé le 9 janvier 1945 au Cap Spartel (près de Gibraltar) par le sous-marin U-870. Aucun survivant,
9998 Enseigne-Henri (1912-1928) [ Marine ] Enseigne-Henri (1912-1928)
Contre-torpilleur de 450 t type Spahi. Du nom de l’EV Paul Henry qui fut tué le 30/07/1900 en défendant la citadelle de Pé-Tang. Vendu pour démolition à Bizerte le 02/05/1929 à MM. Boccara, Scalabrino & Cie de Tunis.
9998 Enseigne-Henry (1912-1928) [ Marine ] Enseigne-Henry (1912-1928)
Contre-torpilleur. Affecté en Méditerranée, Adriatique et Mer Egée. Le 31/12/1918, en Mer Noire, récupère un objet flottant qui explose faisant 4 tués,
9998 Enseigne-Henry (1918-1940) [ Marine ] Enseigne-Henry (1918-1940)
Aviso lancé à Lorient en 1918. Il navigua sous le nom de Dumont-d'Urville avant d'être rebaptisé Enseigne-Henry le 9 octobre 1929. Il est sabordé à Lorient le 18 juin 1940, et fut démoli en 1942.
9998 Eole I (1917-1919) [ Marine ] Eole I (1917-1919)
Patrouilleur auxiliaire affecté à la Division de Patrouilles de Bretagne,
9998 Epée (1938-1942) [ Marine ] Epée (1938-1942)
Torpilleur armé à Lorient. Sabordé le 27 novembre 1942 au quai Noël à Toulon.,
9998 Epervier (1932-1942) [ Marine ] Epervier (1932-1942)
Contre-torpilleur construit par l'arsenal de Lorient, lancé le 14 août 1931, mis en service en 1934, participe à la campagne de Norvège entre avril et juin 1940. Il est détruit à Oran le 9 novembre 1942.
9998 Epieu (1903-1921) [ Marine ] Epieu (1903-1921)
Contre-torpilleur
9998 Ernest-Le Gouve [ Marine ] Ernest-Le Gouve
Voilier 3 mats torpillé par le sous-marin allemand UB.32 le 5 avril 1917 entraînant la perte de 21 hommes.
9998 Ernest-Renan (1908-1936) [ Marine ] Ernest-Renan (1908-1936)
Croiseur cuirassé affecté à la 1ère division légère (Otrante, Monténégro, Tunisie)
9998 Ernest-Reyer (1902-1916) [ Marine ] Ernest-Reyer (1902-1916)
Voilier trois-mâts carré vraquier lancé en 1902 pour le compte de l’armement Norbert et Claude Guillon, de Nantes, il fait partie d’une série de huit navires : LEON BLUM, AMIRAL CECILLE, ERNEST REYER, RANCAGUA, QUILLOTA, BERENGERE, MADELEINE, ANDRE THEODORE. De construction en acier riveté, toute la série LEON BLUM (proche du type D de Penhoët, à baignoire), représente des voiliers très larges et assez peu rapides. Les marins disaient d'eux "grosses joues, larges fesses". Ils se caractérisent par une longue dunette et très long roof. Le Capitaine Dieulangard, futur Commandant du QUEVILLY, prend le commandement du ERNEST REYER pour son premier voyage en 1902. Le navire porte le nom du compositeur, très célèbre à l'époque (1823-1909). Le voilier est torpillé dans l'Atlantique après quatorze années de service, en avril 1916 par le sous-marin U-69.
9998 Ernest-Simons (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ernest-Simons (1914-1917)
Paquebot des Messageries Maritimes affrété par l'état pour les service postaux. Torpillé le 3 avril 1917 par le sous marin UC-37 (OL Otto Launburg), à 15 milles du Cap Rosa, en Méditerranée, faisant 11 victimes.,
9998 Escadrille 54S [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
École d'aviation embarquée (EAE) créée le 01/10/1946 et dissoute le 01/05/1958.
9998 Escadrille 55S [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
Escadrille française créée le 01/10/1948 et dissoute le 01/09/1986.
9998 Escadrille 8S3 [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
Section de surveillance de l’Escadrille E4, créée à Dakar le 1er juillet 1940 et dissoute le 1er juillet 1941.
9998 Escadrille AB1 [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
Escadrille de bombardement en piqué de l'Aéronavale équipée de douze Vought 156F, basée à Boulogne sur Mer en 1939, se trouvant à Hyères en 1940 pour des cours de qualification appontage sur le porte-avions Béarn. L'unité sera engagée face à des objectifs terrestres au moment de l'offensive allemande de mai 1940.
9998 Escadrille AB3 [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
Escadrille de bombardement en piqué de l'Aéronavale équipée de douze Vought 156F, basée à Boulogne sur Mer. L'unité sera engagée face à des objectifs terrestres au moment de l'offensive allemande de mai 1940.
9998 Escadrille AB4 [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
Escadrille de bombardement de l'Aéronavale équipée de douze Loire-Nieuport 411, basée à Orly puis à Cuers-Pierrefeu. L'unité sera engagée face à des objectifs terrestres au moment de l'offensive allemande de mai 1940.
9998 Escadrille AC1 [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
Escadrille de chasse de l'Aéronavale équipée de douze Potez 631, basée à Calais-Marck. L'unité sera engagée face à des objectifs terrestres au moment de l'offensive allemande de mai 1940.
9998 Escadrille AC2 [ Marine ] Escadrilles de l'Aéronavale
Escadrille de chasse de l'Aéronavale équipée de douze Potez 631, basée à Calais-Marck. L'unité sera engagée face à des objectifs terrestres au moment de l'offensive allemande de mai 1940.
9998 Escarmouche (1943-1961) [ Marine ] Escarmouche (1943-1961)
Frégate-escorteur ex-HMS Frome transféré au FNFL et renommée L'Escarmouche. Participe au débarquement de Normandie puis est affectée en Indochine,
9998 Escopette (1903-1921) [ Marine ] Escopette (1903-1921)
Contre-torpilleur. En août 1914 il figure à l'effectif de la 2e Escadre Légère. De 1915 à 1918 il fait toute la guerre basé sur Cherbourg et Dunkerque. Le 16 novembre 1915 une torpille éclate accidentellement dans un tube et démoli tout l'arrière (il est alors remorqué à Dunkerque). Le 16 octobre 1916 il a un abordage sérieux avec l'arraisonneur Baleine dans la passe Ouest de Cherbourg.
9998 Espadon (1960-1985) [ Marine ] Espadon (1960-1985)
Sous-marin dont les missions principales étaient la surveillance des zones océaniques et des lignes maritimes et l'entraînement aux manœuvres de combat (interception de navires ennemis, débarquement d'agents ou de Commandos Marine).
9998 Espérance (1808-1810) [ Marine ] Espérance (1808-1810)
Il pourrait s'agir de la frégate Laurel de la marine danoise prise en 1908 par la frégate Canonnière devant Port-napoléon (Ile Maurice),
9998 Espérance (1917) [ Marine ] Espérance (1917)
Chalutier armé de l'armement Calamel à Dieppe. Saute sur une mine le 17 août 1917 à 10 milles dans le NW du Tréport,
9998 Espoir (1931-1942) [ Marine ] Espoir (1931-1942)
Sous-marin (Q167) qui patrouille devant les Salins-d'Hyères pour protéger Toulon en juin 1940. Le 11 octobre 1940, est envoyé à Diego-Suarez (Madagascar). Placé en réparation à partir de mai 1942 à Toulon, il y est sabordé le 27 novembre 1942. Il est démantelé de mars à mai 1943.
9998 Espoir-du-Forgeron (1917) [ Marine ] Espoir-du-Forgeron (1917)
Bateau de pêche, saute sur une mine le 24-11-1917,
9998 Estafette (1903-1916) [ Marine ] Estafette (1903-1916)
Garde pêche affecté à la surveillance des pêches en mer du Nord. Le 21 avril 1916 saute sur une mine larguée par le sous-marin UC 6 (KL Matthias Graf von Schmettow) et coule près de Dyck.,
9998 Estérel (1940) [ Marine ] Estérel (1940)
Arraisonneur-dragueur réquisitionné le 5 septembre 1939. Il est coulé le 3 juillet 1940 à Mers-El-Kébir.
9998 Étendard (1909-1917) [ Marine ] Étendard (1909-1917)
Contre-torpilleur. Torpillé puis coulé au canon par des torpilleurs allemands entre Ostende et Dunkerque le 25 avril 1917,
9998 Etienne (1914-1915) [ Marine ] Etienne (1914-1915)
Réquisitionné en 1914 à Boulogne et reconverti en patrouilleur auxiliaire. Coulé le 03/03/1915 au large d'Ostende par des batteries allemandes.,
9998 Etienne Rimbert [ Marine ] Etienne Rimbert
Chalutier réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 24) sabordé le 12 juin 1940 puis renfloué pour servir sous pavillon allemand.
9998 Etoile (1885-1899) [ Marine ] Etoile (1885-1899)
Canonnière construit à Lorient en remplacement d'un aviso à roue du même nom, est intégrée à la Division de l'Atlantique Sud, stationnaire du Rio de la Plata jusqu'en 1890 sans incident notable. Devient ensuite stationnaire de l'Océan Indien puis, en 1897, stationnaire de Constantinople avant d'être finalement cédée au Ministère des Colonies en 1899.
9998 Étoile-du-Nord (1918-1940) [ Marine ] Étoile-du-Nord (1918-1940)
Dragueur auxiliaire, coulé le 24 mai 1940 par une mine sous-marine. Il n'y eut que 3 survivants au naufrages sur 30 personnes.,
9998 Etourdi (1916-1940) [ Marine ] Etourdi (1916-1940)
Dragueur-canonnière utilisé en 1917 comme dragueur (division de Gascogne). En 1919 est affecté au dragage des côtes françaises du nord,
9998 Eugène-Grosos (1915-1917) [ Marine ] Eugène-Grosos (1915-1917)
Cargo charbonnier de la Compagnie Havraise Péninsulaire. Réquisitionné à Marseille du 11 mars 1915 au 5 juillet 1916 puis rattaché à la Direction du Port de Toulon,
9998 Eugénie (1914) [ Marine ] Eugénie (1914)
Dundee de pêche de 38 tx, armé par Madame Bouveur à Gravelines (59) - Présumé perdu corps et biens, le 8 octobre 1914, à la suite de l'explosion d'une mine dans la Mer du Nord.
9998 Europe (1890-1917) [ Marine ] Europe (1890-1917)
Cargo de l'armement Paul Castanié d'Oran. Coulé au canon le 1er mai 1915, à 3 milles dans le NW de Bishop Rock (Manche) par 49°54N et 006°30W, par le sous-marin U-30 lors d'un voyage Barry-Saint-Nazaire.,
9998 Eurydice (1970) [ Marine ] Eurydice (1970)
Le 4 mars 1970 le sous-marin Eurydice se perd corps et biens suite à un accident au large de Saint Tropez, faisant 57 victimes,
9998 Évangéline (1918-1920) [ Marine ] Évangéline (1918-1920)
Bâtiment de servitude (transport). En 1918 est rattaché à la Direction du port de Toulon,
9998 Éveillé (1917-1932) [ Marine ] Éveillé (1917-1932)
Dragueur-canonnière utilisé comme dragueur. De 1917 à 1918 est affecté à la division de Gascogne, escortes et patrouilles en baie de Biscarosse et dans le golfe de Gascogne,
9998 F.A.I.N. [ Marine ] Forces Amphibies Indochine
Forces Amphibies Indochine Nord
9998 F.A.I.S. [ Marine ] Forces Amphibies Indochine
Forces Amphibies Indochine Sud
9998 F.N.F.L. [ Marine ] Forces Navales Françaises Libres
Forces Navales Françaises Libres,
9998 Fabert (1849-1857) [ Marine ] Fabert (1849-1857)
Brick aviso de la flotte napoléonienne
9998 Fanfare (1908-1925) [ Marine ] Fanfare (1908-1925)
Contre-torpilleur : Affecté en février 1915 aux Dardanelles pour la surveillance et le blocus du détroit. Le 1er juillet 1918 affecté à la 5e escadrille de la division des patrouilles d'Algérie de l'Armée navale.
9998 Fantasque (1916) [ Marine ] Fantasque (1916)
Patrouilleur. Le 29 août 1916 il chavire et coule au large de Chassiron à l'ile d'Oléron ou dans les parages de l'ile de Ré, selon les sources. Tout l'équipage aurait été porté disparu.
9998 Fantasque (1936-1957) [ Marine ] Fantasque (1936-1957)
De nombreux permissionnaires du Contre-torpilleur Fantasque seront tués sur le Malin en décembre 1944, lors d'une colision entre Le Malin et Le Terrible.
9998 Fantassin (1911-1916) [ Marine ] Fantassin (1911-1916)
Contre-torpilleur affecté en 1914 en Méditerranée et en Adriatique. Abordé en septembre 1914 par le Cavalier. Abordé et coulé le 5 juin 1916 devant Fano en Mer Ionienne par le Mameluck,
9998 Farfadet (1905) [ Marine ] Farfadet (1905)
Sous-marin français lancé en 1901 et coulé accidentellement le 06 juillet 1905 dans la darse de Sidi-Abdalllah, en rade de Bizerte, faisant 14 victimes. Renfloué, il deviendra le « Follet » en 1908 et sera vendu en 1913.
9998 Fauconneau (1900-1921) [ Marine ] Fauconneau (1900-1921)
Contre-torpilleur,
9998 Faulx (1912-1918) [ Marine ] Faulx (1912-1918)
Contre torpilleur. Affecté en août 1914 à la 1ère Armée navale en Méditerranée. Le 24 février 1915 recueille les 38 rescapés de la Dague qui avait sauté sur une mine à Durazzo. Le 10 avril 1918 coule dans le canal d'Otrante après un abordage avec le Mangini.
9998 Fauvette [ Marine ] Fauvette
Aviso auxilaire,
9998 Fauvette I (1916-1918) [ Marine ] Fauvette I (1916-1918)
Réquisitionné comme aviso auxiliaire,
9998 Félix-Faure (1916-1919) [ Marine ] Félix-Faure (1916-1919)
Affecté au trafic de passagers entre Le Havre et Rouen (500 places). Réquisitionné le 17/03/1916 comme dragueur auxiliaire et rendu le 20/02/1919. Il a été navire de commandement de la 4e escadrille de patrouille (dragage), opérant en Manche orientale en 1918. Vendu à la Société des vapeurs brestois en 1938, rebaptisé Morgat, il a fait le service de la rade. Saisi par les Allemands, il est sabordé à Roscanvel en juillet 1944.
9998 Figuig (1916-1934)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Figuig (1916-1934)
Paquebot ex-Grantala acheté par la Transat en 1916 et rebaptisé Figuig. Durant les hostilités, conserve son pavillon britannique.
9998 Finistère (1918) [ Marine ] Finistère (1918)
Vapeur,
9998 Flachat (1880-1898) [ Marine ] Flachat (1880-1898)
Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Le 16 février 1898, s'échoue par temps de brume sur l'île de Ténériffe. Environ 80 victimes.
9998 Flamberge (1903-1920) [ Marine ] Flamberge (1903-1920)
Contre-torpilleur envoyé en 1915 en Méditerranée. En 1918 est affecté à la 10e Escadrille de contre-torpilleurs à Salonique.
9998 Flandern (1917) [ Marine ] Flandern (1917)
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Flandre (1914-1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Flandre (1914-1919)
Paquebot de la Cie Générale Transatlantique réquisitionné et transformé en navire hôpital.
9998 Fleuret (1906-1920) [ Marine ] Fleuret (1906-1920)
Contre-torpilleur affecté jusqu'en 1915 à la 2e Escadrille de Torpilleurs d'Escadre puis de 1916 à 1917 à la flottille de la Mer du Nord à Dunkerque (en février 1916 abordage accidentel avec le torpilleur d'escadre Aventurier). Affecté en 1918 à la Division des Patrouilleurs de Normandie à Cherbourg,
9998 Flottille 11F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Héritière de la 1re flottille de chasse, la flottille 11F créée en juillet 1953. En juillet 1959, la flottille retrouve la base de Bizerte et sera dissoute en avril 1962. La 11F est reconstituée en avril 1963 sur Etendard IVM. La flottille est basée à Hyères de 1965 à 1967, puis sur la base aéronautique navale (BAN) de Landivisiau à partir de mai 1967
9998 Flottille 12F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Héritière des traditions de l'escadrille de chasse embarquée AC2, qui participe à la campagne de France, la flottille 12F a fait ses débuts en Indochine, sur Hellcat. Elle vole sur Vought Corsair jusqu'au 1er août 1963, étant basée à Hyères puis à Karouba (Tunisie).
9998 Flottille 15F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée en 1953. Sera engagée en Indochine et en Algérie. Dissoute le 15 janvier 1969.
9998 Flottille 17F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée le 1er avril 1958, la flottille 17F a participé aux opérations d'Algérie ainsi qu'aux événements de Bizerte. Dissoute en 1962, elle totalisait alors 14 000 heures de vol sur Corsair. Reconstituée le 6 juin 1964 et toujours opérationnelle.
9998 Flottille 22F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Etait stationnée à Nîmes Garons et armée de 7 Atlantic. Créée en 1953 sur P2V6, elle est l'héritière de l'escadrille T3/3T constituée au début de la deuxième guerre mondiale à Berre. Dissoute en 1996.
9998 Flottille 22S [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Ex-Escadrille T3, réarmée et renommée Flottille 22F le 14 novembre 1953, dissoute en 1996.
9998 Flottille 28F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée le 15 mai 1944 sous le nom de 8e Flottille d'Exploration, elle est engagée dès l'automne de cette même année. Après l'armistice de 1945, elle est envoyée en Indochine, sur Catalina. Passant sur quadrimoteur Privateer en 1950, elle participe à toutes les opérations de la fin de la campagne. Elle quitte l'Indochine en 1956 et rallie Karouba où, dès son arrivée, elle participe au maintien de l'ordre en Algérie. Les Privateer arrivant à bout de souffle (comme les Catalina en 1950), la 28F passe sur P2V6 Neptune en janvier 1961, avec Lartigue comme base d'affectation.
9998 Flottille 2F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée le 1er octobre 1940, dédiée au bombardement et regroupant les escadrilles 1B et 7B, équipées de Martin 167F. Par suite de l’ajout de la mission de reconnaissance à celle de bombardement, les 2 escadrilles prennent respectivement au 1er juillet 1941 les appellations de 1BR et de 5BR.
9998 Flottille 31F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Première flottille d'hélicoptères de l'aéronavale, créée le 1er août 1956 en Algérie, elle était équipée dans un premier temps d'hélicoptères H21C "Banane", qui effectuaient des missions de transport et d'assaut. Après quelques embarquements sur les porte-avions Arromanches, Clemenceau puis Foch, et deux missions dans le Pacifique, elle commence à se spécialiser dans la lutte anti-sous-marine sur HSS à partir de 1961.
9998 Flottille 32F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée le le 1er janvier 1958 sur la base de Cuers-Pierrefeu, la flottille 32F, équipée d'hélicoptères d'assaut HSS1, rejoint la BPAN Lartigue le 18 février de la même année. Elle participe aux opérations de maintien de l'ordre dans le sud oranais et sur la frontière algéro-marocaine. En juillet 1962, elle rallie la base de Saint-Mandrier où elle est reconvertie en formation de lutte anti-sous-marine.
9998 Flottille 33F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée le ler juin 1957 en Algérie où elle stationnera pendant cinq ans. Armée à ses débuts de dix hélicoptères Sikorsky H19. Trois ans plus tard, elle est regroupée avec les flottilles 31F et 32F au sein du Groupe d'Hélicoptères de l'Aéronautique Navale n°l (GHAN). Dissoute le 1er octobre 1999.
9998 Flottille 4F [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Descendante directe de l'aviation d'escadre née en 1918 et de flottille du Béarn. Ancienne Escadrille AB4 engagée en mai-juin 1940 contre les Allemands. Toujours opérationnelle.
9998 Flottille 57S [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée le 1er juillet 1953, elle est d'abord stationnée sur la B.A.N. de Lartigue. Dissoute le 1er mai 1972 et remplacée par la Section Réacteur de Landivisiau (S.R.L.).
9998 Flottille 7FE [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée en septembre 1943 sur le terrain de Dakar-Ouakam. Devient la 7F en 1946 puis 27F en 1953 et dissoute en 1966.
9998 Flottille 8FE [ Marine ] Flotilles de l'Aéronavale
Créée en mai 1944, flottille 28F depuis juin 1953,
9998 Foch (1931-1942) [ Marine ] Foch (1931-1942)
Croiseur de la classe Suffren. Participe au bombardement de Gênes le 14 juin 1940. Sabordé le 27 novembre 1942 à Toulon.
9998 Forbin (1928-1953) [ Marine ] Forbin (1928-1953)
Torpilleur mis sur cale au Havre en 1927, lancé l'année suivante. Mis en service le 12 décembre 1930, retiré du service actif le 10 novembre 1952.
9998 Fort-Binger (1929-1950) [ Marine ] Fort-Binger (1929-1950)
Cargo,
9998 Fortune [ Marine ] Fortune
Corvette de charge de la Flotte Napoléonienne.
9998 Fortuné (1926-1951) [ Marine ] Fortuné (1926-1951)
Contre-torpilleur français lancé le 15 novembre 1926. Nombreuses missions en Méditerranée et dans l’Atlantique au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Il est vendu à la démolition en 1951 à Toulon.
9998 Foudre (1897-1921) [ Marine ] Foudre (1897-1921)
* Croiseur,
9998 Foudroyant (1929-1940) [ Marine ] Foudroyant (1929-1940)
Torpilleur. Le 1er juin 1940 est coulé par bombes devant Dunkerque à 6 milles de Fort-Mardyck après 2 voyages vers Douvres (20 disparus),
9998 Fougère (1917-1919) [ Marine ] Fougère (1917-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Fougueux (1930-1942) [ Marine ] Fougueux (1930-1942)
Torpilleur
9998 Fourche (1916) [ Marine ] Fourche (1916)
Contre-torpilleur. Affecté en août 1914 à la 1ère Armée navale en Méditerranée. Torpillé le 23 juin 1916 par le sous-marin autrichien U-15 dans le canal à 20 milles dans l'est d'Otrante par 40°09N et 18°48E, les rescapés sont sauvés par un torpilleur. Le bilan de ce naufrage fait état de 1 tué et 17 disparus.
9998 France (1914-1922) [ Marine ] France (1914-1922)
Cuirassé. Le 10 mai 1916 est affecté à la 1ère division de la 1ère escadre,
9998 France (1919) [ Marine ] France (1919)
Remorqueur. Abordé le 24/07/1919 par un cargo roumain.
9998 France IV
       => Voir les passagers

[ Marine ] France IV
France ou France IV - Mis en chantier sous le nom de Picardie, aux Chantiers Penhouët de Saint-Nazaire, il est rebaptisé France avant son lancement en 1910. En août 1914, le France est converti en croiseur auxiliaire et rebaptisé France IV mais il est rapidement transformé et utilisé comme transport de troupes. Fin 1915, il est converti en navire-hôpital, avec une capacité de 2 500 lits. En avril 1918, il est retransformé en transport de troupes avec une capacité de 5 000 hommes puis utilisé pour convoyer le corps expéditionnaire américain, et ce jusqu'en mars 1919. En 1918, une explosion dans la salle des machines fait 9 victimes. Il reprend son service régulier sous le nom de France en août 1919.
9998 Francette (1914-1919) [ Marine ] Francette (1914-1919)
Patrouilleur auxiliaire affecté à la Division des patrouilles de Gascogne,
9998 Francis-Garnier (1913-1926) [ Marine ] Francis-Garnier (1913-1926)
Contre-torpilleur. Le 25 novembre 1914 affecté à la division des patrouilleurs de la mer du Nord (bombardement des batteries côtières allemandes à l'est de l'Yser). En 1916 participe au blocus de la côte belge. En 1917 basé à Dunkerque. En 1919 affecté à la division navale de la Baltique.
9998 François-Marie [ Marine ] François-Marie
Brick goélette de 1904, bateau piège, avec doubles huniers et une misaine goélette. Ex charbonnier entre Gênes et la Corse. Armé de deux tubes lance-torpilles sous-marins fixés à la coque avec un angle de 135°.
9998 Fréden (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Fréden (1917)
Quatre-mats danois arraisonné par la Champagne - 4 hommes de l'équipage de la Champagne avait embarqué sur le voilier pour le convoyer au port le plus proche. Le 22 mai 1917 il est attaqué et coulé au canon par le sous-marin U-30.
9998 Fresnel (1911-1915) [ Marine ] Fresnel (1911-1915)
Sous-marin. Le 5 décembre 1915 s'échoue à l'entrée de la Bojana, les hommes évacuent et se réfugient à terre, le sous-marin est alors détruit au canon par le contre-torpilleur autrichien Waradisner. Après une brève résistance, (1 tué, 1 blessé), les hommes se rendent et sont fait prisonniers.
9998 Friant (1895-1920) [ Marine ] Friant (1895-1920)
Croiseur protégé. En 1914 est affecté à Terre-Neuve puis aux patrouilles en Méditerranée occidentale. De 1915 à 1916 est au Maroc. En 1918 sert de bâtiment-base de la 3e flottille de sous-marins.,
9998 Frimaire (1912-1923) [ Marine ] Frimaire (1912-1923)
Sous-marin de haute mer,
9998 Frimaire (1942) [ Marine ] Frimaire (1942)
Pétrolier coulé le 15 juin 1942 par le U68 au nord des côtes de la Colombie.
9998 Friponne (1916-1920) [ Marine ] Friponne (1916-1920)
Canonnière
9998 Fronde (1903-1920) [ Marine ] Fronde (1903-1920)
Contre-torpilleur,
9998 Frondeur (1929-1942) [ Marine ] Frondeur (1929-1942)
Torpilleur. En mai 1940 est endommagé à Dunkerque. Le 9 novembre 1942 il chavire et coule dans le port de Casablanca après un combat contre les Américains.,
9998 Furet [ Marine ] Furet
Cotre garde-pêche (ex Ecureuil), armé à Brest entre 1866 et 1870.
9998 G.N.A.C. [ Marine ] Groupe Naval d'Assaut de Corse
Constitué le 13 avril 1944 comme unité de commando spécialisée dans la mise en oeuvre de canots pneumatiques. Le groupe réalise notamment des missions de renseignement sur la côte italienne. Pendant le débarquement en Provence, le 15 août 1944, il est chargé de l'opération "Rosie Force" entre le Trayas et Théoule (06) pour bloquer une route côtière mais les hommes tombent sur un champs de mines et la mission est un échec sanglant. Le groupe protège ensuite les installations navales dans les ports du Languedoc avant d'être dissous en septembre 1944.
9998 Gabion (1908-1921) [ Marine ] Gabion (1908-1921)
Contre-torpilleur,
9998 Gabriel-Guist'hau (1918-1960) [ Marine ] Gabriel-Guist'hau (1918-1960)
Cargo charbonnier racheté par l'Union Industrielle et Maritime et renommé Gabriel Guist'hau en 1929. A été le théâtre d'une tentative de détournement qui échoua le 6 mars 1942, au large de Gibraltar. Deux des trois mutins sont condammés à mort et fusillés.,
9998 Galatée (1961-1993) [ Marine ] Galatée (1961-1993)
Sous-marin
9998 Galissonnière (1935-1942) [ Marine ] Galissonnière (1935-1942)
Croiseur sabordé à Toulon le 27 novembre 1942. Saisi par les Italiens puis par les Allemands en 1943, sera restitué à la France le 12 mai 1944.
9998 Gallia (1916)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Gallia (1916)
Paquebot de la Compagnie Sud Atlantique, réquisitionné et transformé en croiseur auxiliaire pour assurer le transport des troupes de l'Armée d'Orient. Le 4 octobre 1916 à 35 milles de l'île de San Pietro (Sardaigne), le bâtiment est torpillé par le sous-marin U-35 (Cdt Lothar von Arnauld de la Perrière). Plusieurs centaines de personnes (outre l'équipage) périrent en mer dont la plupart étaient du 35e R.I., 55e R.I.T., 59e R.I.T., 113e R.I.T.et 15e E.T.E.M., en route pour Salonique.
9998 Gange (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Gange (1914-1917)
Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné en 1914 par les services postaux. Du 25 avril 1915 au 20 mai 1915 participe au débarquement des Dardanelles. Le 14 avril 1917 heurte une mine larguée dans la nuit du 27 mars par l'UC 37 (OL Otto Launburg), à l'entrée du chenal de Bizerte. Le navire peut être évacué, ne perdant qu'un homme d'équipage avant de couler. Aucun passager n'est décédé au cours du naufrage.
9998 Gardon (1918-1919) [ Marine ] Gardon (1918-1919)
Patrouilleur,
9998 Gascogne (1915-1916) [ Marine ] Gascogne (1915-1916)
Paquebot de la Compagnie de Navigation Sud Atlantique. Réquisitionné à Bordeaux comme navire-atelier,
9998 Gaulois (1898-1916) [ Marine ] Gaulois (1898-1916)
Cuirassé. Le 27/12/1916 en route pour Salonique, il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UB 47 (OL Wolfgang Steinbauer) en mer Egée à 30 milles des îles Cerigo par 36°30N et 23°45E (CV Morache). Seuls 4 hommes sont tués par l'explosion. Les survivants sont sauvés par le Rochebonne (LV Robin).
9998 Gay-Lussac (1911-1919) [ Marine ] Gay-Lussac (1911-1919)
Sous-marin affecté en Adriatique de 1914 à 1915 puis détaché à Brindisi. Combat le 9 juillet 1916 contre 3 torpilleurs autrichiens dans la baie de Traste. En janvier 1918 entre en collision avec le Berthelot.,
9998 Gélinotte (1918-1951) [ Marine ] Gélinotte (1918-1951)
Patrouilleur
9998 Général-Bonaparte (1923-1943) [ Marine ] Général-Bonaparte (1923-1943)
Paquebot de la Compagnie de Navigation FRAISSINET. Torpillé le 19 mai 1943 lors d'un voyage Ajaccio - Nice, avec à son bord 199 passagers et 68 hommes d'équipage, par le sous-marin anglais Sportsman. Les survivants (145) sont recueillis par 2 torpilleurs allemands (ex-Iphigénie et Pomone, navires français saisis par les allemands).
9998 Général-de-Boisdeffre (1917) [ Marine ] Général-de-Boisdeffre (1917)
Voilier. Le 27 mai 1917, lors d'un voyage du Chili pour l'Europe, aurait été coulé par le sous-marin UC-70,
9998 Général-du-Temple (1917) [ Marine ] Général-du-Temple (1917)
Cargo. Saute sur une mine le 19 août 1917 à 4 milles NE de Cherbourg (7 disparus),
9998 Général-Foy (1900-1923) [ Marine ] Général-Foy (1900-1923)
Voilier de la Société des Voiliers Français réquisitionné comme bâtiment de servitude à Brest,
9998 Généreux (1785-1800) [ Marine ] Généreux (1785-1800)
Vaisseau de 74 canons. Participe à l'expédition d'Egypte. Capturé par les anglais le 18 février 1800 au sud de la Sicile,
9998 Georges-Leygues (1937-1959) [ Marine ] Georges-Leygues (1937-1959)
Croiseur. Le 2 février 1939 aborde le contre-torpilleur Bison. Participe aux combats de Dakar du 23 au 25 septembre 1940. Rejoint les Alliés en novembre 1942. Le 3 décembre 1943, affecté à Dakar (patrouilles en Atlantique). Participe au débarquement en Normandie et en Provence. Du 28 mai au 20 juin 1954 rejoint Saïgon pour des missions de tir et de transport en Indochine
9998 Georges-Voyazides (1904-1918) [ Marine ] Georges-Voyazides (1904-1918)
Cargo grec coulé au canon le 16 septembre 1918 alors qu'il effectuait un voyage de Marseille à Alger, dans le Golfe du Lion par l'UC-67 (Oberleutnant zur See Martin Niemöller), par 42° 32 N. et 4° 28 E,
9998 Germinal (1908-1919) [ Marine ] Germinal (1908-1919)
Sous-marin. Le 02 Juin 1908, lors de sa première pesée, une explosion entraîne la mort d'un homme de l'équipage.
9998 Gervais [ Marine ] Gervais
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Giffard (1910-1919) [ Marine ] Giffard (1910-1919)
Sous-marin de haute mer affecté en 1917 à la 2e escadrille de sous-marins de Bizerte, il effectue des patrouilles dans le canal de Sicile et sur les côtes d'Algérie. Condamné en 1919.
9998 Ginette (1915-1916) [ Marine ] Ginette (1915-1916)
Chalutier réquisitionné à La Rochelle le 7 février 1915 comme patrouilleur auxiliaire. Opère en Méditerranée. Le 20 mars 1916 saute sur une mine mouillée par le sous-marin UC 14 (KL Franz Becker) au large de Corfou, à 2 milles dans le sud de Sybotia.,
9998 Girafe II (1917-1920) [ Marine ] Girafe II (1917-1920)
Dragueur auxiliaire basé à Dakar. En février 1919 participe aux opérations de dragage de mines au Sud de la Loire,
9998 Giroflée (1917-1920) [ Marine ] Giroflée (1917-1920)
Ex-chalutier japonais reconverti en patrouilleur auxiliaire,
9998 Gloire (1904-1922) [ Marine ] Gloire (1904-1922)
Croiseur cuirassé affecté à l'escadre légère en Manche de août 1914 à avril 1915. De 1916 à février 1918 navigue en Atlantique sud. Le 1er mai 1918 aborde le paquebot US City-of-Athens faisant plusieurs victimes. Affecté ensuite aux escortes de convois de troupes Etats-Unis-France,
9998 Gloire (1937-1956) [ Marine ] Gloire (1937-1956)
Croiseur ayant rallié les FNFL en 1942 et modernisé en 1943. Il participe aux débarquements en Italie et en Provence. Cité à l’Ordre de l’Armée. Il participe également au conflit en Indochine jusqu’en 1954.
9998 Gloire-de-Marie (1917-1918) [ Marine ] Gloire-de-Marie (1917-1918)
Chalutier réquisitionné à Marseille comme dragueur auxiliaire. Abordé et coulé le 19 août 1918 suite à un abordage avec le pétrolier anglais War- Matron devant Bizerte,
9998 Glorieux (1931-1952) [ Marine ] Glorieux (1931-1952)
Sous-marin (classe Redoutable) dont l’équipage refuse le sabordage à Toulon le 27 novembre 1941 et appareille pour rejoindre Oran et les alliés. Le bâtiment sera cité à l’Ordre de l’Armée et l’équipage autorisé à porter la médaille des évadés.
9998 Glycine (1941-1949) [ Marine ] Glycine (1941-1949)
Dragueur de mines (ex USS YMS-18 américain) transféré à la France en 1944, renommé Glycine. Saute après avoir heurté une mine le 21 avril 1949 au large de Tan-Chau (Sud-Vietnam), entrainant la mort de 30 hommes de l'équipage.
9998 Goëland II (1918) [ Marine ] Goëland II (1918)
Chalutier réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire. Le 4 janvier 1918 est coulé par un sous-marin,
9998 Goliath (1903-1944) [ Marine ] Goliath (1903-1944)
Remorqueur de la Marine Nationale. Associé au navire-hôpital Shamrock (1879-1920) pour devenir le groupe naval Goliath-Shamrock (1915) pour la campagne des Dardanelles. En 1918 est reconverti en dragueur. Voir Goliath-Shamrock (1915)
9998 Goliath-Shamrock (1915) [ Marine ] Goliath-Shamrock (1915)
Groupe naval composé par décision ministérielle du 22 avril 1915, du remorqueur Goliath (1903-1940) et du navire-hôpital Shamrock (1879-1920) pour la campagne des Dardanelles en août 1915. Dissous le 31 décembre 1915.
9998 Golo (1934-1942) [ Marine ] Golo (1934-1942)
Service du Transport Littoral, attaqué le 21 juin 1940 en rivière de Rochefort. Fin juin 1940, utilisé comme station flottante d'électricité pour les bâtiments à flots à Casablanca. Sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.
9998 Golo II (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Golo II (1914-1917)
Paquebot Golo de la Cie Marseillaise de Navigation à Vapeur (Cie Fraissinet de Marseille) construit pour le service de la Corse.07.11.1914 : réquisitionné, armé en croiseur auxiliaire, devient le Golo II. En 1914 il patrouille au large de l'Italie et Corse. De 1915 en 1917 en Méditerranée orientale. Le 22 août 1917 est torpillé par le sous-marin allemand UC-22 (OL Erich Wiesenbach) à 48 milles dans le SW de cap Bianco, au large de Corfou, sombre en 3 minutes (nombreux disparus), les rescapés sont recueillis après 26 heures et débarqués à Corfou.
9998 Gorgonne (1848-1869) [ Marine ] Gorgonne (1848-1869)
Corvette à roues,
9998 Gracieuse (1939-1958) [ Marine ] Gracieuse (1939-1958)
Aviso de la classe Elan qui participe notamment à l’Opération Torch (novembre 1942)
9998 Granit (1918-1942) [ Marine ] Granit (1918-1942)
Dragueur de mines. Sabordé le 27 novembre 1942 dans la darse vieille à Toulon,
9998 Granville (1940) [ Marine ] Granville (1940)
Le 13 juin 1940, réquisitionné par la Marine Nationale, il se présente devant Saint-Valéry en Caux afin de procéder à l'évacuation de troupes alliées encerclées par l'armée de Rommel avec deux autres navires, les trois finiront de la même manière, coulés. Sur les quarante-cinq personnes à bord, dix sont portées disparues, deux sont mortes, et sept autres sont blessées ,
9998 Grèbe I (1914-1919) [ Marine ] Grèbe I (1914-1919)
Chalutier réquisitionné à Lorient,
9998 Grillon (1916-1919) [ Marine ] Grillon (1916-1919)
Acheté par la Marine Nationale en 1916 et reconverti en dragueur auxiliaire,
9998 Guaratuba (1894-1936) [ Marine ] Guaratuba (1894-1936)
Cargo mixte allemand saisi par les brésiliens en 1917 et renommé Guaratuba,
9998 Guépard (1929-1942) [ Marine ] Guépard (1929-1942)
Contre-torpilleur sabordé à Toulon le 27 novembre 1942. Renfloué début 1943, il est victime de bombardement allié les 7 et 11 mars de la même année.
9998 Guêpe [ Marine ] Guêpe
Dragueur de la 3e section de la 6e escadrille de patrouille.
9998 Guet-N'Dar (1855-1857) [ Marine ] Guet-N'Dar (1855-1857)
Aviso à roues - Fait carrière au Sénégal,
9998 Gueydon (1903-1935) [ Marine ] Gueydon (1903-1935)
Croiseur cuirassé affecté en 1915 sur les côtes de l'Atlantique de Brest à Gibraltar. En 1916 sert en Amérique du sud et Antilles.
9998 Guichen (1898-1921)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Guichen (1898-1921)
Croiseur,
9998 Gustave-Denis [ Marine ] Gustave-Denis
Chalutier en service en 1934, réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 336) et sert de dragueur de mines. Saisi par les britanniques le 03 juillet 1940.
9998 Gustave-Zédé (1914-1937) [ Marine ] Gustave-Zédé (1914-1937)
Sous-marin. De 1914 à 1915 participe à des raids entre Brindisi et le nord de l'Adriatique. Début janvier 1916 rallie Cherbourg et la 1ère escadrille de sous-marins de la Manche.
9998 Gymnot [ Marine ] Gymnot
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 H.M.S. Fidelity (1942) [ Marine ] H.M.S. Fidelity (1942)
Coulé le 30 décembre 1942 par l'U 435 allemand au large des Açores.
9998 H.M.S. Hood (1941) [ Marine ] H.M.S. Hood (1941)
Le 24 mai 1941, au sud-ouest de l'Islande, le croiseur de bataille HMS Hood, orgueil de la Royal Navy, est coulé par le cuirassé Bismarck. Plus de 1400 britanniques et 5 marins des Forces Navales Françaises Libres disparaissent dans le naufrage. Trois marins anglais survécurent.
9998 Hacceldama (1945) [ Marine ] Hacceldama (1945)
Dundee
9998 Hache (1908-1921)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Hache (1908-1921)
Contre-torpilleur d’Escadre affecté à la défense du canal de Suez entre 1916 et 1918.
9998 Halicor (1915-1919) [ Marine ] Halicor (1915-1919)
Chalutier réquisitionné à Lorient en 1915 et affecté à Saint Jean de Luz comme patrouilleur auxiliaire.,
9998 Hallebarde (1899-1920) [ Marine ] Hallebarde (1899-1920)
Contre-torpilleur. De 1914 à 1918 est affecté en Méditerranée,
9998 Hareng (1916-1940) [ Marine ] Hareng (1916-1940)
Ex-chalutier espagnol reconverti en patrouilleur auxiliaire,
9998 Harle (1915-1919) [ Marine ] Harle (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Harpon (1903-1922) [ Marine ] Harpon (1903-1922)
Contre-torpilleur. Affecté en 1914 à la 2e Escadre Légère (soutien aux Patrouilles des Sous-Marins en Manche - Dunkerque, Boulogne, Cherbourg),
9998 Havraise (1915-1917) [ Marine ] Havraise (1915-1917)
Cargo réquisitionné à Marseille et affecté en Méditerranée comme croiseur auxiliaire.
9998 Havraise (1934-1944) [ Marine ] Havraise (1934-1944)
Chalutier vendu par les Britanniques à la France en octobre 1939. Sert d’école d’écoute à Toulon où il est sabordé le 27 novembre 1942. Renfloué en mars 1943, il est mis à la disposition de l’Allemagne et sera coulé le 10 juin 1944 par le HMS Untiring.
9998 Hélène (1916-1919) [ Marine ] Hélène (1916-1919)
Ex-yacht réquisitionné au Havre aviso ou patrouilleur auxiliaire. Du 7 janvier 1916 au 9 septembre 1919 est affecté à Milo.,
9998 Henri IV (1902-1921) [ Marine ] Henri IV (1902-1921)
Garde-côtes cuirassé. Le 22 mars 1915 il est envoyé aux Dardanelles. Le 18 mai 1915 est affecté à la 2e division de la 4ème escadre puis le 15 avril 1916 à la division d'Orient.Le 7 août 1917 sert de bâtiment-base des transports à Tarente, une partie de l'armement est débarqué pour être utilisé à terre. Le 10 août 1918 est mis en réserve spéciale à Bizerte.
9998 Henri Louis [ Marine ] Henri Louis
Navire explorateur (N° de coque AD 397) qui participe à l’évacuation de Dunkerque en juin 1940.
9998 Henri-Guégan (1939-1940) [ Marine ] Henri-Guégan (1939-1940)
Chalutier réquisitionné en dragueur de mines (AD 17) qui saute, avec le Duquesne II, sur ne mine magnétique dans la passe du Wielingen en Flandres (bouches de l'Escaut). On compte 10 rescapés dont 2 décèderont les jours suivants à l'hôpital de Bruges.
9998 Henri-le-Cour (1917-1918) [ Marine ] Henri-le-Cour (1917-1918)
Caboteur torpillé le 5 Janvier 1918 à 23h30 à 8 milles dans le SSW de Penmarc'h par le sous-marin U 93 (KL Helmuth Gerlach).
9998 Henriette II (1914-1919) [ Marine ] Henriette II (1914-1919)
Chalutier réquisitionné le 9 août 1914 à Boulogne-sur-Mer comme patrouilleur auxiliaire et affecté à Argostoli. En septembre 1917 il est équipé d'un hydrophone à écoute directe Walser pour des expériences à Toulon au profit de la Commission d'Etude Pratique des Sous-marins.
9998 Henriette IV (1914-1919) [ Marine ] Henriette IV (1914-1919)
Le 6 août 1914 est réquisitionné à Marseille et converti en dragueur auxiliaire,
9998 Héroïne (1830-1850) [ Marine ] Héroïne (1830-1850)
Corvette de la Flotte napoléonienne
9998 Héros (1942) [ Marine ] Héros (1942)
Sous-marin. Coulé le 7 mai 1942 par les avions du porte-avions Illustrious en baie du Courrier lors de l'attaque anglaise contre Diégo-Suarez à Madagascar (20 disparus),
9998 Hêtre [ Marine ] Hêtre
Patrouilleur auxiliaire affecté aux Patrouilleurs de Gascogne.,
9998 Himalaya (1915-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Himalaya (1915-1917)
Paquebot mixte affrété par la Marine française pour l'école d'hydrographie. Réquisitionné en 1914 pour les services postaux. Torpillé le 22 juin 1917 par le sous-marin U-63 au large de la Sicile à 24 milles dans le NW de Marittimo vers le point 38°03N et 011°31E en route de Bizerte sur Marseille.
9998 Hippopotame [ Marine ] Hippopotame
Remorqueur de Haute Mer (Numéro de coque A 660)
9998 Hirondelle (1907-1917) [ Marine ] Hirondelle (1907-1917)
Cargo de l'Armement Alain Le Gualdès de Mézaubran. Le 2 octobre 1917 lors d'un voyage du Havre vers Saint-Malo puis Saint-Brieuc avec un chargement de pétrole, il fait naufrage dans les parages de Sark et se perd.,
9998 Hirondelle (1918) [ Marine ] Hirondelle (1918)
Dundee de pêche coulé le 2 Septembre 1918 par l'U-53 (Otto von Schrader), dans le Nord du Golfe de Gascogne par 47°32N et 08°55W.,
9998 HMNZS Kiwi (T102) [ Marine ] HMNZS Kiwi (T102)
Bird class minesweeper de la Royal New Zealand Navy
9998 HMNZS Leander [ Marine ] HMNZS Leander
Royal New Zealand Navy.
9998 HMS Charybdis (88) [ Marine ] HMS Charybdis (88)
Dido-class light cruiser de la Royal Navy. Torpillé le 23 octobre 1943.
9998 Hoche (1915) [ Marine ] Hoche (1915)
Voilier trois-mats disparu corps et biens, probablement par fortune de mer, au large de l'Ecosse entre Ipswich et Leith le 29 octobre 1915.
9998 Holland (1914-1919) [ Marine ] Holland (1914-1919)
Patrouilleur auxiliaire réquisitionné à Boulogne du 14 août 1914 au 1er mars 1919,
9998 Hortensia (1917-1920) [ Marine ] Hortensia (1917-1920)
Ex-chalutier japonais reconverti en patrouilleur,
9998 Hussard (1911-1922) [ Marine ] Hussard (1911-1922)
Contre torpilleur affecté en Adriatique puis en 1916 en mer Egée,
9998 Hypéria (1895-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Hypéria (1895-1918)
Cargo britannique coulé le 29 Juillet 1918 à 84 milles NWxN de Port-Said lors d'un voyage Marseille - Port-Said.
9998 Ibis [ Marine ] Ibis
Chalutier (Pêcheries de l’Océan, Arcachon) attaqué par un sous-marin (probable UC 21) à moins de 300 mètres, le 22 Avril 1917 et qui abandonne la chasse devant la bravoure des marins.
9998 Iéna [ Marine ] Iéna
Cuirassé d-escadre pré-dreadnought lancé en septembre 1898, le 12 mars 1907 explosion accidentelle du bâtiment dans le port de Toulon, sur un équipage de 630 hommes le bilan officiel est de 37 blessés et de 118 morts. Les obsèques nationales eurent lieu le samedi 23 mars sur la place d'Armes à Toulon.
9998 Ile-d'Oléron (1939-2002) [ Marine ] Ile-d'Oléron (1939-2002)
Bananier allemand Mur. Transformé en 1942 en forceur de blocus Sperbrecher, basé à Royan. En 1944 sert de navire-hôpital sous le nom de München. Saisi le 9 mai 1945 par les USA à la libération de Saint-Nazaire et remis à la France. Réarmé le 29 octobre 1945. Ramène 400 t d'or de Dakar. Du 10 mai au 12 juillet 1947 rallie Saïgon. En 1948 sert de transport à Saïgon, Annam et Tonkin. Du 22 novembre au 21 décembre 1948 rejoint Toulon. De 1949 au 3 février 1950 en carénage à Toulon. En 1958 est refondu en Bâtiment d'Essais et d'expérimentations,
9998 Ile-de-Bréhat (1944) [ Marine ] Ile-de-Bréhat (1944)
Cargo en acier. Le 11 février 1944 quittant Bagnoli pour rejoindre la baie de Naples, une avarie de guindeau l’empêche de mouiller son ancre et est obligé d’évoluer autour de son point de mouillage. Heurte une mine et coule rapidement par l’arrière (23 disparus sur un équipage de 68 hommes)
9998 Ile-Verte (1942) [ Marine ] Ile-Verte (1942)
Dundee de pêche, perdu le 18/02/1942 alors qu’il se rendait en pêche 60 milles à l'ouest du phare d’Armen.
9998 Iles-Chausey (1916) [ Marine ] Iles-Chausey (1916)
Le 27 mars 1916 il est réquisitionné à Grandville comme patrouilleur auxiliaire. Dans la nuit du 22 au 23 mai 1916 il est coulé devant Le Havre suite à un abordage avec le cargo anglais Alt. Le bilan de ce naufrage fait état de 7 ou 8 disparus.,
9998 Iméréthie (1916)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Iméréthie (1916)
Paquebot mixte de la Compagnie Paquet. Abordé dans la nuit du 2 au 3 avril 1916 par le croiseur Cassard au cap Bou-el-Ham qui tente de le prendre en remorque pour l'échouer, mais il coule par 20 mètres de fond à 10 milles au sud de Larache.
9998 Impassible [ Marine ] Impassible
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Impétueuse (1917-1937) [ Marine ] Impétueuse (1917-1937)
Dragueur-canonnière. En 1917 il est utilisé comme dragueur. En 1918 il est affecté à la division de Gascogne. En 1919 participe au dragage des côtes françaises du Nord,
9998 Incomprise (1938-1950) [ Marine ] Incomprise (1938-1950)
Torpilleur affecté aux F.N.F.L. le 04 juillet 1940. Sabordé le 27 novembre 1942 à Toulon. Condamné en 1950.
9998 Inconstant (1916-1933) [ Marine ] Inconstant (1916-1933)
Dragueur-canonnière,
9998 Inconstant (1943-1956) [ Marine ] Inconstant (1943-1956)
Patrouilleur cédé par les USA. Participe à la guerre d'Indochine. Cédé en 1956 au Cambodge,
9998 Indiana (1917-1952) [ Marine ] Indiana (1917-1952)
Cargo mixte sous pavillon français de 1922 à 1942 et de 1945 à 1948. Attaqué par l'aviation allemande le 18 mai 1940 dans le port de Dunkerque.
9998 Indien (1915)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Indien (1915)
En 1915 l'Indiana est saisi comme prise de guerre et contrebande d'armes. Rebaptisé Indien il est transformé en croiseur auxiliaire et armé à Port Saïd avec un équipage de prise et équipé de 2 pièces de 47 mm prélevées sur le Jauréguiberry. Il est ensuite affecté à la 3ème escadre et effectue des croisières sur les côtes de Syrie. Sous le commandement du LV Forget, il se distingue particulièrement par sa hardiesse, modifiant son aspect pour débusquer les agents ennemis, débarquant des escouades aux endroits les plus imprévus, luttant à la fois contre les sous-marins et contre les forceurs de blocus. Le 8 septembre 1915 il est torpillé au mouillage à Rhodes par le sous-marin U-34 (KL Claus Rücker),
9998 Indienne (1836-1856) [ Marine ] Indienne (1836-1856)
Corvette de charge de la flotte napoléonienne
9998 Indomptable (1942) [ Marine ] Indomptable (1942)
Contre-torpilleur. Sabordé le 27 novembre 1942 au quai Noël à Toulon.
9998 Infatigable (1898-1946) [ Marine ] Infatigable (1898-1946)
Remorqueur. En juillet 1915 figure à l'effectif des bâtiments au service du corps expéditionnaire français aux Dardanelles. En 1916 subit une refonte à Port de Bouc, puis est affecté à Brest.
9998 Ingénieur Cachin [ Marine ] Ingénieur Cachin
Lancé le 4 avril 1923 sous le nom d'Alsatia, transbordeur renommé Ingénieur Cachin en janvier 1933 et armé en mouilleur de mines (Matricule X24). Participe à l'opération Dynamo puis affecté aux F.N.F.L. en septembre 1940, renommé Volontaire. Déréquisitionné le 15 septembre 1942, il est renommé Ingénieur Cachin en juin 1945 et sera démoli en avril 1962.
9998 Ingénieur Minard [ Marine ] Ingénieur Minard
Transbordeur-ravitailleur construit en 1911. Fuit en Angleterre au début de la Deuxième Guerre Mondiale et rendu au port de Cherbourg à l'issue. Retiré du service en 1968, il sera transformé en restaurant flottant sur la Seine en 1974. 25 ans plus tard, destiné à la casse, il sera sauvé par des associations qui le restaurent. Fin 2013, il devient le S.S. Nomadic, appelé aussi "Petit frère du Titanic". Il est le dernier bâtiment restant de la White Star Line qui soit toujours à flot.
9998 Inhambane
       => Voir les passagers

[ Marine ] Inhambane
Cargo portugais affecté sans doute au transport de troupes ?,
9998 Inkerman (1918) [ Marine ] Inkerman (1918)
Chalutier armé commandé au Canada. Le 21 novembre 1918 il quitte Thunder Bay (Canada), pour la France avec le Sébastopol et le Cérisoles. Le 24 novembre 1918 il disparait dans un ouragan sur le Lac Supérieur (USA), naufrage lié sans doute à un problème de stabilité.,
9998 Intrépide (1914-1938) [ Marine ] Intrépide (1914-1938)
Torpilleur ex-Argentin. Le 29 mars 1915 il escorte l'Archimède de Cherbourg à Brest. Du 20 octobre au 8 novembre 1914 il participe à la bataille de l'Yser, aux combats autour de Westende et aux bombardements de Lombaertzyde. Du 31 mars au 3 avril 1915 il escorte les sous-marins Archimède et Gustave-Zédé de Brest à Vigo. Le 24 juin 1915 il escorte les sous-marins Franklin et Foucault de Brest à Bizerte. En avril 1916 il capture un hydravion allemand avec l'Etendard. Le 21 mai 1916 il est avarié lors d'un bombardement aérien à Dunkerque (3 tués et 5 blessés graves au moins sont à déplorer, deux hommes (QM Le Bourhis et Hurteau) décèderont le lendemain des suites de leurs blessures). En 1917 il est en Méditerranée,
9998 Ipanéma [ Marine ] Ipanéma
Chalutier réquisitionné en 1939 et devenu ravitailleur de sous-marins
9998 Irma (1917) [ Marine ] Irma (1917)
Voilier de pêche attaqué le 29 mars 1917 par un sous-marin allemand (probablement l'UC-69) au large de Cordouan.
9998 Isabelle I [ Marine ] Isabelle I
Dragueur,
9998 Isabelle II (1917) [ Marine ] Isabelle II (1917)
Cargo
9998 Isère [ Marine ] Isère
Chalutier affecté à la Division des Patrouilleurs de Gascogne
9998 Isère (1887-1917) [ Marine ] Isère (1887-1917)
Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Coulé le 23 juin 1917, à 58 milles du Cap Spartel, lors d'un voyage de Cardiff à Oran et Marseille par le sous-marin U 39. Les survivants sont recueillis par le chalutier Aiglon. Le bilan du naufrage fait état de 14 disparus.
9998 Ispahan (1914-1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ispahan (1914-1919)
Paquebot lancé en 1900 pour les lignes de l'Inde sous le nom de Arracan - Racheté et renommé Ispahan par les Messageries Maritimes en 1911 - Réquisitionné il sert au Service postal et au transport de troupes jusqu'en 1919 - Démoli à Gênes en 1923
9998 Italia (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Italia (1914-1917)
Paquebot de la Compagnie Marseillaise de Navigation à Vapeur (Cie Fraissinet). Le 30 mai 1917 il est torpillé en Mer Adriatique à 46 milles dans le SE de Santa Maria de Leuca, par le sous-marin autrichien KuK U-4 (LSL Rudolf Singule). Jusqu'à l'immersion de ses canons, l'Italia continue de tirer sur son agresseur. Il coule par 39°45N et 19°00E.
9998 Italie (1895-1929) [ Marine ] Italie (1895-1929)
Paquebot gréé en trois-mâts goëlette de la Compagnie de Navigation France Amérique. Réquisitionné le 23 février 1915. Participe au débarquement des Dardanelles. Déréquisitionné le 25 novembre 1915 à Marseille,
9998 Jacqueline (1917) [ Marine ] Jacqueline (1917)
Quatre-mâts de la Cie A.D. Bordes. Torpillé le 26 septembre 1917 par le sous-marin U-101 (KL Karl Koopmann). Aucun survivant,
9998 Jacques-Coeur (1939-1942) [ Marine ] Jacques-Coeur (1939-1942)
Chalutier réquisitionné le 16 Février 1915, armé en patrouilleur auxiliaire Crabe IV. Le 30 Août 1917, il sauve plus de 300 passagers du paquebot Natal. Rendu à son armateur en février 1919. Le 15 Juillet 1929, il est vendu et renommé Jacques-Coeur. Le 4 Septembre 1939, il est de nouveau réquisitionné et immatriculé AD 30, avant d'être coulé à Dunkerque le 21 Mai 1940. Renfloué par les Allemands, il saute sur une mine le 17 septembre 1943 à l'ouest d'Ostende, sous pavillon allemand.
9998 Jacques-Fraissinet (1915-1929)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Jacques-Fraissinet (1915-1929)
Cargo de la Cie Marseillaise de Navigation à Vapeur de Marseille.
9998 Jaguar (1926-1940) [ Marine ] Jaguar (1926-1940)
Contre-torpilleur. Torpillé par des vedettes rapides allemandes le 23 mai 1940, échoué puis détruit par son équipage sur la plage de Malo-les-bains.,
9998 Jaoussa [ Marine ] Jaoussa
Bâtiment de servitude de Dakar,
9998 Jasmin (1955-1986) [ Marine ] Jasmin (1955-1986)
Dragueur de mines reclassé patrouilleur en 1973.
9998 Jauréguiberry (1896-1930) [ Marine ] Jauréguiberry (1896-1930)
Cuirassé construit en 1893, désarmé en 1920, ferraillé en 1934.
9998 Javeline [ Marine ] Javeline
Landing Ship Support Light (LSSL) Navire de débarquement et de soutien léger engagé en Indochine
9998 Jean de Vienne (1935-1942) [ Marine ] Jean de Vienne (1935-1942)
Croiseur de la classe Galissonnière. Sabordé le 27 novembre 1942 à Toulon.
9998 Jean-Bart (1913-1942) [ Marine ] Jean-Bart (1913-1942)
Cuirassé de 23400 t. Torpillé le 21 septembre 1914 par le sous-marin autrichien U12 dans le canal d'Otrante. En avril 1919 l'équipage se mutine à Sébastopol,
9998 Jean-Bart (1936-1968) [ Marine ] Jean-Bart (1936-1968)
Cuirassé de 35000 t. Le 19/06/1940 s'évade de Saint-Nazaire pour Casablanca. Bombardé le 8 novembre 1942 par le USS Massachusetts,
9998 Jean-Bart II (1914-1916) [ Marine ] Jean-Bart II (1914-1916)
Cargo à vapeur de la Compagnie des Bateaux à Vapeur du Nord à Dunkerque et lancé sous le nom de Jean-Bart. Réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire et renommé Jean-Bart II en août 1914, il est affecté à la division des bases d'Orient. Torpillé (ou heurté par une mine?) le 2 février 1916 par le sous-marin autrichien U-4, à 6 milles dans le SW du cap Laghi (Baie de Durazzo).
9998 Jean-d'Ust (1917-1929) [ Marine ] Jean-d'Ust (1917-1929)
Voilier utilisé comme bateau-piège. Basé à Bizerte il sert d'appât pour les sous-marins ennemis,
9998 Jean-de-Vienne (1935-1942) [ Marine ] Jean-de-Vienne (1935-1942)
Croiseur
9998 Jean-Doré (1915-1919) [ Marine ] Jean-Doré (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire affecté à la 5e Escadrille de patrouille de l'Armée navale.
9998 Jean-Guiton (1916-1919) [ Marine ] Jean-Guiton (1916-1919)
Dragueur auxiliaire,
9998 Jeanne d'Arc (1903-1933) [ Marine ] Jeanne d'Arc (1903-1933)
Croiseur cuirassé affecté en 1914 en Manche à la 2ème escadre légère puis le 30 avril 1915 à la 3ème escadre de croiseurs (Port Saïd pour la défense du canal de Suez). En 1915 participe successivement au bombardement des côtes de Syrie, à l'occupation de Rouad (Syrie), à la prise d'Andephili en face de Castellorizo avec sa compagnie de débarquement. En 1918 est affecté à l'escorte de convois de troupes USA-France en Atlantique.,
9998 Jeanne d’Arc (1930-1964) [ Marine ] Jeanne d’Arc (1930-1964)
Croiseur-école conçu pour être à la fois un navire-école et un navire de guerre entièrement opérationnel. Durant la Seconde Guerre mondiale, prend part au blocus visant les cargos allemands présents dans les ports neutres. A la fin du mois de mai 1940, escorte vers le Canada, un cargo rempli d’or de la Banque de France. En juillet 1943 rejoint l’Armée française de la Libération et est modernisée (renforcement de son artillerie antiaérienne). En décembre, prend part aux opérations en Corse et au débarquement en Provence.
9998 Jeanne I (1914-1917) [ Marine ] Jeanne I (1914-1917)
Chalutier réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire. Coulé dans la nuit du 6 au 7 septembre 1917 suite à un abordage avec le navire anglais Kintuck au large de Port Vendres.,
9998 Jeanne II (1915-1919) [ Marine ] Jeanne II (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Jeanne-Conseil (1917) [ Marine ] Jeanne-Conseil (1917)
Vapeur, torpillé et coulé le 28/11/1917 par l'UB 59,
9998 Jeanne-d'Arc III [ Marine ] Jeanne-d'Arc III
Dundee coulé par voie d'eau le 30 juin 1920 à la pointe du Cotentin avec un chargement d'ardoises de Saint-Malo à Cherbourg. Aucune victime.
9998 Jeanne-d'Arc IV (1916-1920) [ Marine ] Jeanne-d'Arc IV (1916-1920)
Ex-remorqueur turc Seyhoum (Seyhun), capturé le 1er avril 1916, puis incorporé dans la Marine française sous le nom de Jeanne d'Arc IV. Rayé des listes en 1920.,
9998 Jeanne-d'Arc V (1916-1919) [ Marine ] Jeanne-d'Arc V (1916-1919)
Chalutier réquisitionné à Alger le 25 février 1916, converti en dragueur auxiliaire. Il demeurera en service à Marseille jusqu'à sa déréquisition, intervenue le 13 mars 1919.
9998 Jeanne-et-Geneviève [ Marine ] Jeanne-et-Geneviève
Bateau piège - Le 06/08/1917 il est gravement avarié au combat contre le sous-marin allemand U 61 (KL Victor Dieckmann) en Gironde
9998 Jeannette (1917) [ Marine ] Jeannette (1917)
Trois-mâts goélette. Canonné et coulé le 2 octobre 1917 à 248 milles d'Ouessant par le sous-marin U-90 (Kplt Walter Rémy). Les survivants furent entre autres recueillis par le Rossignol, le Buffon (qui a transféré les survivants sur le croiseur HMS Glasgow) et le Gardénia. Le bilan de ce naufrage fait état de 6 disparus.,
9998 Jemmapes (1794-1820) [ Marine ] Jemmapes (1794-1820)
Vaisseau de 74 canons.,
9998 Jersey [ Marine ] Jersey
Dragueur,
9998 Jésus-Maria (1915) [ Marine ] Jésus-Maria (1915)
Coulé par un sous-marin le 09 novembre 1915,
9998 Jolie-Brise [ Marine ] Jolie-Brise
Chaloupe de pêche coulée le 1er avril 1917 par le sous-marin UB-36 à 8 milles de l’Île de Sein, avec le voilier de pêche Providence-de-Dieu.
9998 Joule (1911-1915) [ Marine ] Joule (1911-1915)
Sous-marin coulé le 1er mai 1915 dans les détroits des Dardanelles, après avoir touché une mine au cours d'une tentative d'attaque contre des bâtiments ennemis dans les parages de Nagara, 29 tués dont le cdt LV Louis Albert Dupetit-Thouars de Saint-Georges,
9998 Jules (1915-1917) [ Marine ] Jules (1915-1917)
Chalutier réquisitionné à Alger le 27/10/1915 et reconverti en patrouilleur auxiliaire. Le 23.06.1917 saute sur une mine larguée par le sous-marin UC-27 (OL Gerhard Schulz) devant Sfax (Tunisie),
9998 Jules-Ferry (1905-1927) [ Marine ] Jules-Ferry (1905-1927)
Croiseur cuirassé. Passe l'essentiel de sa carrière à la 2e division légère en Méditerranée.
9998 Jules-Michelet (1908-1931) [ Marine ] Jules-Michelet (1908-1931)
Croiseur affecté jusqu'en avril 1915 à la 1re division légère, Otrante, Monténégro, Tunisie puis en janvier 1916 participe à l'évacuation de l'Armée serbe. De août 1917 à juin 1919 est affecté en Grèce et Mer Noire (participe au débarquement des troupes à Odessa).
9998 Jules-Pierre [ Marine ] Jules-Pierre
Chalutier de la Société Cameleyre coulé par attaque aérienne en mer le 16 février 1942, au large de Hourtin.
9998 Jules-Verne (1931-1961) [ Marine ] Jules-Verne (1931-1961)
Navire-atelier. Sert en Indochine comme ravitailleur de sous-marins et de base logistique aux unités amphibies.,
9998 Jumièges (1921-1942) [ Marine ] Jumièges (1921-1942)
Cargo coulé dans une violente tempête en Mediterrannée le 07 janvier 1942, suite à avarie grave. 20 hommes d'équipages disparus dans le naufrage.
9998 Junon [ Marine ] Junon
Sous-marin, ferraillé en 1954,
9998 Jupiter I (1915-1917) [ Marine ] Jupiter I (1915-1917)
Chalutier réquisitionné le 14 mai 1915 à La Rochelle et affecté à Boulogne comme patrouilleur auxiliaire. Le 10 juillet 1917 il saute sur une mine posée par le sous-marin UB 12 (OL Ernst Steindorff) devant Calais au barrage 398.,
9998 Jurien-de-la-Gravière (1903-1921) [ Marine ] Jurien-de-la-Gravière (1903-1921)
Croiseur de 1re classe. Du 1er au 3 août 1914 il escorte la 2e flottille de sous-marins de Toulon à Bizerte. Le 9 novembre 1914 il patrouille dans le canal d'Otrante. Le 21 septembre 1916 il est envoyé en Crète avec le Lansquenet en raison d'une insurrection. En octobre 1916 il participe aux bombardements des côtes turques. De décembre 1916 à juin 1917 il participe aux opérations d'Athènes et blocus de la Grèce.
9998 Justice (1907-1921) [ Marine ] Justice (1907-1921)
* Cuirassé. Le 3 août 1914 est affecté en Adriatique puis mer Ionienne. Le 16 août 1914 participe à la destruction du croiseur autrichien Zenta devant Cattaro. Le 17 août 1914 est abordé une seconde fois par le cuirassé Démocratie. En 1916 participe à l'affaire de Grèce, plusieurs tués dans la compagnie de débarquement à Athènes. En mars 1919 est à Odessa, affaire de Kherson. Le 5 mai 1919 participe au débarquement à Sébastopol,
9998 Kabyle (1917-1936) [ Marine ] Kabyle (1917-1936)
Torpilleur. Affecté de 1917 à 1918 en Méditerranée à la 11ème escadrille de contre-torpilleurs, escorte de convois et mouvements de troupes entre Tarente et Itéa puis en juin 1918 à l'escorte de sous-marins sur Moudros.,
9998 Karapara
       => Voir les passagers

[ Marine ] Karapara
Navire hôpital anglais,
9998 Karnak (1916) [ Marine ] Karnak (1916)
Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné en 1914 pour les services postaux. 27.11.1916 : Torpillé le 27 novembre 1916 par le sous-marin U 32 (KL Kurt Hartwig) en quittant La Valette, à 60 milles dans le SE de Malte, pour Salonique (17 disparus),
9998 Kerbihan (1915-1918) [ Marine ] Kerbihan (1915-1918)
Chalutier réquisitionné comme dragueur auxiliaire en 1915. Le 23 janvier 1918 il saute sur une mine larguée par le sous-marin allemand UC 67 (OL Karl Neumann) devant Marseille.,
9998 Kerdonis (1915-1919) [ Marine ] Kerdonis (1915-1919)
Dragueur auxiliaire,
9998 Kéroman [ Marine ] Kéroman
Chalutier, réquisitionné le 04 septembre 1939 et armé en dragueur (Numéro de coque AD 135) puis désarmé. Probablement victime d’une mine le 05 avril 1946.
9998 Keryado (1915-1917) [ Marine ] Keryado (1915-1917)
Chalutier réquisitionné en 1915 comme patrouilleur auxiliaire. Le 2 mai 1917 à 00h30 à environ 12 milles dans le N.O de l'île d'Yeu, alors qu'il escorte un convoi de voiliers, il est torpillé par le sous-marin UC-72 (OL Ernst Voigt) faisant 18 victimes, un seul marin (matelot Le Bihan) a survécu à ce naufrage.
9998 Kirkham-Abbey (1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Kirkham-Abbey (1918)
Cargo mixte britannique torpillé le 27 juillet 1918, lors d'un voyage de Rotterdam à Hull, par l'UB-40 (Oberleutnant zur See Hans Joachim Emsmann) à 2 milles dans l'E. N.-E de Winterton (Norfolk, Royaume-Uni), par 52° 44 N. et 01° 42 E.
9998 Kléber (1904-1917) [ Marine ] Kléber (1904-1917)
Croiseur cuirassé affecté en 1915 dans les Dardanelles. Le 29 mai 1915 il s'échoue devant Scala-Nova, il est renfloué sous le feu turc. Le 31 octobre 1915 bombarde la Bulgarie. De août 1916 à juin 1917 est affecté à Dakar (6e division légère). Le 27 juin 1917 de retour de Dakar, saute sur une mine larguée par le sous-marin allemand UC 61 (OL Georg Gerth) et coule devant Molène, près des Pierres Noires par 48°17N et 04°50W. Ce naufrage fait 35 tués.
9998 Koutoubia (1931-1963) [ Marine ] Koutoubia (1931-1963)
Cargo français réquisitionné par en septembre 1939 et armé en Croiseur auxiliaire. Attaqué, incendié puis coulé par la Luftwaffe dans le port de Bougie (Algérie) le 13 novembre 1942, renfloué à partir d’avril 1943. Vendu à la Compagnie Française de Navigation à Marseille et renommé Phocée en décembre 1960.
9998 L.C.I. 9050 [ Marine ] L.C.I. 9050
Chaland de débarquement d'origine américaine (Landing Craft Infantry) utilisée par la Marine en Indochine.
9998 L.C.T. 1329 [ Marine ] L.C.T. 1329
Barge de débarquement d'origine britannique (Landing Craft Tank Mk4) utilisée par la Marine en Indochine.
9998 L.C.T. 9067 [ Marine ] L.C.T. 9067
Barge de débarquement d'origine américaine (Landing Craft Tank Mk6) utilisée par la Marine en Indochine-sud (secteur Annam-Cambodge).
9998 L.C.T. 9072 [ Marine ] L.C.T. 9072
Barge de débarquement d'origine américaine (Landing Craft Tank Mk6) utilisée par la Marine en Indochine-sud (secteur Annam-Cambodge).
9998 L.C.T. 9091 [ Marine ] L.C.T. 9091
Barge de débarquement d'origine américaine (Landing Craft Tank Mk6) utilisée par la Marine en Indochine-sud (secteur Annam-Cambodge).
9998 L.S.T. 382 [ Marine ] L.S.T. 382
Barge de débarquement d'origine américaine (Landing Ship Tank), transférée à la Royal Navy en 1944 puis à la marine française en 1948. Sert de navire atelier immobile et de prison maritime á Saigon durant la guerre d'Indochine. Aussi connu sous le nom de LST Paillotte.
9998 La Bourdonnais (1856-1870) [ Marine ] La Bourdonnais (1856-1870)
Aviso colonial en bois construit à Brest en 1856. Il quitta Brest en 1957 pour le service entre Mayotte et Madagascar.
9998 La Dives (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] La Dives (1915-1918)
Ex-paquebot mixte allemand Prins-Willem V saisi par la France et revendu à la Compagnie Générale Transatlantique en 1915, rebaptisé La Dives et utilisé sur les lignes d'Afrique du Nord, au départ de Marseille. Le 1er février 1918, au cours d'un voyage entre Marseille et Alger, est torpillé au large de Bougie par le sous-marin allemand UB 52 (125 victimes sur 401 passagers et marins à bord).
9998 La Fayette (1917-1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] La Fayette (1917-1940)
Paquebot de la Cie Générale Transatlantique affecté au transport de troupes puis reconverti en navire hôpital.
9998 La Grandière (1940-1958) [ Marine ] La Grandière (1940-1958)
Aviso colonial du type Bougainville, 3170 tonnes, ayant mené de nombreuses missions.
9998 La Hire (1898-1923) [ Marine ] La Hire (1898-1923)
Aviso torpilleur,
9998 La Motte-Picquet (1926-1945) [ Marine ] La Motte-Picquet (1926-1945)
Croiseur, affecté principalement aux Forces Navales en Extrême-Orient. Il participe aux opérations contre le Siam en janvier 1941 (bataille de Koh-Chang). Il est coulé le 12 janvier 1945 par des avions de l'US Task-Force 38 au mouillage de Thanh Tuy Ha au sud-est de Saïgon.
9998 La Railleuse (1928-1940) [ Marine ] La Railleuse (1928-1940)
Torpilleur coulé suite à l'explosion d'une de ses torpilles à Casablanca le 23 mars 1940,
9998 La Rance (1906-1917) [ Marine ] La Rance (1906-1917)
Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Le 2 décembre 1917 au cours d'un voyage Marseille-Alger, il est torpillé et coulé à 22 milles dans le Sud du Planier par le sous-marin UC-67 (OL Karl Neumann) par 42°48N et 005°15E. Quatre hommes périssent dans le naufrage, les survivants sont recueillis par le chalutier-patrouilleur Gabriella.
9998 La Savoie (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] La Savoie (1914-1917)
Paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique - Réquisitionné en août 1914 et converti en croiseur auxiliaire, employé pour les patrouilles et le transport de troupes. De 1915 à 1917 participe aux opérations de débarquement aux Dardanelles, il est endommagé par des batteries turques - (voir également Savoie II 1914-1916)
9998 La Scarpe (1918-1938) [ Marine ] La Scarpe (1918-1938)
Aviso affecté à Bizerte en 1918 puis aux patrouilles en Atlantique. En mars 1919 est envoyé à Constantinople puis en Mer Noire. Participe à l'évacuation des ports de la Mer d'Azov,
9998 La Slack (1916-1919) [ Marine ] La Slack (1916-1919)
Chalutier appartenant vraisemblablement à l'armement Vidor et Cie de Boulogne-sur-Mer.
9998 Lagoubran (1888-1919) [ Marine ] Lagoubran (1888-1919)
Remorqueur. Le 6 mars 1919 à 13h00 dans la rade sud de Marseille il heurte une mine. Le naufrage fait état de 8 ou 9 tués, 4 blessés. ,
9998 Lamoricière (1942)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Lamoricière (1942)
Naufrage le 6 janvier 1942 du fait d'une tempête en portant secours au cargo Jumiège avec 272 passagers et 122 membres d'équipage à son bord,
9998 Lancastria
       => Voir les passagers

[ Marine ] Lancastria
9998 Lansquenet (1910-1928) [ Marine ] Lansquenet (1910-1928)
Contre-torpilleur. En 1914 il est est mer Ionienne puis en Adriatique. En 1916 se trouve en mer Egée. Le 8 août 1916 il est attaqué par des avions turcs à Mytilène. Le 21 septembre 1916 il est envoyé en Crète avec le Jurien-de-la-Gravière en raison d'une insurrection. Le 23 mai 1917 recueille les survivants du vapeur England. Le 29 mai 1917 il est bombardé à Salamine, 9 blessés. Le 14 décembre 1917 il combat avec le Mameluck et détruit le sous-marin UC-38 au cap Ducato en mer Ionienne après le torpillage du Chateaurenault.,
9998 Laplace (1947-1950) [ Marine ] Laplace (1947-1950)
Ex-frégate US Lorain rachetée par la Marine Nationale le 26 mars 1947 et reconvertie en frégate météorologique renommée Laplace. Le 16 septembre 1950, en baie de la Fresnaye, heurte une mine de la Seconde Guerre Mondiale et coule en 10 minutes. Le bilan de ce naufrage fait état de 51 victimes (membres de l'équipage et personnel Météo),
9998 Latouche-Tréville (1895-1920) [ Marine ] Latouche-Tréville (1895-1920)
Croiseur cuirassé,
9998 Lavardin [ Marine ] Lavardin
Chalutier réquisitionné en 1915 et affecté à la Division des Patrouilleurs de Gascogne. Sera à nouveau réquisitionné en 1939.
9998 Lavardin (1915-1945) [ Marine ] Lavardin (1915-1945)
Chalutier réquisitionné comme patrouilleur-dragueur auxiliaire et affecté à la Division des patrouilles de Gascogne puis de nouveau réquisitionné à Dakar en septembre 1939. Perdu le 23 octobre 1945,
9998 Lavoisier (1897-1920) [ Marine ] Lavoisier (1897-1920)
* Croiseur,
9998 LCM 17 [ Marine ] LCM 17
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Le Gard (1890-1918) [ Marine ] Le Gard (1890-1918)
Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Attaqué le 5 mai 1917 par deux sous-marins allemands, riposte avec ses canons. Torpillé le 26 mai 1918 par le sous-marin allemand U 49 au cours d'une traversée Alger Marseille à proximité de Minorque. Le bilan de ce naufrage fait état de 14 victimes. Les rescapés sont recueillis par le torpilleur Pique et les canonnières Curieuse et Dédaigneuse. ,
9998 Léon Gambetta (1915) [ Marine ] Léon Gambetta (1915)
Croiseur-Cuirassé torpillé dans la nuit du 27 avril 1915 par l'U-5 de la marine impériale autrichienne à 14 miles du Cap Santa Maria di Leuca. Un seul canot peut être mis à l'eau. Il est prévu pour 58 hommes, mais 108 marins parviennent à y prendre place, et comme le temps est beau, ils font route aussitôt vers la côte italienne. Il est 2 h. Le canot atteindra miraculeusement le village de Santa Maria vers 8h du matin. L'alerte aussitôt donnée, de Tarente et de Brindisi, des torpilleurs se portent sur les lieux du drame. Des 500 hommes qui se trouvaient à l'eau à minuit, ils ne retrouvent que 29 survivants épuisés. On ne retrouve aucun officier. Le Capitaine de Vaisseau André, commandant le Léon-Gambetta et l'Amiral Senes sont parmi les 684 morts.
Lien : Léon Gambetta (croiseur cuirassé)
9998 Léontine [ Marine ] Léontine
Brick goélette canonné, puis coulé à l'explosif par l'UC-36 le 25 mars 1917.
9998 Léopard [ Marine ] Léopard
Contre-torpilleur de la classe Jaguar. Saisi par les Anglais le 3 juillet 1940 à Portsmouth. Il est remis aux FNFL le 31 août 1940. Echoué accidentellement le 27 mai 1943 devant Tobrouk.
9998 Les Frères Coquelin [ Marine ] Les Frères Coquelin
Harenguier construit en 1934, réquisitionné en 1939 et sert de dragueur de mines (immatriculé AD 79). Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 jusqu'en février 1946.
9998 Lévrier (1917-1919) [ Marine ] Lévrier (1917-1919)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Liamone (1914-1918) [ Marine ] Liamone (1914-1918)
Paquebot de la Compagnie Marseillaise de Navigation à Vapeur (Cie Fraissinet) réquisitionné le 16 août 1914 est utilisé pour le transport de courrier de l'Armée d'orient à Corfou. Le 3 septembre 1918 il est déréquisitionné,
9998 Liberté (1907-1911) [ Marine ] Liberté (1907-1911)
Cuirassé. Explose en rade de Toulon,
9998 Libia (1914-1917) [ Marine ] Libia (1914-1917)
Cargo de la Compagnie Française de Navigation à Vapeur Cyprien Fabre & Cie réquisitionné à Dakar. Le 02 août 1917 il est torpillé et coulé à 70 milles dans l'Ouest de Penmarc'h par le sous-marin U-61 (KL Victor Dieckmann).
9998 Lilias (1939-1945) [ Marine ] Lilias (1939-1945)
Chalutier réquisitionné à la mobilisation, utilisé comme dragueur auxiliaire.
9998 Linotte II (1916-1919) [ Marine ] Linotte II (1916-1919)
Patrouilleur auxiliaire réquisitionné à Dieppe,
9998 Lionne (1810-1844) [ Marine ] Lionne (1810-1844)
Gabarre écurie d’une trentaine de mètres de long servant au transport des chevaux, dans le faux-pont spécialement aménagé avec des stalles et des mangeoires. L’embarquement et le débarquement des animaux se font l’aide d’un système de palans et de sangles ventrales. Fait partie des douze gabares écuries construites entre 1810 et 1812. Elle termina sa carrière en ponton à l’île de Bourbon en 1844.
9998 Lisieux (1919-1940) [ Marine ] Lisieux (1919-1940)
Cargo français acheté à l’Amérique le 27/05/1940 coulé par fortune de mer au large de Terre Neuve le 27/11/1940 – 10 disparus. 16 rescapés recueillis par le cargo norvégien BERNHARD et conduits à St. Johns
9998 Loire (1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Loire (1918)
Paquebot (Transport de forçats) coulé le 31 mars 1918 par le sous-marin allemand U-33 au large de la baie d'Aboukir, au nord-est d'Alexandrie.
9998 Loire (1928-1939) [ Marine ] Loire (1928-1939)
Cargo Irrawaddy racheté en 1938 par la Compagnie Générale Transatlantique et renommé Loire. Appareille d'Oran le 12 novembre 1939 pour Gibraltar où il doit être incorporé au convoi HG7. Torpillé le 13 novembre 1939, par 36°16' nord et 2°13'5'' ouest, par le sous-marin U-26. Pas de survivant.,
9998 Loiret (1900-1937) [ Marine ] Loiret (1900-1937)
Transport côtier,
9998 Longwy (1917) [ Marine ] Longwy (1917)
Cargo de la Société Anonyme des Chargeurs de l'Ouest. Le 4 novembre 1917, venant de Bilbao, il est torpillé à 8 milles à l'est des Îles Copeland par le sous-marin UC-75 (Oberleutnant Johannes LOHS). Les bilan des pertes parmi les 30 hommes d'équipage n'est pas connu avec précision.
9998 Lorraine (1916-1953) [ Marine ] Lorraine (1916-1953)
Cuirassé,
9998 Lorraine II (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Lorraine II (1914-1918)
Paquebot la Lorraine réquisitionné le 12 août 1914 et reconverti en croiseur auxiliaire et renommé Lorraine II. Effectue des patrouilles en Italie et Tunisie. De 1915 à 1918 se trouve en mer Adriatique (en 1917 est utilisé comme transport de troupes, sous son nom d'origine).
9998 Lot (1943) [ Marine ] Lot (1943)
Pétrolier torpillé et coulé le 22 juin 1943 lors d'un voyage New-York-Casablanca, par le sous-marin allemand UB-572, en Atlantique Nord par 32N et 43W,
9998 Lotus
       => Voir les passagers

[ Marine ] Lotus
Navire hôpital,
9998 Louise-Marie (1915-1940) [ Marine ] Louise-Marie (1915-1940)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Loup (1918-1949) [ Marine ] Loup (1918-1949)
Remorqueur-patrouilleur affecté à Toulon,
9998 Louqsor (1904-1930)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Louqsor (1904-1930)
*** Paquebot de la Cie des Messageries Maritimes. Réquisitionné à Marseille comme navire-hôpital de 1916 à 1917 puis comme transport de troupes jusqu'en 1919,
9998 LST 382 [ Marine ] LST 382
Le LST 382 est lancé le 3 février 1943 et admis au service actif dans l'US Navy le 18 février 1943. Transféré à la Royal Navy en 1944 puis à la marine française en 1948. Il sert de navire atelier immobile et de prison maritime á Saigon durant la guerre d'Indochine, aussi connu sous le nom de LST Paillotte.
9998 Lutétia (1915-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Lutétia (1915-1917)
Paquebot de la Compagnie de Navigation Sud Atlantique. Le 19 mars 1915 est réquisitionné et reconverti en croiseur auxiliaire et transport de troupes du corps expéditionnaire français aux Dardanelles.
9998 Lutin (1903-1911) [ Marine ] Lutin (1903-1911)
Sous-marin. Coulé le 16 octobre 1906 (14 victimes) au large de Bizerte suite à un incident dans le clapet de remplissage ballast. Il sera renfloué et utilisé notamment de but de tir et essais à Toulon.,
9998 Lyndiane (1883-1918) [ Marine ] Lyndiane (1883-1918)
Cargo de la Société Coloniale d'Alimentation frigorifique. Coulé par un sous-marin (UB 103 ?) le 16/07/1918, à 8 milles au NW de San Sebastian.,
9998 Lynx (1917-1919) [ Marine ] Lynx (1917-1919)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Madeira (1916-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Madeira (1916-1918)
Cargo mixte lancé sous le nom de Pétropolis (pavillon allemand). En 1916 il est capturé par le Portugal et rebaptisé Madeira. Torpillé le 7 octobre 1918, lors d'un voyage Milos-Bizerte-Marseille, à 8 milles de l'île de San Pietro (SW de la Sardaigne) par le sous-marin allemand UB 105 (OL Rudolf Petersen).
9998 Madeleine I (1918-1919) [ Marine ] Madeleine I (1918-1919)
Lougre harenguier de 1903 gréé en dundee et armé au cabotage international le 11 février 1918. Attaqué le 1er juillet 1918 par l'UB 40. Désarmé le 10 Février 1919.
9998 Madeleine II (1902-1917) [ Marine ] Madeleine II (1902-1917)
Voilier trois-mâts carré : en route pour l'Australie le bâtiment se trouve le 31 juillet 1917 à l'est de l'Île de Madère lorsqu'il est attaqué et coulé par le sous-marin U-155 (Kapitänleutnant Karl MEUSEL). Le steamer américain Santa-Cécilia recueillit les rescapés qui seront ensuite transférés sur le chalutier Marrachi (ou Marracki) qui les débarqua à Casablanca le 7 août 1917. Onze marins périrent au cours du combat ou des suites. La Madeleine II et son équipage furent cités à l'ordre de l'Armée (J.O. du 14/10/1917),
9998 Madeleine III (1917-1918) [ Marine ] Madeleine III (1917-1918)
Goélette. Réquisitionnée le 20 janvier 1917 à Toulon. Basée à Bizerte et utilisée comme bateau piège et appât pour les sous-marins ennemis. Le 8 mai 1917 échange de tirs avec le sous-marin U 47. Le 6 avril 1918 est torpillée par le sous-marin allemand UB 50 (KL Franz Becker) par 37°34N et 009°50E, entre Bizerte et Bône (Algérie).
9998 Madonna (1905-1934)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Madonna (1905-1934)
Paquebot de la Compagnie Française de Navigation à Vapeur (Cyprien Fabre & Cie) de Marseille.
9998 Magellan
       => Voir les passagers

[ Marine ] Magellan
Paquebot (ex Indus II) des Messageries Maritimes en Méditerranée transformé en transport de troupes. Coulé le 11 décembre 1916 par le sous-marin U- 63 à 20 milles de Pantelleria (Italie). 36 morts. Les rescapés sont recueillis en partie par le Sinaï (lui-même torpillé quelques heures plus tard), les autres seront secourus par le contre-torpilleur Sagaie. Arrivés à Malte, ils seront rapatriés sur Marseille à bord du Lotus.
9998 Magenta (1862-1875) [ Marine ] Magenta (1862-1875)
Cuirassé victime d’un incendie le 31 octobre 1875 alors que le navire se trouvait dans la rade de Toulon. Le sinistre atteignit le magasin à poudre. L'équipage abandonna le navire, qui explosa peu après.
9998 Magon (1914-1926) [ Marine ] Magon (1914-1926)
Contre-torpilleur,
9998 Maillé-Brézé (1931-1955) [ Marine ] Maillé-Brézé (1931-1955)
Contre-torpilleur (2e du nom) qui participa activement à la campagne de Norvège. Détruit par la chute accidentelle d’une torpille le 30 avril 1940 dans le port de Greenock, causant 28 victimes. Le bâtiment fut renfloué avant d’être démoli en 1955.
9998 Maine (1914-1917) [ Marine ] Maine (1914-1917)
Charbonnier à vapeur de la Compagnie des Chemins de Fer de l'Etat réquisitionné à Dieppe le 4 septembre 1914. Le 21 novembre 1917 il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UB-56 (OL Hans Valentiner) à 30 milles de Newhaven par 50°16N et 00°43E.
9998 Majestueux (1803-1839) [ Marine ] Majestueux (1803-1839)
Vaisseau de 120 canons,
9998 Majo (1939-1940) [ Marine ] Majo (1939-1940)
Réquisitionné à Caen et reconverti en arraisonneur-dragueur. Perdu le 27 mai 1940 dans les bombardements lors de l'évacuation de Dunkerque.,
9998 Malin (1931-1964)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Malin (1931-1964)
Contre-torpilleur. Touché en novembre 1942 par une bombe de l'USS Massachussets lors de l'attaque américaine sur Casablanca. En décembre 1944 sur le trajet entre Naples et Toulon, lors d'une manoeuvre par gros temps, aborde le Terrible. Tout l'avant est arraché et sombre immédiatement entraînant avec lui 49 marins dont de nombreux permissionnaires du Fantasque (voir à Fantasque (1936-1957))
9998 Mameluck (1911-1927) [ Marine ] Mameluck (1911-1927)
Contre-torpilleur. Effectue des patrouilles et le soutien des sous-marins en Adriatique.,
9998 Mameluk (1940-1942) [ Marine ] Mameluk (1940-1942)
Contre-torpilleur lancé le 18 février 1939 et admis au service actif le 9 mai 1940. Quitte Lorient le 17 juin 1940 pour Casablanca. Il est envoyé à Toulon pour poursuivre les travaux. Le 27 novembre 1942, le Mameluk est mouillé dans la Darse Vauban en compagnie de son sister-ship Casque. Il s'y saborde pour échapper à la capture.
9998 Manche (1890-1920) [ Marine ] Manche (1890-1920)
Aviso-transport. Sert en Indochine,
9998 Manemil (1916-1919) [ Marine ] Manemil (1916-1919)
Yacht réquisitionné à Marseille comme navire auxiliaire,
9998 Mangini (1914-1933) [ Marine ] Mangini (1914-1933)
Contre-torpilleur. Sert en Méditerranée puis successivement à la 1re escadrille de la 1re flottille de l'Armée navale détachée à Brindisi et à la 1re escadrille de contre-torpilleurs à Moudros.
9998 Marceau (1891-1920) [ Marine ] Marceau (1891-1920)
* Cuirassé,
9998 Marcelle-Suzanne [ Marine ] Marcelle-Suzanne
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Marguerite Rose (1931-1940) [ Marine ] Marguerite Rose (1931-1940)
Mouilleur de mines (AD23) qui participe à l’évacuation de Dunkerque où il sera coulé par la Luftwaffe le 25 mai 1940.
9998 Marie-Emmanuel (1918) [ Marine ] Marie-Emmanuel (1918)
Dundee réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire,
9998 Marie-Frédérique (1915-1918) [ Marine ] Marie-Frédérique (1915-1918)
Chalutier réquisitionné à Marseille comme patrouilleur auxiliaire et affecté en Algérie. 16 mai 1918 il saute sur une mine larguée par le sous-marin allemand UC 54 (KL Heinrich Prinz zu Reuss) près de Bône à 5 milles au NE du cap de Garde,
9998 Marie-José (1940) [ Marine ] Marie-José (1940)
Cargo français coulé le 26 mai 1940 par le U-37, à 40 milles au nord-ouest de Vigo (Espagne). Il avait appareillé le 26 de Casablanca à destination de Bordeaux avec environ 3 000 tonnes de fret. Les rescapés ont été recueillis par des chalutiers espagnols.
9998 Marie-Joseph (1916-1918) [ Marine ] Marie-Joseph (1916-1918)
Chalutier du Port de Brest
9998 Marie-Mad (1943) [ Marine ] Marie-Mad (1943)
Chalutier réquisitionné en septembre 1939 à Arcachon. Saute sur une mine, le 28 novembre 1943, devant Ajaccio et disparait corps et biens (17 disparus).,
9998 Marie-Thérèse II (1939-1940) [ Marine ] Marie-Thérèse II (1939-1940)
Dragueur auxiliaire (N° de coque AD 149)
9998 Marie-Yvette (1940) [ Marine ] Marie-Yvette (1940)
Chalutier réquisitionné à La Rochelle. Le 7 mars 1940 abordage avec le Spramex en Gironde.,
9998 Marigot (1889-1926) [ Marine ] Marigot (1889-1926)
Bâtiment citerne à eau,
9998 Mariotte (1913-1915) [ Marine ] Mariotte (1913-1915)
Sous-marin envoyé en 1915 aux Dardanelles pour la surveillance et le blocus du détroit. Le 26 juillet 1915 victime d'une avarie, est obligé de faire surface et est canonné par les batteries turques au large de Kephez. Le navire se saborde, l'équipage est fait prisonnier (cdt LV A. Fabre).
9998 Maris-Stella (1907-1945) [ Marine ] Maris-Stella (1907-1945)
Chalutier en service dès 1907, réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 39) et sert de dragueur de mines. Réquisitionné le 03 juillet 1940 jusqu'en 1945.
9998 Marne (1917) [ Marine ] Marne (1917)
Les chalutiers Marne et Verdun se sont battus avec un sous-marin le 4 mai 1917. Les pêcheurs ont été décoré ,
9998 Marne (1917-1957) [ Marine ] Marne (1917-1957)
Aviso qui participe à la Bataille de Koh Chang (janvier 1941) contre le Siam, sabordé le 10 mars 1945 à Can Tho en Indochine après l'attaque japonaise lancée la veille. Condamné en juin 1957.
9998 Marne (1987) [ Marine ] Marne (1987)
Bâtiment de Commandement et de Ravitaillement.
9998 Marne II (1918-1920) [ Marine ] Marne II (1918-1920)
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Maroni (1909-1916) [ Marine ] Maroni (1909-1916)
Cargo frigorifique de la Compagnie Générale Transatlantique coulé le 24 février 1916 à 400 miles à l'ouest du Cap Finisterre par le corsaire allemand Möve ex Pungo de l'armement Laeisz. L'équipage fait prisonnier est envoyé en Allemagne.,
9998 Mars (1924-1942) [ Marine ] Mars (1924-1942)
Torpilleur français sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.
9998 Mars (1928-1942) [ Marine ] Mars (1928-1942)
Cargo réquisitionné en 1939. Coulé le 29 mai 1940 lors de l'Opération Dynamo (Dunkerque), ferraillé définitivement en 1942.
9998 Marseillaise (1903-1932) [ Marine ] Marseillaise (1903-1932)
Croiseur cuirassé. Affecté en 1914 à la 2ème escadre légère en Manche puis de 1916 à 1917 aux Antilles. En 1918 sert d'escorte aux convois U.S. en Atlantique.
9998 Marseillaise (1933-1942) [ Marine ] Marseillaise (1933-1942)
Croiseur cuirassé sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.
9998 Marsouin (1807) [ Marine ] Marsouin (1807)
Corsaire,
9998 Marsouin (1927-1946) [ Marine ] Marsouin (1927-1946)
Sous-marin de type Requin,
9998 Marsouin (1957-1983) [ Marine ] Marsouin (1957-1983)
Sous-marin
9998 Marteau (1898-1919) [ Marine ] Marteau (1898-1919)
Torpilleur 208 rayé en 1910 et renommé Marteau. Affecté à l'école des mécaniciens de Toulon comme bâtiment-école.,
9998 Marthe (1900-1917) [ Marine ] Marthe (1900-1917)
Quatre-mâts barque de la Cie Bordes. Attaqué et coulé par l'U-155 (KL Karl Meusel) le 02/08/1917 par 33°38 N et 23°30 W. Le bilan de ce naufrage fait état de 2 tués,
9998 Mascara (1914-1917) [ Marine ] Mascara (1914-1917)
Paquebot mixte de la Compagnie de Navigation Mixte. En juillet 1916 il repousse au canon une attaque du sous-marin U-33. Le 29 septembre 1917 il est perdu corps et biens au large de la Sardaigne venant de Tunis, supposé torpillé. Toutefois, selon certains, une explosion des chaudières en mauvais état ne serait pas à écarter.,
9998 Mastodonte (1918-1952) [ Marine ] Mastodonte (1918-1952)
Remorqueur de la Marine Nationale basé à Brest. Saisi par les anglais à Plymouth en 1940,
9998 Maurice-Callot (1921-1936) [ Marine ] Maurice-Callot (1921-1936)
Sous-marin mouilleur de mines
9998 Mayottais (1843-1858) [ Marine ] Mayottais (1843-1858)
Brick de transport de la flotte napoléonienne acheté à La Réunion en 1843, sert de navire hôpital entre 1851 et 1852 à Nossi-Be. Echoué et perdu à Madagascar le 11/11/1858.
9998 Médié (1915-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Médié (1915-1917)
Paquebot mixte de la Compagnie de Navigation Paquet. Le 23 septembre 1917 il est torpillé par le sous-marin UC-27 (OL Gerhard Schulz) en Méditerranée dans le SSW de Minorque, lors d'un voyage Malte - Marseille. Coulé par environ 38°30N et 04°40E à 120 milles dans le NW du cap Bougaroni.
9998 Medjerda (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Medjerda (1917)
Paquebot de la Compagnie de Navigation Mixte. Le 11 mai 1917 à 19h10, lors d'une traversée Oran - Port-Vendres, il est torpillé et coulé par le sous-marin U-34 (KL Johannes Klasing ) à 5 milles dans le NNE du cap Tortosa en Méditerranée par 40°45N et 01°12E. Les survivants sont recueillis par le cargo anglais Batten Hall, sur les 80 hommes d'équipage et 457 passagers, 352 personnes manquaient à l'appel,
9998 Méduse (1916-1919) [ Marine ] Méduse (1916-1919)
Ancien chalutier espagnol acheté par la Marine française en décembre 1916, reconverti en patrouilleur auxiliaire et renommé Méduse. Affecté à la base de Corfou,
9998 Meinam (1907-1934)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Meinam (1907-1934)
Cargo de la Compagnie des Messageries Maritimes en service sur la ligne Europe-Extrême-Orient. Effectue des missions pour le compte de l'Etat pendant la Guerre 1914-1918 au cours desquelles il repousse au canon, une première fois le 14 décembre 1915 et une seconde fois en janvier 1916, des attaques de sous-marins ennemis. En octobre 1919 transporte de Vladivostock à Marseille un détachement de troupes tchèques et serbes, anciens prisonniers des russes en Oural, et de Shangaï un groupe d'étudiants chinois.
9998 Meknès (1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Meknès (1940)
** Paquebot coulé le 24 juillet 1940, plus de 400 disparus, les corps ont été retrouvés au pied des falaises de la côte normande et d'Angleterre ,
9998 Melbourne (1916-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Melbourne (1916-1917)
*** Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné en 1914 pour assurer les services postaux. Participe en août 1916 au transport de soldats serbes de Corfou à Salonique.,
9998 Melpomène [ Marine ] Melpomène
Frégate mise en service le 15/09/1890. Ecole des gabiers jusqu'en 1904, surnommée "La Belle Paumelle". Condamnée en 1921.
9998 Merle (1917-1918) [ Marine ] Merle (1917-1918)
Ex-Yacht anglais Vola racheté par la Marine française et reconverti en patrouilleur auxiliaire sous le nom de Merle. Coule le 1er février 1918, suite à un abordage avec le Torpilleur 352, au large de Cherbourg,
9998 Meuse (1917) [ Marine ] Meuse (1917)
Cargo de la Compagnie de Navigation d'Orbigny Capelle de La Rochelle. Torpillé et coulé dans la nuit du 14 au 15 mai 1917 par le sous-marin allemand U-48 (KL Karl Edeling) dans l'W du Fastnet par 50°48N et 15°50W.
9998 Meuse II (1917) [ Marine ] Meuse II (1917)
Pétrolier. Coulé le 17 août 1917 par le sous-marin allemand UC-72 (OL Ernst Voigt) dans l'W des Iles Scilly à 140 milles dans le SW d'Ouessant.,
9998 Mexico (1905-1925) [ Marine ] Mexico (1905-1925)
Paquebot mixte de la Cie Générale Transatlantique,
9998 Mexique (1915-1940) [ Marine ] Mexique (1915-1940)
Paquebot, ex ILE DE CUBA. Rebaptisé LAFAYETTE après son lancement. Réquisitionné en janvier 1917 et transformé en navire hôpital. Après l'Armistice continue à servir comme navire hôpital, mais aussi comme transport de troupes en 1919 en Méditerranée. Rendu à la TRANSAT le 22 octobre 1919. Complètement rénové en 1928 et renommé MEXIQUE. Désarmé en juin 1939 puis remis en service pour transporter, en deux voyages, des réfugiés espagnols au Mexique. Réquisitionné comme croiseur auxiliaire X 22, participe en avril 1940 à l'expédition de Norvège comme transport de troupes. Le 2 juin 1940 en escale à Marseille participe avec sa DCA embarquée à la défense du port bombardé par l'aviation allemande. Arrivé le 18 juin 1940 à l'embouchure de la Gironde pour embarquer les parlementaires à destination de l'Afrique du Nord, heurte le 19 une mine magnétique à 2500 mètres du môle du Verdon et coule (pas de victime).
9998 MFT 6 [ Marine ] MFT 6
Arraisonneur-dragueur (ex chalutier réquisitionné). Perdu le 21 juillet 1945, au large de Tunis, suite à explosion sur une mine.
9998 Michel (1917) [ Marine ] Michel (1917)
Cargo de Worms et Cie. Lors d'un voyage Newport-Bordeaux le 19 mars 1917, à 3 milles N de Chassiron, saute sur mine mouillée par le sous-marin UC 70,
9998 Michelet (1902-1918) [ Marine ] Michelet (1902-1918)
Trois-mâts barque. Le 25 avril 1918 coulé au canon au large de la côte ouest d'Afrique lors d'un voyage Port Lincoln - Dakar par le sous-marin allemand U-154 (KK Hermann Gercke).,
9998 Milan (1931-1942) [ Marine ] Milan (1931-1942)
Contre-torpilleur. Le 8 novembre 1942 est touché par un obus de 406mm (tiré par US TF34) et s'échoue devant Casablanca.,
9998 Mimosa (1942) [ Marine ] Mimosa (1942)
* Corvette des Forces Navales Françaises Libres. Torpillée par le sous-marin allemand U124 dans la nuit du 8 au 9 juin 1942. La presque totalité de l'équipage, soit soixante-cinq hommes et le commandant, le capitaine de frégate Birot, disparaissent dans le naufrage,
9998 Minerve (1794-1795) [ Marine ] Minerve (1794-1795)
Frégate de 40 canons en service dans la Marine française à la fin du XVIIIe siècle. Elle est capturée par deux fois par la Royal Navy et capturée une fois par la Marine française. Elle sert ainsi sous quatre noms différents : Minerve (1794–1795), HMS Minerve (1795–1803), Canonnière (1803–1810) et HMS Confiance (1810–1814).
9998 Minerve (1913-1917) [ Marine ] Minerve (1913-1917)
Cargo (Ex Constantinos) d'un armement éphémère (Société Commerciale du Sud Est) coulé au canon par un sous-marin le 28 juin 1917. 2 blessés et le capitaine est fait prisonnier.
9998 Minerve (1935-1946) [ Marine ] Minerve (1935-1946)
Sous-marin côtier basé à Oran. Saisi par la Royal Navy le 3 juillet 1940 et réarmé F.N.F.L. - Participe à des missions en Norvège puis dans l'Atlantique de mars 1941 à octobre 1943. Attaqué par méprise par des avions anglais le 10 octobre 1943 vers Portland. 2 marins ne survivront pas à leurs blessures.
9998 Minerve (1968) [ Marine ] Minerve (1968)
Baptisé le 19 septembre 1960, le sous marin Minerve disparaît accidentellement au sud-est du cap Sicié (Var) le 27 janvier 1968, faisant 52 victimes,
9998 Mirabeau (1911-1919) [ Marine ] Mirabeau (1911-1919)
Cuirassé. En 1915 il participe au blocus en Adriatique puis en 1916 il est basé à Bizerte. De décembre 1916 à septembre 1917 il participe au débarquement d'Athènes,
9998 Mistral (1923-1950) [ Marine ] Mistral (1923-1950)
Torpilleur. Participe à l'évacuation de Dunkerque puis saisi par les anglais,
9998 Mogador (1934-1942) [ Marine ] Mogador (1934-1942)
Contre-torpilleur - Fait partie de la flotte amarrée à Mers-el-Kébir (Oran) le 03 juillet 1940 au moment de l'attaque britannique. Touché sur l'arrière par un obus de 380mm qui fait exploser ses grenades anti-sous-marines, il est hors de combat. Remorqué en France après la bataille, il sera finalement sabordé à Toulon le 27 novembre 1942. . Sabordé aux chantiers de La Seyne-sur-Mer le 27 novembre 1942.
9998 Moghrab (1915-1918) [ Marine ] Moghrab (1915-1918)
Cargo de l'armement autrichien Ghyselen & Nahma. En 1915 il est saisi à Salonique par les Alliés. Réquisitionné le 27/07/1915 il est versé au groupe Shamrock-Goliath comme patrouilleur auxiliaire. Dans la nuit du 17 au 18/08/1918 il est victime d'une explosion au cours d'un approvisionnement de pétrole par le pétrolier français Monastir en mer Egée, à Poro Bay, en Crète, et sombre.
9998 Molière (1914-1918) [ Marine ] Molière (1914-1918)
Cargo réquisitionné à La Rochelle le 22 octobre 1914. Le 27 mai 1918 il est torpillé et coulé par le sous-marin U-101 (KL Carl-Siegfried Ritter von Georg), à 16 milles dans l'E de Black Head dans le canal de Bristol, à 1 mille au large d'Hartland Point lors d'un voyage Rouen-Barry. Douze disparus sont à déplorer.
9998 Monastir (1902-1941) [ Marine ] Monastir (1902-1941)
Ex-cargo allemand Kythnos saisi par la France en 1917 et renommé Monastir,
9998 Monge (1910-1915) [ Marine ] Monge (1910-1915)
Sous-marin détaché à Brindisi à l'entrée en guerre de l'Italie, surveillance en Adriatique, blocus de Cattaro et Sebrenico, nombreux combats contre les navires et avions ennemis. En juillet est en opérations autour de l'ile de Pelagosa. Le 28 décembre 1915 il est abordé par le bâtiment autrichien Lika, puis coulé par le Balaton à Cattaro. Les rescapés sont sauvés par les canots du Czepel et du Balaton, 2 torpilleurs autrichiens.
9998 Monge (1942) [ Marine ] Monge (1942)
Sous-marin. Affecté à Madagascar il est coulé le 8 mai 1942 par les HMS Active et Panther,
9998 Monique (1940) [ Marine ] Monique (1940)
Pétrolier coulé par le sous-marin allemand U65 dans le Golfe de Gascogne, près de Belle-Île-en-Mer
9998 Monique Schiaffino (1929-1940) [ Marine ] Monique Schiaffino (1929-1940)
Cargo chargé de munitions, touché par des bombes de la Lufwaffe le 27 mai 1940 dans le port de Dunquerque. Il explose vers 22 heures.
9998 Monique-Camille (1939-1940) [ Marine ] Monique-Camille (1939-1940)
Chalutier réquisitionné et reconverti en arraisonneur-dragueur à Boulogne en 1939. En 1940 se réfugie en Angleterre,
9998 Mont-Blanc (1917) [ Marine ] Mont-Blanc (1917)
Cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Le 6 décembre 1917 en provenance de Gravesend Bay, New York, entre dans le port d'Halifax à 7h30 pour se joindre à un convoi lorsqu'il est abordé à 8h45 à la hauteur des cales de l'avant tribord par le cargo norvégien Imo de la South Pacific Whaling Cie. Sous la violence du choc, les fûts de benzène chargés en pontée s'éventrent, s'enflamment et se déversent sur l'acide picrique contenu dans la cale n°1. Compte tenu de la nature de la cargaison, l'équipage évacue précipitamment le navire, tandis que celui-ci est assisté par un remorqueur et des bateaux pompes qui arrosent le bateau en flammes. Quelques marins du croiseur britannique #Hihgflier# réussissent à monter à bord pour prendre une remorque, alors que le feu atteint le chargement de TNT contenu dans les cales. Le navire explose à 9h05, soufflant les navires à quai et une partie de la ville, faisant 3 000 morts et disparus, 8 000 blessés. 1 630 bâtiments sont détruits et 12000 fortement endommagés par l'explosion. L'équipage du Mont Blanc qui s'est échappé survit à l'exception d'un homme, le matelot canonnier Yves Queguinier, qui décède suite à ses blessures.
9998 Mont-Cassel [ Marine ] Mont-Cassel
Patrouilleur immatriculé P-67 (ex chalutier) mis en service en 1927 et réquisitionné en 1939.
9998 Mont-Cervin (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Mont-Cervin (1915-1918)
Cargo de la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur réquisitionné en 1915 comme transport de troupes.
9998 Mont-Viso (1911-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Mont-Viso (1911-1917)
*** Cargo de la Société Générale de Transports Maritimes à Vapeur de Marseille (1er du nom). Une première fois, torpillé et avarié, le 23 février 1917 par le sous-marin U-35. Une seconde fois, torpillé et coulé, le 30 juin 1917 par le sous-marin U-34, devant Gouraya, près de Cherchell. ,
9998 Mont-Viso (1921-1943) [ Marine ] Mont-Viso (1921-1943)
Cargo de la Société Générale de Transports Maritimes à Vapeur de Marseille (2e du nom). Torpillé et coulé le 3 novembre 1943 par le sous-marin U-593 (capitaine Gerd Kelbling) près du Cap Ténès (côte algérienne entre Oran et El Jazair),
9998 Montaigne (1914-1916) [ Marine ] Montaigne (1914-1916)
Chalutier réquisitionné à Boulogne le 20 novembre 1914 comme patrouilleur auxiliaire. Affecté à la flottille des chalutiers de la Manche. Le 27 octobre 1916 est coulé au combat contre 5 torpilleurs allemands de la flottille des Flandres au cap Gris-Nez.,
9998 Montcalm (1902-1926) [ Marine ] Montcalm (1902-1926)
* Croiseur cuirassé. Le 2 août 1914 est à Tahiti puis prise des Iles Samoa avec les Australiens. Le 18 mars 1915 est en protection du canal de Suez. Le 7 janvier 1916 est à Toulon. Du 24 septembre 1916 au 27 avril 1917 navigue de Brest aux Antilles et retour.,
9998 Montcalm (1937-1969) [ Marine ] Montcalm (1937-1969)
Croiseur léger ayant participé à es missions d'escorte en Atlantique puis aux opérations en Norvège (avril 1940) - Après l'armistice, rattaché à la force Y, participe à la bataille de Dakar contre les forces anglo-françaises libres (septembre 1940) - Modernisé aux USA en 1943, participe aux opérations en Corse puis aux débarquements en Normandie et en Provence en 1944 - Désigné comme navire-école après la guerre, il est ferraillé en 1969.
9998 Monte-Cristo (1918) [ Marine ] Monte-Cristo (1918)
Voilier parti de Marseille le 30 juin 1918 à 14 heures pour Alger. Le 1er juillet 1918 à 11 heures 08, il est coulé à la torpille par un sous-marin par 42°05' N et 5°02' Est. Le bilan du naufrage fait état de de 2 disparus et 6 blessés. Les survivants sont recueillis par l'Ailly et le Georges-André.,
9998 Montebello (1812-1867) [ Marine ] Montebello (1812-1867)
Vaisseau de 120 canons - De 1854 à 1855 participe à la Guerre de Crimée, en Mer Noire. En août 1854 épidémie de choléra à bord, à proximité de Varna en Bulgarie (164 morts),
9998 Monténégro (1918) [ Marine ] Monténégro (1918)
Quatre-mâts goélette. Le 5 février 1918 vers 7 heures, le bâtiment appareille d'Alger vers Marseille. Le 7 février 1918 vers 6h30, par 39°06' N et 04°40' E, le voilier est canonné par le sous-marin, le combat coûte un tué et plusieurs blessés à bord mais gravement avarié il fait naufrage le 15 février, au cours d'une tempête, à environ 40 milles dans le sud de Sicié. Les survivants sont recueillis par le H.M.S. Pétunia.,
9998 Montgolfier (1912-1921) [ Marine ] Montgolfier (1912-1921)
Sous-marin (Q-081) affecté en août 1914 à la 3e escadrille de la 2e escadre légère, à Cherbourg.
9998 Montréal
       => Voir les passagers

[ Marine ] Montréal
Cargo mixte de la Compagnie Générale Transatlantique. Le 24 mars 1917 à 21h00 il est torpillé par le sous-marin U-46 (KL Leo Hillebrand). Le bilan du naufrage fait état 22 de disparus (17 parmi l'équipage et 5 parmi les passagers), cinquante huit rescapés parmi l'équipage et six passagers.
9998 Moqueuse (1916-1923) [ Marine ] Moqueuse (1916-1923)
Dragueur-canonnière
9998 Moqueuse (1940-1965) [ Marine ] Moqueuse (1940-1965)
Aviso saisi par les Anglais en juillet 1940, puis armé par les FNFL. Participe au débarquement de Provence en août 1944. Désigné pour l'Indochine, il rejoint Lorient le 28 décembre 1946 pour être tropicalisé. En Indochine de juin 1947 à juin 1951. Rentre à Toulon en 1953, où il servira d'annexe à l'Ecole de canonnage jusqu'en 1964. Condamné à Toulon le 30 octobre 1965.
9998 Morlaix [ Marine ] Morlaix
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Morse (1940) [ Marine ] Morse (1940)
Le 17 juin 1940, ce sous-marin a sauté sur une mine dans le golfe de Gabès. L'épave du sous-marin gît par 27 mètres de fond. Les corps non identifiés de plusieurs marins du Morse ont été inhumés à l'époque au cimetière de Sfax avant regroupement au cimetière de Gammarth,
9998 Motricine (1914-1918) [ Marine ] Motricine (1914-1918)
Transport pétrolier de la Compagnie de Navigation Mixte réquisitionné comme transport d'eau douce. Le 27 septembre 1914 il est rendu à son armateur. Le 17 mai 1918 il est canonné, torpillé et coulé par le sous-marin allemand U 55 (KL Wilhelm Werner) à 72 milles dans le NW d'Ouessant.
9998 Motrix (1921-1953) [ Marine ] Motrix (1921-1953)
Pétrolier de 9635 tonnes.
9998 Mouette III (1915-1918) [ Marine ] Mouette III (1915-1918)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Mousquet (1914) [ Marine ] Mousquet (1914)
Contre-torpilleur coulé le 28 octobre 1914 dans le nord de Poulo Penang (Malaisie, ex Indes néerlandaises) par le croiseur allemand SMS Emden. Ce dernier s'était déguisé en croiseur anglais en portant une quatrième cheminée. Mort de 43 hommes, dont le commandant Theroinne. Ils reposent, depuis, définitivement, dans la stèle funéraire de l'îlot Brun qui fut inaugurée le 6 août 1971. Les Allemands recueillirent 36 rescapés, qui furent traités avec tous les honneurs.
9998 Mousqueton (1863-1889) [ Marine ] Mousqueton (1863-1889)
Chaloupe-canonnière de la classe Hache, d’abord numérotée 37 puis baptisée en 1866.
9998 Mustapha II (1915-1919) [ Marine ] Mustapha II (1915-1919)
Croiseur auxiliaire
9998 Myosotis (1949) [ Marine ] Myosotis (1949)
Dragueur-patrouilleur. Saute sur une mine le 20 juin 1949 dans le fleuve Mékong. Le bilan humain est de 19 tués.,
9998 Nadine [ Marine ] Nadine
Chalutier construit en 1919, réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 57) pour servir de dragueur de mines. Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 jusqu'en 1945 et sera mis à la ferraille en 1954.
9998 Naïade (1925-1945) [ Marine ] Naïade (1925-1945)
Sous-marin
9998 Narval (1925-1940) [ Marine ] Narval (1925-1940)
Sous marin de la classe requin (970 tonnes) qui a rejoint Malte le 26 juin 1940 et a été l'un des premiers à passer aux FNFL. En décembre 1940, il heurte une mine française qui défendait le port de Sfax (Tunisie), alors sous contrôle du gouvernement de Vichy, près des îles Kerkennah. Il a coulé corps et biens avec ses 50 hommes d'équipage. Son épave n’a été localisée qu’en 1957.
9998 Narval (1954-1983) [ Marine ] Narval (1954-1983)
Sous-marin
9998 Natal (1916-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Natal (1916-1917)
Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné en 1914 pour assurer les services postaux. De mars à avril 1915 participe à l'expédition des Dardanelles Le 30 août 1917 sortant de Marseille à destination de Madagascar tous feux éteints est abordé à 20h30 au large du Planier par le cargo Malgache de la Cie Marseillaise de Madagascar affrété par la Société Générale de Transports Maritimes et venant d'Algérie, feux allumés. Coule en dix minutes avec le commandant et 104 autres victimes dont 76 passagers sur 503.,
9998 Navarre (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Navarre (1914-1918)
** Paquebot de la Cie Générale Transatlantique. De 1914 à 1916 sert de transport de troupes. De 1916 à 1918 il est armé comme navire hôpital,
9998 Nea-Genea (1912-1921) [ Marine ] Nea-Genea (1912-1921)
Torpilleur grec vraisemblablement nolisé par la Marine nationale pour la durée de la guerre.,
9998 Nelly (1868-1917) [ Marine ] Nelly (1868-1917)
Cargo de l'armement Joseph Lasry d'Oran. Coulé au canon le 8 mai 1917 à 44 milles au SW de Penmarc'h, par le sous-marin UC-61. Bilan 1 tué et 12 blessés.
9998 Némésis (1828-1889) [ Marine ] Némésis (1828-1889)
Frégate,
9998 Némo [ Marine ] Némo
Caisson. Système sous-marin d'essais de tirs de missiles imitant les tubes de lancement vertical qui équiperont les sous-marins nucléaires.
9998 Néra (1915-1917) [ Marine ] Néra (1915-1917)
Paquebot réquisitionné en 1915 comme transport auxiliaire. Participe en 1916 au transport de soldats serbes de Corfou à Salonique.,
9998 Néréide (1916-1935) [ Marine ] Néréide (1916-1935)
Sous-marin,
9998 Newton (1914-1926) [ Marine ] Newton (1914-1926)
Sous-marin
9998 Niagara (1910-1931) [ Marine ] Niagara (1910-1931)
Paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique
9998 Nielly [ Marine ] Nielly
Croiseur de la classe La Pérouse.
9998 Niémen (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Niémen (1917)
Cargo de l'armement Maurel Frères de Bordeaux. Torpillé dans l'Adriatique le 17 septembre 1917. Le bilan de ce naufrage fait état de 4 disparus.,
9998 Niger (1930-1940) [ Marine ] Niger (1930-1940)
Pétrolier d'escadre de la classe "Mekong" coulé le 21 mai 1940 dans le port de Dunkerque.
9998 Ninive (1914-1918) [ Marine ] Ninive (1914-1918)
Cargo charbonnier de la Hamburg-Amerikanishe Packetfahrt Aktien Gesellschaft certainement saisi au début de la guerre et armé par un équipage français,
9998 Nino-Bixio
       => Voir les passagers

[ Marine ] Nino-Bixio
Transporteur de troupes italien torpillé le 17 août 1942 par le sous-marin britannique HMS Turbulent en Méditerranée alors qu'il transportait des prisonniers de guerre alliés de la Libye en Italie tuant environ 200 hommes dont 118 néo-zélandais (soit un tiers des néo-zélandais tués au cours du conflit). Malgré d'importants dégâts le Nino-Bixio n'a pas coulé. A survécu à la guerre et a visité plusieurs ports de la Nouvelle-Zélande au cours de sa carrière après-guerre.
9998 Niobé (1920-1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Niobé (1920-1940)
Cargo minéralier. Bombardé par des Stuka de la Luftwaffe, il explose et coule au large du Havre le 11 juin 1940 alors qu'il se rendait à Caen chargé de munitions et avec à son bord plusieurs centaines de réfugiés
9998 Nivernais (1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Nivernais (1918)
Cargo de la Société Générale de Transports Maritimes à Vapeur de Marseille. Le 11 juin 1918 lors d'un voyage Alger - Marseille, il est torpillé par le sous-marin UB 48 à 84 milles NW du Cap Bengut.,
9998 Nivôse II [ Marine ] Nivôse II
Chalutier en service en 1936, réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 61) et sert de dragueur de mines. Saisi par les britanniques le 03 juillet 1939.
9998 Noëlla (1914-1917) [ Marine ] Noëlla (1914-1917)
Réquisitionné comme dragueur auxiliaire. Le bâtiment commandé par le 1er Maître Timonier Delpierre participait au dragage de l'entrée du Havre. A l'aube du 7 Février 1917, à environ 400 mètres dans l'ENE de la bouée rouge, il touchait une mine larguée quelques semaines plus tôt par le sous-marin UC 26, Oblt z.S. Mathias Graf von Schmettow, et qui avait échappé aux dragages précédents. En deux minutes, le navire coulait tout droit avec tout son équipage de 20 hommes.,
9998 Nord (1905-1932) [ Marine ] Nord (1905-1932)
Cargo de la Compagnie des Bateaux à Vapeur du Nord. Endommagé le 21 juin 1917 par une torpille du sous-marin UC-53 (Kurt Albrecht) au large de la Sicile.,
9998 Nord-Caper (1914-1940) [ Marine ] Nord-Caper (1914-1940)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Normandie (1915-1919) [ Marine ] Normandie (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire. Réquisitionné à Fécamp et armé à Brest. Transformé au C.A.M. de Bizerte (Fin 1916, début 1917). Le 24/02/1919, il est déréquisitionné et restitué aux Pêcheries de Fécamp.
9998 Normandy (1917) [ Marine ] Normandy (1917)
Trois-mats goélette armé comme bateau-piège. Le 26 juin 1917 il combat le sous-marin UC-71 (OL Reinhold Saltzwedel) en Manche.,
9998 Noroit (1945) [ Marine ] Noroit (1945)
Chalutier,
9998 Notre-Dame-de-la-Mer (1915-1920) [ Marine ] Notre-Dame-de-la-Mer (1915-1920)
Chalutier réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire,
9998 Notre-Dame-de-Lorette (1937-1940) [ Marine ] Notre-Dame-de-Lorette (1937-1940)
Dragueur de mines, ex chalutier britannique vendu à la France en 1921, armé en dragueur en 1940 (code AD 85) - Il est réquisitionné par l'armée anglaise pour l'évacuation des troupes de Dunkerque où il est coulé le 21/05/1940 par un bombardement allemand.
9998 Notre-Dame-de-Lourdes I (1914-1919) [ Marine ] Notre-Dame-de-Lourdes I (1914-1919)
Patrouilleur auxiliaire. Engagement dans la nuit du 24 au 25 avril 1917 avec des destroyers allemands ,
9998 Notre-Dame-des-Dunes [ Marine ] Notre-Dame-des-Dunes
Patrouilleur immatriculé AD-11 (ex chalutier réquisitionné au début de la guerre) échoué, à la suite d'une tempête, le 16 janvier 1940 sur le banc de Mardyck. Renfloué, il sera victime du bombardement de Dunkerque le 1er juin 1940.
9998 Notre-Dame-du-Châtelet (1941) [ Marine ] Notre-Dame-du-Châtelet (1941)
Voilier trois-mâts morutier coulé le 15 mai 1941 par le sous-marin allemand U-43 au large des Açores (28 victimes, 10 rescapés).
9998 Notre-Dame-du-Salut
       => Voir les passagers

[ Marine ] Notre-Dame-du-Salut
Navire hôpital
9998 Numidia (1914-1918) [ Marine ] Numidia (1914-1918)
Paquebot mixte de la Compagnie Fraissinet réquisitionné en 1914,
9998 Obusier (1907-1921) [ Marine ] Obusier (1907-1921)
Contre-torpilleur
9998 Océan (1915-1919) [ Marine ] Océan (1915-1919)
Chalutier réquisitionné à Brest comme patrouilleur auxiliaire,
9998 Oeillet (1916-1919) [ Marine ] Oeillet (1916-1919)
Ex-chalutier espagnol Carmen acheté par la Marine Nationale en 1916 et reconverti en patrouilleur sous le nom de Oeillet. Revendu en 1919.
9998 Ohio (1915-1917) [ Marine ] Ohio (1915-1917)
Cargo de la Compagnie des Chargeurs Français du Havre. Le 7 mars 1917 il est torpillé par le sous-marin U-44 (KL Paul Wagenführ) dans le W Irlande par environ 51°45N et 14°30W à 152 milles dans le NW des Skellings lors d'un voyage New-York-Le Havre.
9998 Olry (1901-1910) [ Marine ] Olry (1901-1910)
Canonnière fluviale de circonstance (vapeur d'origine britannique armé par la Marine française). Elle inaugure les patrouilles sur les fleuves de Chine pour y assurer la présence française. Ses machineries poussées à fond lui vaudront de grands ennuis. La canonnière sera désarmée en 1910 à Shanghaï.
9998 Onagre (1918-1919) [ Marine ] Onagre (1918-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Ondine (1928-1928) [ Marine ] Ondine (1928-1928)
Sous-marin de 600 tonnes porté disparu le 3 octobre 1928, au large de Vigo, alors qu’il effectuait une croisière d’endurance de Cherbourg à Bizerte. Le commandant le lieutenant de vaisseau Breittmayer, son second le lieutenant de vaisseau Widmer et 40 hommes d’équipage ont été portés disparus.
9998 Opale (1908-1919) [ Marine ] Opale (1908-1919)
Sous-marin affecté en février 1916 à la division navale du Maroc basée à Gibraltar puis mis à disposition à Moudros (Grèce) en novembre 1917. Il rallie Bizerte pour réparations en décembre 1918 et est signalé avec l'arbre diesel bâbord cassé à Naples le 12 novembre 1919.
9998 Ophélia (1902-1917) [ Marine ] Ophélia (1902-1917)
Trois-mâts goélette arraisonné et coulé au moyen de charges explosives, le 23 janvier 1917, à 50 milles au sud des îles Scilly (Ouessant) par le sous-marin allemand UC-17 alors qu’il allait de Lisbonne à Saint-Malo avec un chargement de sel.
9998 Opiniâtre (1914-1933) [ Marine ] Opiniâtre (1914-1933)
Torpilleur. Affecté à l'Armée navale en Méditerranée, dans les Iles Ioniennes, patrouilles et escortes de convois. Au 15 avril 1916 à la 3e escadrille de la 2e flottille. En avril 1918 est affecté en Provence.
9998 Orage (1924-1940) [ Marine ] Orage (1924-1940)
Torpilleur coulé par l'aviation allemande au large de Boulogne (62) le 23 mai 1940, faisant 28 victimes.
9998 Oranaise (1940-1945) [ Marine ] Oranaise (1940-1945)
Patrouilleur lancé en 1919 sous le nom de Poitiers, cédé aux Etats-Unis en février 1920. Cédé à la France en février 1940, nommé Oranaise et immatriculé P 56. Saisi par les britanniques le 03 juillet 1940 jusqu'au 28 septembre 1945 sous couvert des F.N.F.L. et démoli en août 1950.
9998 Oréade (1933-1944) [ Marine ] Oréade (1933-1944)
Sous-marin coulé en novembre 1942 dans le port de Casablanca par la flotte américaine (opération Torch). Le LV Loizeau pour sauver son personnel le fait débarquer, ne conservant que son second et l'équipe de mitrailleurs. Il sera blessé mortellement ainsi que 4 marins. Le navire sera renfloué en 1943 et condamné en 1944.,
9998 Oriflamme (1908-1921) [ Marine ] Oriflamme (1908-1921)
Contre-torpilleur.Affecté en 1914 à Cherbourg. Le 26 octobre 1914 aborde et coule accidentellement le torpilleur 251 près de Dych. 22.08.1915 : canonne et coule le torpilleur allemand A 15 devant Ostende,
9998 Origny (1953-1983) [ Marine ] Origny (1953-1983)
Dragueur océanique (M621) de type MSO
9998 Orkan (1942-1943) [ Marine ] Orkan (1942-1943)
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Orphée (1932-1944) [ Marine ] Orphée (1932-1944)
Sous-marin français qui, après avoir servi en Mer du Nord, rejoint le Maroc en avril 1941 pour y être désarmé. Confronté à l'opération Torch, il rejoint le camp des alliés et effectue des missions spéciales en Méditerranée jusqu'en avril 1944. A partir de mi-44, il servira l’École d'écoute à Casablanca.
9998 Osiris
       => Voir les passagers

[ Marine ] Osiris
*** Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Oued-Sebou (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Oued-Sebou (1914-1918)
Cargo mixte de la Compagnie Paquet. Coulé au canon le 7 janvier 1918 par le sous-marin allemand U-157 (KL Max Valentiner) près du faux cap Bojador, côte Ouest Afrique, dans le sud des Canaries par 26°30N et 14°17W.
9998 Ouistiti (1917-1919) [ Marine ] Ouistiti (1917-1919)
Ex-chalutier islandais racheté par la Marine et reconverti en patrouilleur auxiliaire,
9998 Ouragan (1927-1949) [ Marine ] Ouragan (1927-1949)
Torpilleur
9998 P.L.M. 1 (1912-1916) [ Marine ] P.L.M. 1 (1912-1916)
Ex-cargo Edison-Light. Vendu en 1916 à la Cie P.L.M. Perdu corps et biens le 2 novembre 1916 sur un trajet Penzance-Marseille (les circonstances du naufrage ne sont pas élucidés),
9998 P.L.M. 15 (1921-1940) [ Marine ] P.L.M. 15 (1921-1940)
Cargo de la Cie P.L.M. torpillé le 18 février 1940 par l'U-37 (Werner Hartmann), devant El Ferrol (NW de l'Espagne vers La Corogne), lors d'un voyage Bône-Dunkerque (42 victimes dont les 5 canonniers de l'AMBC)
9998 P.L.M. 17 [ Marine ] P.L.M. 17
Cargo minéralier mis en service en 1922. Saisi par les Britanniques le 18 juillet 1940 et réarmé par les F.N.F.L en août de la même année. Vendu à l’Italie en 1950, il changera plusieurs fois de nom avant d’être démoli en 1961.
9998 P.L.M. 2 [ Marine ] P.L.M. 2
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 P.L.M. 22 (1921-1941) [ Marine ] P.L.M. 22 (1921-1941)
Cargo de la Cie P.L.M. torpillé le 27 juin 1941 par le sous-marin U-123 (Reinhard Hardegen) au sud-ouest des Canaries. Le naufrage fait état de 32 victimes. Dix membres de l'équipage et deux artilleurs sont recueillis par l'HMS Armeria. A bord de ce dernier, l'un des survivants gravement blessé, décède malgré les soins prodigués. Il est immergé le 28 juin à midi avec les honneurs.,
9998 P.L.M. 27 (1922-1942) [ Marine ] P.L.M. 27 (1922-1942)
Cargo torpillé le 02/11/942 au large de Terre Neuve (île de Wabana 47.36N 52.28W) par le sous-marin allemand U-518, faisait route vers Sydney Nouvelle Ecosse, Canada.
9998 Pacifique (1916) [ Marine ] Pacifique (1916)
Quatre-mâts de l'armement Gaillard à Bayonne - Disparu corps et biens au cours d'une traversée Cardiff - Port-Arthur (USA) en 1916
9998 Panther (1916-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Panther (1916-1918)
Contre-torpilleur grec saisi par la Marine Nationale en décembre 1916. A la même date une explosion de chaudière provoque plusieurs victimes parmi l'équipage de prise (essentiellement du cuirassé Patrie). Le navire sera restitué à la Grèce en 1918.
9998 Panthère (1927-1943) [ Marine ] Panthère (1927-1943)
Contre-torpilleur basé à Brest
9998 Papin (1909-1919) [ Marine ] Papin (1909-1919)
Sous-marin. En 1914 sert à Malte (patrouilles devant Cattaro). Détaché en 1915 à Brindisi (coule le torpilleur autrichien U 51 le 13 septembre 1915). Affecté en 1917 à la division navale du Maroc basée à Gibraltar,
9998 Parana (1916-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Parana (1916-1917)
Paquebot mixte de la Société Générale de Transports Maritimes à Vapeur de Marseille. Le 20 août 1914 il quitte Bizerte pour Salonique avec 252 hommes, 540 (soldats ?) Serbes en convoi avec le Médié et le Pampa escorté par 3 torpilleurs. Le 24 août 1917 à 01h10, dans le canal de Doro, il est torpillé par le sous-marin allemand UC-74 (KL Wilhelm Marschall). Le navire continue à flotter, mais les passagers paniquent et se jettent à l'eau , l'équipage parvient néanmoins à transformer le sauve qui peut en évacuation ordonnée. A 01h30, une seconde torpille arrache le gouvernail et avarie l'hélice. Le capitaine peut gagner la côte d'Eubée en différenciant les machines et mouille. Le 25 août 1917 malgré le travail acharné de l'équipage et d'autres navires, le navire coule 26 h après son torpillage. 7 morts sont à déplorer parmi l'équipage, les rescapés sont conduits à Salonique par le Médié et le Pampa
9998 Paris (1914-1955) [ Marine ] Paris (1914-1955)
Cuirassé. Le 17 septembre 1914 est affecté à la 1re division de la 2e escadre. Le Paris sert en Méditerranée pendant le conflit et participe au blocus de l'Adriatique, patrouille dans le canal d'Otrante. Le 10 mai 1916 est affecté à la 2e division de la 1re escadre, les sorties se limitent souvent à des transits entre Malte, Bizerte, Argostoli, Corfou jusqu'à l'armistice.
9998 Paris (1919) [ Marine ] Paris (1919)
Remorqueur affrété à Constantinople le 17 décembre 1918 par la Marine Nationale et armé par un équipage de la Marine. La base de Constantza, qui venait d'être créée et dépendait administrativement de Constantinople avait demandé à cette dernière un remorqueur pour assurer les services du port. Le 6 février 1919 il est dirigé sur Constantza avec ordre de relâcher à Varna en mer Noire. Il n'arrivera jamais à destination (déclaré disparu corps et biens). L'équipage comprenait 16 hommes.,
9998 Paris II (1914-1917) [ Marine ] Paris II (1914-1917)
Chalutier de l'armement Lobez, Poret & Cie de Boulogne : réquisitionné au Havre et affecté au service de la Méditerranée Orientale. Le 17 décembre 1915 il combat contre un sous-marin dans le golfe de Sellum. Le 13 décembre 1917 il est coulé par une batterie terrestre turque dans la crique du cap Avova, les membres de l'équipage survivants sont fait prisonniers.
9998 Passereau II (1917-1920) [ Marine ] Passereau II (1917-1920)
Patrouilleur-Dragueur affecté à la division des patrouilles de la Loire en 1918,
9998 Pasteur (1932-1942) [ Marine ] Pasteur (1932-1942)
Sous-marin (Q139) de la 2e Division de sous-marins basée à Brest
9998 Pasteur (1939-1957)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Pasteur (1939-1957)
Paquebot de la Compagnie de Navigation Sud Atlantique. A obtenu la Croix de guerre 1939-1945 le 6 octobre 1947 et la Croix de guerre des TOE le 28 janvier 1952. Vendu plusieurs fois après 1957 il sera rebaptisé Bremen puis Regina Magna puis Saudi Phil et enfin Filipina Saudia 1 avant de faire naufrage en 1980,
9998 Patrie (1907-1936) [ Marine ] Patrie (1907-1936)
Cuirassé,
9998 Patrie (1920-1945) [ Marine ] Patrie (1920-1945)
Chalutier réquisitionné en 1939, immatriculé P 36 pour servir de dragueur de mines. Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1939 et rendu à la France en mai 1945.
9998 Paul-et-Marie [ Marine ] Paul-et-Marie
Trois-mâts goélette de 321 tonneaux coulé le 20 mars 1917 par le sous-marin allemand U-34 devant l'île Gorgona au nord de l'archipel toscan, faisant 6 victimes.
9998 Paul-Goffeny [ Marine ] Paul-Goffeny
Aviso, ex ravitailleur pour hydravions allemands « Max Stinsky » capturé par l'armée française et incorporé à la Marine nationale au titre des dommages de guerre. Rebaptisé «Paul Goffeny» le 3 mars 1948. Il combat en Indochine. Est à Dakar, en tant que bâtiment océanographe, et en Mer du Nord, comme bâtiment hydrographe.
9998 Paul-Lecat (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Paul-Lecat (1915-1918)
Paquebot de la Cie des Messageries Maritimes réquisitionné pour assurer le transport postal puis comme transport de troupes vers les Dardanelles.
9998 Pavot (1918) [ Marine ] Pavot (1918)
Patrouilleur auxiliaire. Le 5 novembre 1918 saute sur une mine et coule devant Alexandrie.,
9998 Pax (1918) [ Marine ] Pax (1918)
Le cargo « Pax » de la Compagnie des Vapeurs Français (J. Stern) quitte Marseille à destination du Pirée. Le 12 mai 1918 à 00h35, il se trouve à 5-7 milles du Cap Camarat (Var) lorsqu'il est torpillé par le sous-marin UC-35 faisant 15 victimes. Les survivants furent recueillis par le dragueur auxiliaire « Louise-Marguerite »,
9998 Pégase (1930-1944) [ Marine ] Pégase (1930-1944)
Sous-marin (Q156) retenu à Saïgon par les japonais suite au débarquement allié en Afrique du Nord (08/11/1942). Désarmé en 1944.
9998 Pei-Ho (1907-1934)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Pei-Ho (1907-1934)
Cargo de la Compagnie des Messageries Maritimes en service sur la ligne Europe-Extrême-Orient. Effectue des missions pour le compte de l"Etat pendant la Guerre 1914-1918.
9998 Penerf (1940-1943) [ Marine ] Penerf (1940-1943)
Cargo mis à disposition du gouvernement de Vichy dans le cadre des accords Laval Kaufmann pour assurer desserte de la Corse. Le 14 avril 1943 allant de Nice à Port Vendres, il est torpillé par le sous marin britannique HMS Ultor au large du Cap d'Antibes (23 disparus dont 20 membres d'équipage)
9998 Perdreau II (1918) [ Marine ] Perdreau II (1918)
Remorqueur patrouilleur abordé et coulé le 14 août 1918 par le vapeur italien Salvatore au large de Dakar,
9998 Perle (1944) [ Marine ] Perle (1944)
Sous-marin mouilleur de mines. Le 8 juillet 1944 alors qu'il faisait route des USA vers l'Angleterre, est coulé par méprise par le Swordfish T1 hollandais basé sur un porte-avions anglais (17 survivants, 41 victimes),
9998 Pernelle [ Marine ] Pernelle
Remorqueur saisi le 03 juillet 1940 par les Britanniques.
9998 Pérou (1908-1934)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Pérou (1908-1934)
9998 Persée (1934-1940) [ Marine ] Persée (1934-1940)
Sous-marin coulé devant Dakar le 23 septembre 1940 par l'HMS Dragon et l'HMS Inglefield. L' équipage est récupéré par la Surprise et le Calais,
9998 Persévérante (1854-1867) [ Marine ] Persévérante (1854-1867)
Frégate en bois de 54 mètres. Le 01/12/1859 : appareillage de Brest pour Hong Kong avec 496 passagers. Arrivée le 18/05/1860. Désarmée à Brest le 30/09/1864.
9998 Pertuisane (1902-1923) [ Marine ] Pertuisane (1902-1923)
Contre-torpilleur
9998 Pervenche (1916-1919) [ Marine ] Pervenche (1916-1919)
Ex-chalutier japonais acheté par la Marine Nationale et reconverti en patrouilleur. Affecté au service à Milo. Au cours d'une tempête de plusieurs jours, le 13 février 1919 il s'échoue et se perd devant Sébastopol.
9998 Pessac (1907-1963) [ Marine ] Pessac (1907-1963)
Cargo de la Compagnie de navigation Worms & Cie, Le Havre. Réquisitionné et militarisé par la Marine nationale avant juin 1940 - Saisi par les Anglais le 3 juillet 1940 à Plymouth - Coulé le 29 avril 1941 suite à une attaque allemande. Réparé et remis en service en décembre 1942. Composé d'un équipage F.N.F.L. - Situation inconnue pour 1944.
9998 Petite-Yvette [ Marine ] Petite-Yvette
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Pétrel (1915-1919) [ Marine ] Pétrel (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire
9998 Pétunia (1917-1919) [ Marine ] Pétunia (1917-1919)
Patrouilleur,
9998 Phénix (1939) [ Marine ] Phénix (1939)
Sous-marin. Coule accidentellement le 15 juin 1939 au cours d'un exercice en baie de Cam Ranh (Indochine),
9998 Phlégéton (1850-1868) [ Marine ] Phlégéton (1850-1868)
Corvette. De 1854 à 1855 sert en Mer Noire pour la guerre de Crimée. En février 1859 participe à l'attaque de Saïgon avec la division Rigault de Genouilly. Du 2 au 9 février 1859 Tourane Cap Saint Jacques. Le 11 février 1859 pénètre dans la rivière de Saïgon, canonne et fait sauter le fort de Cangio. Le 17 février 1859 participe à la prise de la citadelle de Saïgon (au bilan 11 forts et 200 canons pris, et de très faibles pertes parmi nos troupes). Le 8 mai 1859 participe à l'attaque de Tourane.,
9998 Phoebus (1916-1917) [ Marine ] Phoebus (1916-1917)
Patrouilleur auxiliaire affecté à Toulon. Le 1er décembre 1917 il saute sur une mine posée le 29 octobre par le sous-marin UC-67 (OL Karl Neumann) devant Toulon dans le sud du Cap Cepet et coule par 43°09,9N et 005°20,1E,
9998 Picardie (1915-1919) [ Marine ] Picardie (1915-1919)
Dragueur auxiliaire de la Flotille des Chalutiers de la Manche,
9998 Picardie (1940) [ Marine ] Picardie (1940)
Pétrolier, coulé au large des Açores dans la nuit du 1er au 2 février 1940,
9998 Pierre Descelliers [ Marine ] Pierre Descelliers
Harenguier construit en 1933, réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 19) et sert de dragueur de mines. Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 et coulé le 13 août 1942 par la Lufwaffe.
9998 Pierre-Antonine [ Marine ] Pierre-Antonine
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Pierre-Gustave (1939-1945) [ Marine ] Pierre-Gustave (1939-1945)
Chalutier réquisitionné en 1939 (AD 59) et transformé en dragueur de mines et saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940. Sera rétrocédé en mars 1946.
9998 Pierre-Loti
       => Voir les passagers

[ Marine ] Pierre-Loti
Paquebot lancé en 1913 sous le nom d'IMPERATOR NICOLAS I, réquisitionné par la marine russe au début 1915, transformé en transport d'hydravions. Renommé AVIATOR par les forces rouges, il est désarmé jusqu'à sa prise par les français en décembre 1918. Il reprend son nom d'EMPEREUR NICOLAS I et est utilisé pendant 2 ans par le gouvernement français. Il est remis en 1922 aux Messageries Maritimes qui le baptisent PIERRE LOTI, il circule en Méditerranée. Saisi par les autorités australiennes à Sydney le 4 novembre 1940. Il s'échoue dans l'estuaire du Gabon le 12 décembre 1942.
9998 Pierrier (1909-1921) [ Marine ] Pierrier (1909-1921)
Contre-torpilleur affecté en 1915 à la 4e Escadrille de torpilleurs d'escadre puis de 1916 à 1918 à la 7e Escadrille de torpilleurs d'escadre (du 17 au 19 avril 1917 participe à l'offensive franco-anglaise sur Gaza),
9998 Pigeon (1918-1947) [ Marine ] Pigeon (1918-1947)
Remorqueur-patrouilleur,
9998 Pimprenelle (1941) [ Marine ] Pimprenelle (1941)
Dragueur de mines (N° de coque D-352).
9998 Pinasse n° 12 [ Marine ] Pinasse n° 12
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Pingouin [ Marine ] Pingouin
Remorqueur en service dès 1917, saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 jusqu'en décembre 1945.
9998 Pingouin (1915-1919) [ Marine ] Pingouin (1915-1919)
Chalutier réquisitionné en patrouilleur auxiliaire en service de 1915 à 1919.,
9998 Pintade (1917-1945) [ Marine ] Pintade (1917-1945)
Remorqueur construit en 1917. Saisi par les Britanniques le 3 juillet 1940 et converti en tracteur de ballons captifs anti-aériens, il devient le H.M.S. Pintade. Fin d’activité en 1945.
9998 Pioche (1914-1923) [ Marine ] Pioche (1914-1923)
Dragueur de mines. En 1915 se trouve en opérations dans les Dardanelles. Le 3 mars 1919 en compagnie du dragueur Coccinelle II et du remorqueur Lagoubran, relève le filet à mines mouillé en rade de Marseille, cette opération dangereuse entraîna le naufrage du Lagoubran qui sauta sur une mine 3 jours plus tard.,
9998 Pique [ Marine ] Pique
Canonnière de la Division navale de l'Océan Indien.
9998 Pique (1901-1921) [ Marine ] Pique (1901-1921)
Contre-torpilleur. Sert en Méditerannée de 1914 à 1918,
9998 Plata (1907-1931)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Plata (1907-1931)
Paquebot de la S.G.T.M.
9998 Pluton (1913-1921) [ Marine ] Pluton (1913-1921)
Mouilleur de mines. Participe au minage devant Zeebruge puis Ostende. De septembre 1915 à janvier 1916 participe aux opérations d'Athênes et Salamis. De 1916 à 1918 participe au minage devant Beyrouth, Salonique et plus généralement aux Dardanelles.
9998 Pluton (1931-1939) [ Marine ] Pluton (1931-1939)
Croiseur reconverti en mouilleur de mines. Le 13 septembre 1939 explose accidentellement à Casablanca (176 victimes),
9998 Pluvier (1917-1919) [ Marine ] Pluvier (1917-1919)
Remorqueur-patrouilleur de la Direction du port de Toulon, construit à Nantes, perdu corps et biens le 22 décembre 1919 par fortune de mer entre Toulon et la Corse.
9998 Pluviôse [ Marine ] Pluviôse
Sous-marin. Le 26 mai 1910, alors qu'il faisait surface, il est heurté et coulé par le paquebot Pas-de-Calais au large du Port de Calais. Aucun survivant parmi les 27 hommes à bord.,
9998 Poignard (1910-1926) [ Marine ] Poignard (1910-1926)
Contre-torpilleur,
9998 Poitiers (1918) [ Marine ] Poitiers (1918)
Cargo de la Société maritime auxiliaire de transport. Torpillé le 28/04/1918 vers 19h00, à 5 milles dans le SSW de Hartland-Point, par le sous-marin U-60. Le bilan de ce naufrage fait état de 10 victimes.,
9998 Poitou (1942) [ Marine ] Poitou (1942)
Chalutier réquisitionné à La Rochelle en 1940 et reconverti en dragueur-araisonneur. Torpillé le 12/12/1942,
9998 Polyphème (1900-1938) [ Marine ] Polyphème (1900-1938)
Gabare affecté à Corfou de 1914 à 1918,
9998 Pomone (1915-1917) [ Marine ] Pomone (1915-1917)
Cargo de la Compagnie des Vapeurs Français (J. Stern). Le 24 novembre 1917 au cours d'un voyage Lisbonne-Brest, il est torpillé et coulé par le sous-marin UC-79 (OL Werner Löwe), à 7 milles de Tazones, au large de Villaviciosa, près de Santander.
9998 Poncelet (1932-1940) [ Marine ] Poncelet (1932-1940)
Sous-marin français (Q141) frappé en surface par un obus tiré depuis la corvette britannique HMS Milford le 07 novembre 1940 au large de Libreville (Gabon). Le tir endommage le poste avant sans blesser l’équipage. Son commandant, le lieutenant de vaisseau Bertrand de Saussine du Pont de Gault, ordonne l’évacuation et coule avec son bâtiment, fidèle à la devise « Plutôt mourir que faillir »
9998 Pontet-Canet (1912-1918) [ Marine ] Pontet-Canet (1912-1918)
Ex-cargo Kathinka puis Atlas racheté par la Cie Worms et renommé Pontet-Canet. Torpillé et coulé le 25 août 1918 par le sous-marin UB 109 (KL Kurt Ramien) à 12 milles dans le NNW de Heaux de Bréhat, durant une traversée du Havre vers Bordeaux en convoi. Six hommes devaient trouver la mort dans ce torpillage.,
9998 Portbail (1904-1917) [ Marine ] Portbail (1904-1917)
Ex-cargo britannique Mary-Emily acheté par la Cie Bretel Frères de Saint-Vaast et renommé Portbail. Coulé le 30 avril 1917 au NE de Barfleur par 50°05N et 005°5W par le sous-marin UB 32 (KL Max Viebeg), lors d'un voyage Swansea-Le Havre. Le bilan est de 10 victimes.,
9998 Porthos (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Porthos (1915-1918)
Paquebot réquisitionné et affecté au service postal sur le ligne d'Extrême Orient.
9998 Portrieux (1940) [ Marine ] Portrieux (1940)
Cargo coulé le 22 mai 1940 en face de Gravelines. 8 morts.
9998 Portugal (1915-1916) [ Marine ] Portugal (1915-1916)
Paquebot des Messageries Maritimes 28.10.1914 : bombardé par un torpilleur Turc à Odessa le 28 octobre 1914. Le 4 mars 1915 il est réquisitionné comme navire hôpital, en service dans la marine russe avec un équipage de la marine française. Le 30 mars 1916 est torpillé au mouillage de Batoum (Mer Noire) par le sous-marin allemand U-33,
9998 Pothuau (1897-1927) [ Marine ] Pothuau (1897-1927)
* Croiseur cuirassé,
9998 Poulmic (1940) [ Marine ] Poulmic (1940)
Patrouilleur FNFL. Saute sur une mine au large de Plymouth le 7 novembre 1940,
9998 Poulmic (1941-1945) [ Marine ] Poulmic (1941-1945)
Vedette saisi en Syrie en décembre 1941 et affecté aux FNFL comme navire auxiliaire,
9998 Poupée (1915-1919) [ Marine ] Poupée (1915-1919)
Ex-yacht réquisitionné à Marseille et affecté à Toulon comme patrouilleur auxiliaire. En 1915 sert aux Dardanelles,
9998 Pouyer-Quertier (1939-1944) [ Marine ] Pouyer-Quertier (1939-1944)
Remorqueur à vapeur mis en service en 1911, réquisitionné en 1939 pour servir de dragueur de mines (immatriculé AD 357). Saisi par les Britanniques en 1940 et armé par les F.N.F.L à partir de 1944.
9998 Prado (1911-1941) [ Marine ] Prado (1911-1941)
Remorqueur affecté à Toulon entre 1914 et 1919,
9998 Prairial (1908-1918) [ Marine ] Prairial (1908-1918)
Sous-marin. Le 29 avril 1918 il est coulé suite à un abordage par le cargo à vapeur anglais Tropic devant l'accès au chenal du Havre. Le cdt et 18 membres d'équipage sont portés disparus, il n'y a que 7 survivants.
9998 Président Briand (1932-1943) [ Marine ] Président Briand (1932-1943)
Chalutier (AD 108) réquisitionné en 1939 puis par les Britanniques le 03 juillet 1940.
9998 Président Leroy-Lallier (1918) [ Marine ] Président Leroy-Lallier (1918)
Cargo de la Cie des Bateaux à Vapeur du Nord. Torpillé par le sous-marin UB-109 (OL Kurt Ramien) le 9 avril 1918 à 22h45 à à 13 milles dans le N. 67 E. de l'Ile Vierge (Finistère). Le bilan de ce naufrage fait état de 7 rescapés et de 25 disparus,
9998 Président Théodore-Tissier (1938-1947) [ Marine ] Président Théodore-Tissier (1938-1947)
Construit en 1934 comme bâtiment océanographique pour la Marine Marchande et transféré à la Marine Nationale en 1938. Il est saisi par la Royal Navy le 3 juillet 1940 et réarmé en F.N.F.L. Il servira ensuite jusqu'en 1947 d'annexe de l'Ecole Navale.,
9998 Président-Doumer (1933-1942)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Président-Doumer (1933-1942)
Paquebot des Messageries Maritimes. Participe comme transport de troupes à l'opération de Narvick. Réquisitionné par les anglais le 19 juillet 1940 à Isamaïlia, une partie de l'équipage reste à bord (6 officiers, 68 membres de l'équipage et 20 AMBC). Exploité par la Bibby Line, il reste commandé par des officiers français et navigue sous pavillon FNFL. Le 30 octobre 1942, alors qu'il naviguait dans le convoi SL 125, il est torpillé dans l'Atlantique, à 1500 km à l'ouest de Tanger (35°08 N - 16°44 W), par le sous-marin U 604. Le bilan du naufrage fait état de 260 disparus sur les 345 personnes à bord, dont le commandant MANTELET. Les survivants sont recueillis par le cargo norvégien Alaska et le l'HMS Cowslip.
9998 Primauguet (1877-1907) [ Marine ] Primauguet (1877-1907)
Croiseur à barbettes affecté notamment à l'Escadre d'Extrême-Orient.
9998 Primauguet (1923-1942) [ Marine ] Primauguet (1923-1942)
Croiseur léger dirigé sur la mer de Chine et devenu provisoirement navire amiral de la Division Navale d'Extrême-Orient. Participe aux opérations en Gironde en 1940. Incendié et échoué près de Casablanca le 08/11/1942 au moment de l'intervention alliée en Afrique du Nord (opération Torch).
9998 Prométhée (1930-1932) [ Marine ] Prométhée (1930-1932)
Sous-marin coulé accidentellement le 7 juillet 1932 pendant des essais devant le Cap Lévi. Le bilan fait état de 62 victimes,
9998 Protée (1932-1943) [ Marine ] Protée (1932-1943)
Sous-marin coulé au canon par un chalutier allemand le 19 décembre 1943 au large de Cassis lors de sa 2e patrouille sur les côtes de Provence,
9998 Protet (1914-1933) [ Marine ] Protet (1914-1933)
Contre-torpilleur de 800t de type Bisson, lancé à Rochefort et affecté en Méditerranée. Il est retiré du service en 1933.
9998 Provençal (1940) [ Marine ] Provençal (1940)
Remorqueur. Saute sur une mine le 18 juin 1940,
9998 Provence (1915-1942) [ Marine ] Provence (1915-1942)
Cuirassé de la classe Bretagne. Du 21 juin 1916 au 5 décembre 1916, participe aux affaires de Grèce. Fait partie de la flotte amarrée à Mers-el-Kébir (Oran) le 03 juillet 1940 au moment de l'attaque britannique. Le cuirassé est légèrement avarié, il perd 8 hommes parmi l'équipage et s'échoue volontairement pour ne pas couler. Remis à flot, il sera remorqué à Toulon où il sera sabordé le 27 novembre 1942.
9998 Provence II (1916)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Provence II (1916)
La Provence est transformée en croiseur auxiliaire sous le nom de Provence II - Le 26 février 1916 il fait route à destination de Salonique avec à son bord 2450 personnes (dont le 3e R.I.C. et le 372e R.I.). Au large du Cap de Matapan (Grèce) le bâtiment est touchée par une torpille du U Boot 35, un sous-marin allemand aux ordres du Commandant Lothar von Arnauld de la Périère, et coule dans les minutes qui suivent emportant plus de 1100 victimes. Le croiseur fut cité à l'Ordre de l'Armée.,
9998 Providence I (1916) [ Marine ] Providence I (1916)
Chalutier construit en Grande-Bretagne lancé sous le nom de Beryl, réquisitionné à Lorient en juin 1915 et renommé Providence, il est coulé le 2 septembre 1916 (ouest de la Sardaigne) suite à un abordage avec le croiseur auxiliaire Gallia.,
9998 Providence II (1914-1919) [ Marine ] Providence II (1914-1919)
Chalutier La Providence réquisitionné à Boulogne le 5 août 1914. Reconverti en arraisonneur et renommé Providence II. Affecté à Dunkerque,
9998 Providence-de-Dieu [ Marine ] Providence-de-Dieu
Voilier de pêche coulé le 1er avril 1917 par le sous-marin UB-36 à 8 milles de l’Île de Sein, avec la chaloupe de pêche Jolie-Brise.
9998 Psyché (1933-1942) [ Marine ] Psyché (1933-1942)
Sous-marin français. (La) Psyché est engagée dans l'Atlantique. Rejoint Toulon en octobre 1940 puis le Maroc en décembre 1941. Coulée le 8 novembre 1942 à Casablanca lors du débarquement allié en Afrique du Nord. 11 disparus.
9998 Purfina (1928-1940) [ Marine ] Purfina (1928-1940)
Caboteur transport pétrolier. Saute sur une mine et sombre en rade du Havre le 3 juin 1940.,
9998 Quercy (1938-1965) [ Marine ] Quercy (1938-1965)
Cargo bananier français qui servit comme croiseur auxiliaire pendant la deuxième guerre mondiale.
9998 Quiberon (1940) [ Marine ] Quiberon (1940)
Perdu corps et biens avec tout son équipage, torpillé en mer du Nord, le 19 janvier 1940 au large de Great Yarmouth par le sous marin allemand U 59,
9998 Quillota (1917) [ Marine ] Quillota (1917)
Trois-mats coulé par erreur le 06 octobre 1917 par le HMS Mantua. Le 5 Décembre 1917, des excuses officielles furent présentées au ministre des Affaires Etrangères par le Foreign Office.
9998 R.B.F.M. [ Marine ] Régiment Blindé de Fusiliers Marins
9998 R.F.M. [ Marine ] Régiment de Fusiliers Marins
9998 Rafale (1902-1921) [ Marine ] Rafale (1902-1921)
Torpilleur. Coulé accidentellement le 1er février 1917 dans le port de Boulogne par l'explosion d'une de ses grenades anti-sous-marines. Renfloué et réparé il sera affecté en octobre 1918 à la division des flottilles de la Manche Orientale.
9998 Ramb IV
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ramb IV
Ramb IV, bananier, transformé en navire-hôpital de la marine royale italienne sous le nom de Aquileia puis capturé par les Anglais à Massawa en avril 1941. Le Ramb IV tombe le 10 juillet 1942 sous les coups de la Luftwaffe au large des côtes d'Égypte.
9998 Rancagua (1917) [ Marine ] Rancagua (1917)
Trois-mats,
9998 Rapière (1901-1921) [ Marine ] Rapière (1901-1921)
Torpilleur,
9998 Refuge (1867-1884) [ Marine ] Refuge (1867-1884)
Batterie flottante cuirassée à deux mats de la classe Embuscade qui reçoit son armement final à Brest en 1870.
9998 Regulus (1917-1935) [ Marine ] Regulus (1917-1935)
Aviso,
9998 Remorqueur n° 8 [ Marine ] Remorqueur n° 8
Bâtiment de 250 tonneaux appartenant à l'Administration des Ponts & Chaussées et affecté au port de Cherbourg. Coulé par une mine le 30/11/1917 au large du cap de La Hague alors qu'il remorquait le cargo irlandais Dispatch.
9998 Renard (1916-1917) [ Marine ] Renard (1916-1917)
Patrouilleur auxiliaire. Le 19 octobre 1917 saute sur une mine en mer d'Iroise à 43 milles dans le NNW d'Ouessant et coule immédiatement. Le bilan de ce naufrage fait état de 12 disparus.
9998 Renaudin (1913-1916) [ Marine ] Renaudin (1913-1916)
Contre-torpilleur. Torpillé le 18 mars 1916 et coupé en deux devant Durazzo par le sous-marin autrichien U 6 par 41°17N et 19°22E. Les rescapés sont sauvés par le Commandant-Bory,
9998 René-Cameleyre [ Marine ] René-Cameleyre
Chalutier de la Société Anonyme des Pêcheries (Cameleyre frères), Arcachon. Le René-Cameleyre est bombardé et coulé le 16 février 1942.
9998 Rennes (1925-1940) [ Marine ] Rennes (1925-1940)
Cargo mis en service en 1925 pour les Chemins de Fer de l'Etat. Passé à la SNCF en 1938. Réquisitionné pour l'opération Dynamo (évacuation de Dunkerque) il est coulé par la Luftwaffe le 28 mai 1940. 22 membres d'équipage disparaissent avec le navire.
9998 Rennes (1940-1942) [ Marine ] Rennes (1940-1942)
Chasseur de sous-marins coulé en Manche par bombardiers allemands en 1942,
9998 Renoncule (1941-1947) [ Marine ] Renoncule (1941-1947)
Corvette (ex HMS Renonculus) - Participe à l'Opération Overlord avant d'être renommé HMS Renonculus en 1947
9998 République (1906-1921) [ Marine ] République (1906-1921)
Cuirassé. Le 16 août 1914 il participe à la destruction du croiseur autrichien Zenta. En 1916 il participe au débarquement d'Athènes. En août est affecté à la division d'Orient.
9998 Requin (1888-1920) [ Marine ] Requin (1888-1920)
Garde-côtes réarmé à Bizerte en octobre 1914 pour la défense de Suez. Le 3 févier 1915 repousse les Turcs à Ismalia. Le 25 février 1917 bombarde Jaffa. Du 17 au 19 avril 1917 participe à l'offensive franco-anglaise sur Gaza. Le 1er novembre 1917 combat contre une batterie turque (27 tués et blessés). Le 1er décembre 1917 bombarde Wadi-el-Basi près de Gaza. Le 9 décembre 1917 bombarde Askalon,
9998 Résistante (1922-1940) [ Marine ] Résistante (1922-1940)
Gabare coulée par des bombes allemandes le 19 juin 1940 à quelques encablures de La Rochelle
9998 Reval
       => Voir les passagers

[ Marine ] Reval
Ce paquebot mixte serait l'ex Imperator-Nicolaï II (russe) rebaptisé Reval et reconverti en navire hôpital amarré à Copenhague (Danemark), chargé entre autres d'accueillir les prisonniers de guerre rentrant de captivité.
9998 Rhône (1911-1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Rhône (1911-1940)
Transport pétrolier. Participe au ravitaillement des forces en Méditerranée Orientale. Torpillé le 20 décembre 1940 par le sous-marin U-37 à hauteur de Port-Etienne, cap Juby (11 tués ou disparus).
9998 Richebourg (1925-1953) [ Marine ] Richebourg (1925-1953)
Caboteur acheté par la France en 1939 et réquisitionné en 1944. Sera démoli à Gênes en 1953.
9998 Richelieu [ Marine ] Richelieu
Cuirassé de 1939, mis en réserve en 1959, désarmé en 1967 puis démoli en 1968,
9998 Rigel (1908-1927) [ Marine ] Rigel (1908-1927)
Cargo de la Société Générale des Transports Maritimes. Affecté au service régulier sur l'Amérique du Sud ou Centrale. Militarisé (AMBC) en octobre 1916,
9998 Rigel (1916) [ Marine ] Rigel (1916)
Aviso-sloop armé à Brest en août 1916. Effectue des patrouilles en Méditerranée occidentale, Alger, Oran. Le 2 octobre 1916 en patrouille au sud des Baléares, il est torpillé une première fois à 8h55 par le sous-marin U-35, le Rigel prend alors 10° de gîte. Malgré l'arrivée de renforts, chalutiers armés Fier et Héron, contre-torpilleurs Catapulte et Arquebuse, le U-35 torpille encore une fois le Rigel à 13h30 à environ 150 milles dans l'est du cap Palos par 37°45N et 02°15E. Outre le Cdt Vandier, il y a 7 morts, 10 disparus.,
9998 RMS Lancastria
       => Voir les passagers

[ Marine ] RMS Lancastria
Le RMS Lancastria, ou RMS Tyrrhenia Lancastria, est un paquebot transatlantique britannique coulé dans la nuit du 17 juin 1940, au large de Saint-Nazaire. On compte de 1 728 à 2060 victimes à ce jour, soldats britanniques en majorité mais aussi des victimes civiles.
Lien : RMS Lancastria
9998 RMS Lusitania
       => Voir les passagers

[ Marine ] RMS Lusitania
Le RMS Lusitania est un paquebot transatlantique britannique armé par la Cunard, coulé le 7 mai 1915 au large de la pointe sud de l'Irlande (Old Head of Kinsale), par le sous-marin allemand U-20.
9998 Roche Grise (1939-1942) [ Marine ] Roche Grise (1939-1942)
Chalutier lancé le 10 juillet 1919 sous le nom de Henry Colby pour la Royal Navy. En 1920, il devient le Freiston puis le Roche Grise pour la Société Nouvelle des pêcheries à vapeur. Il est coulé le 28 août 1942 par une mine posée le sous-marin Rubis.
9998 Rochebonne (1915-1919) [ Marine ] Rochebonne (1915-1919)
Chalutier réquisitionné le 21 juin 1915 à La Rochelle et reconverti en patrouilleur auxiliaire. Affecté aux patrouilles en Mer Egée (le 27 décembre 1916 recueille les rescapés du Gaulois),
9998 Roger
       => Voir les passagers

[ Marine ] Roger
Ce navire n'est pas encore identifié
9998 Rolland [ Marine ] Rolland
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Romanche (1878-1899) [ Marine ] Romanche (1878-1899)
Aviso transport (Chantiers Augustin-Normand - Le Havre) de la Marine française ayant participé en 1882-1883 à une expédition scientifique au Cap Horn.
9998 Romazzotti (1918-1937) [ Marine ] Romazzotti (1918-1937)
Sous-marin lancé en mars 1918, modernisé début 1923 mais qui connaît de nombreuses avaries moteur. Désarmé en 1931.
9998 Rorqual (1914-1919) [ Marine ] Rorqual (1914-1919)
Chalutier réquistionné le 11 décembre 1914 et affecté comme patrouilleur auxiliaire en Mer Ionienne (Corfou),
9998 Rosemonde [ Marine ] Rosemonde
Chalutier construit en 1911, réquisitionné en 1939 (immatriculé AD 70) et sert de dragueur de mines. Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 et coulé le 22 janvier 1942 par le U-203.
9998 Rossignol (1769-1795) [ Marine ] Rossignol (1769-1795)
Corvette,
9998 Rouable (1898-1920) [ Marine ] Rouable (1898-1920)
Ancien torpilleur 222 devenu bâtiment-école. Affecté à l'école de chauffe de Toulon,
9998 Rouen (1914-1919) [ Marine ] Rouen (1914-1919)
Paquebot des Chemins de Fer de l'Etat réquisitionné et armé comme croiseur auxiliaire. Torpillé le 28 décembre 1916 par le sous-marin UB 29 (?) dans les Casquets (Manche), il est retrouvé désemparé, l'avant complètement sectionné. Remorqué sur Dieppe et réparé.
9998 Roule [ Marine ] Roule
Chalutier réquisitionné par les Britanniques en 1940 et affecté à la défense portuaire.
9998 Rubis (1931-1949) [ Marine ] Rubis (1931-1949)
Sous-marin mouilleur de mines lancé le 30 septembre 1931. Le 14/10/1941, la Croix de la Libération lui est décernée par le Général de Gaulle. Retiré du service en 1949, il est coulé volontairement le 31 janvier 1958 en rade de Toulon pour servir de but sous-marin.
9998 Ruelle (1901-1917) [ Marine ] Ruelle (1901-1917)
Ex-cargo Saint-Nicholas puis Don-Hugo renommé Ruelle en 1917. Torpillé le 8 Juillet 1917 lors d'un voyage Cardiff-Alger, à 200 milles dans l'Ouest de Madère, par l'U-155,
9998 S.A.S.B. [ Marine ] Special Air Service Bataillon
Unité de commandos parachutistes de l'aéronautique française, mise sur pied par le capitaine de corvette Ponchardier en 1945 pour une utilisation en Indochine contre les Japonais puis contre le Vietminh. L'unité débarque à Saïgon en octobre 1945, elle est rapatriée le 28 août 1946.
9998 S.N.A. 1 (1922-1940) [ Marine ] S.N.A. 1 (1922-1940)
Cargo charbonnier coulé le 4 mars 1940 par abordage avec le cargo anglais Thosrton.
9998 S.N.A. 7 (1941) [ Marine ] S.N.A. 7 (1941)
Vapeur cargo victime d’une mine le 27 avril 1941 et coule au large du Cap Bon (côtes tunisiennes)
9998 S.N.A. 8 (1930-1960) [ Marine ] S.N.A. 8 (1930-1960)
Cargo attaqué et endommagé par un avion allemand au large de Barrow-in-Furness le 18 novembre 1940. Désemparé par un coup direct, il est remorqué à Southend pour y être réparé. Le 13 juin 1944, armé par un équipage français, il ravitaille la plage normande de Gold, en provenance de Londres. Cité à l’Ordre de l’Armée (08 août 1947)
9998 Sabretache (1910-1920) [ Marine ] Sabretache (1910-1920)
Contre-torpilleur de 300 Tonnes de type « Branlebas » envoyé aux Dardanelles, pour la surveillance et le blocus du détroit en février 1915 et vendu pour démolition à Bizerte le 02 mars 1920.
9998 Sagaie (1902-1920) [ Marine ] Sagaie (1902-1920)
Contre-torpilleur,
9998 Sagittaire (1882-1920) [ Marine ] Sagittaire (1882-1920)
Canonnière ayant participé à l’expédition de Madagascar.
9998 Sagittaire (1938-1954) [ Marine ] Sagittaire (1938-1954)
Paquebot (ex Washington) acquis en 1938. Après l’armistice du 22 juin 1940 participe au rapatriement des troupes du Levant. Bloqué à Fort de France d’octobre 1942 au 14 juillet 1944. Vendu le 27 mai et renommé Pacific Glory sous pavillon panaméen. Revendu en 1956 et renommé Oceanic Reliance toujours sous pavillon panaméen. Démoli au Japon en 1959.
9998 Sagrès (1911-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Sagrès (1911-1917)
Cargo allemand Taygetos saisi par le gouvernement portugais et renommé Sagrès. Le 16 avril 1917 lors d'un voyage Marseille-Bizerte-Salonique, saute sur une mine à 16 milles au large de Bizerte.
9998 Saint-Antoine (1917) [ Marine ] Saint-Antoine (1917)
Trois-mâts goélette
9998 Saint-Barthélémy (1901-1935) [ Marine ] Saint-Barthélémy (1901-1935)
Cargo de la Société Navale de l'Ouest,
9998 Saint-Basile (1920-1944) [ Marine ] Saint-Basile (1920-1944)
Cargo de la Société Navale de l'Ouest. Torpillé le 14 juin 1944, par le sous-marin U-547, au large du Libéria. (6 victimes),
9998 Saint-Chamond (1913-1918) [ Marine ] Saint-Chamond (1913-1918)
Cargo de la Société Anonyme des Chargeurs de l'Ouest. Torpillé et coulé par le sous-marin U-60 le 30 avril 1918 lors d'un voyage Glasgow Saint Nazaire, à proximité de Saint-Ives sur la côte de Cornouailles.,
9998 Saint-Charles (1917-1924) [ Marine ] Saint-Charles (1917-1924)
Cargo - Armement Louis Castel, Sète.
9998 Saint-Corentin (1914-1916) [ Marine ] Saint-Corentin (1914-1916)
Patrouilleur auxiliaire réquisitionné à Lorient le 2 août 1914. Saute sur une mine mouillée par le sous-marin UC-6 (KL Matthias Graf von Schmettow) et coule devant Gravelines par 51°03N et 002°10E. Le bilan du naufrage fait état de 11 tués.,
9998 Saint-Didier
       => Voir les passagers

[ Marine ] Saint-Didier
*** Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Saint-Didier (1920-1941) [ Marine ] Saint-Didier (1920-1941)
Cargo français attaqué par avion et coulé le 04 juillet 1941 à l'entrée du port d'Antalya (Turquie).
9998 Saint-Georges (1894-1918) [ Marine ] Saint-Georges (1894-1918)
Ex-cargo Patrator racheté en 1917 par l'armement D. Hyafill d'Oran et renommé Saint-Georges. Torpillé et coulé par le sous-marin U-60, à 15 milles au SW d'Hartland Point, lors d'un voyage Penarth-Rouen.,
9998 Saint-Georges (1915) [ Marine ] Saint-Georges (1915)
Coulé par un sous-marin le 20 mai 1915,
9998 Saint-Hubert (1916) [ Marine ] Saint-Hubert (1916)
Sauté sur une mine le 30 octobre 1916,
9998 Saint-Jacques (1916) [ Marine ] Saint-Jacques (1916)
Chalutier réquisitionné à Dieppe en 1916. Le 19 juin 1916 saute sur une mine larguée par le sous-marin UC-6 (10 morts, sur un équipage de 16 hommes) devant Le Havre.,
9998 Saint-Jean (1914-1919) [ Marine ] Saint-Jean (1914-1919)
Patrouilleur auxiliaire de la Flottille des Chalutiers de Bizerte,
9998 Saint-Jean II (1915-1918) [ Marine ] Saint-Jean II (1915-1918)
Cargo de la Société navale de l'Ouest réquisitionné au Havre. Torpillé et coulé le 22 mars 1918 par le sous-marin UB 50 (KL Franz Becker) dans le nord de Bizerte par 37°56N et 10°49E .,
9998 Saint-Joachim (1915-1940) [ Marine ] Saint-Joachim (1915-1940)
Chalutier lancé en 1914. Réquisitionné à Boulogne et incorporé en février 1915 comme patrouilleur auxiliaire. Rendu à ses armateurs en 1919. A nouveau réquistionné en 1940 pour servir à l'évacuation de la poche de Dunkerque. C'est au cours de cette opétation qu'il coule le 21 juin 1940, victime de l'aviation allemande. Renfloué, il sera utilisé par les Allemands en 1942.
9998 Saint-Joseph (1915-1919) [ Marine ] Saint-Joseph (1915-1919)
Cargo. En février, il réussit à éviter deux torpilles lancées par le sous-marin U-64 aux environs de Malte. Le 28 août 1917, il est touché par un tir du sous-marin UC-73 près de Corfou. Le commandant Bruyat est tué sur la passerelle, ainsi que le chauffeur Ernest Merrer.
9998 Saint-Laurent (1916-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Saint-Laurent (1916-1917)
Cargo mixte de la Cie Générale Transatlantique réquisitionné. Le 2 février 1917 alors qu'il se trouve au mouillage dans le port de Malte, un incendie se déclare à bord. Afin d'éviter l'explosion de sa cargaison il est remorqué au large et torpillé le 5 février 1917.
9998 Saint-Louis (1898-1920) [ Marine ] Saint-Louis (1898-1920)
Cuirassé. Bombarde El Arish et Gaza le 16 avril 1915. A partir de mai 1915 sert aux Dardanelles,
9998 Saint-Louis (1913-1944) [ Marine ] Saint-Louis (1913-1944)
Cargo de la Société Navale de l'Ouest torpillé par le U-66 le 1er mars 1944 au large d’Accra, au Ghana
9998 Saint-Louis III (1917) [ Marine ] Saint-Louis III (1917)
Patrouilleur auxiliaire, a sauté sur une des 6 mines mouillées par l'U-71 allemand devant Saint-Valéry-en-Caux (76),
9998 Saint-Louis V (1914-1919) [ Marine ] Saint-Louis V (1914-1919)
Cargo Saint-Louis de la Société Navale de l'Ouest réquisitionné et renommé saint-Louis V,
9998 Saint-Luc (1914-1918) [ Marine ] Saint-Luc (1914-1918)
Cargo de la Nouvelle Société de Navale de l'Ouest (SNO) réquisitionné à Marseille le 21 août 1914. Le 3 octobre 1918 est coulé par le sous-marin UB 105 (OL Rudolf Petersen) dans le NW d'Alger, à 48 milles au nord du cap Tenès.
9998 Saint-Marc [ Marine ] Saint-Marc
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Saint-Mathieu (1882-1924) [ Marine ] Saint-Mathieu (1882-1924)
Cargo de la Société Navale de l'Ouest,
9998 Saint-Mathieu (1918) [ Marine ] Saint-Mathieu (1918)
Réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire. Le 6 janvier 1918 il est coulé au canon, après combat, par le sous-marin U-22.,
9998 Saint-Philippe (1914-1916) [ Marine ] Saint-Philippe (1914-1916)
Cargo mixte de la Société Navale de l'Ouest du Havre réquisitionné en 1914. Le 29 novembre 1916, lors d'un voyage de transport de vin Bône-Alger-Rouen, il est coulé au canon à 10 milles dans le WSW de Guernesey par le sous-marin allemand UB-39 (OL Heinrich Küstner). Le bilan de ce naufrage fait état de 9 tués parmi l'équipage.
9998 Saint-Pierre (1915) [ Marine ] Saint-Pierre (1915)
Coulé par un sous-marin le 22 septembre 1915,
9998 Saint-Pierre II (1939-1940) [ Marine ] Saint-Pierre II (1939-1940)
Dragueur AD 363, victime de bombardement dans le port de Dunkerque, le 31 mai 1940.
9998 Saint-Raphaël (1908-1935) [ Marine ] Saint-Raphaël (1908-1935)
Ex cargo mixte Americano racheté par la Société Française d'Armement E. Frisch & Cie de Marseille et renommé Saint-Raphaël,
9998 Saint-Simon (1884-1925) [ Marine ] Saint-Simon (1884-1925)
Cargo mixte de la Société Navale de l'Ouest du Havre (1er du nom).
9998 Saint-Simon (1914-1917) [ Marine ] Saint-Simon (1914-1917)
Cargo de la Société de Navigation de l'Ouest réquisitionné à Alger en août 1914. En 1916 il est affecté au ravitaillement des navires de guerre sur la côte africaine. Le 3 avril 1917 après avoir quitté Bizerte pour Huelva il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UC 37 (Oblt z.S. Otto Launburg) à 20 milles nord ouest de la Galite. Le bilan de ce naufrage fait état de 15 disparus, 2 marins sont récupérés et sauvés par le sous-marin. Le lendemain, 16 rescapés dont deux grièvement blessés, le chef mécanicien Noel et le chauffeur Mérieau, sont recueillis par le torpilleur Sphendoni, qui les déposera à Sidi Abdallah.
9998 Saint-Thomas (1909-1940) [ Marine ] Saint-Thomas (1909-1940)
Cargo de la SNO. Devenu le Syrie il est coulé le 11 juin 1940 par la Luftwaffe au large du cap de la Hève, alors qu'il procédait à l'évacuation du Havre.
9998 Saint-Vincent (1913-1937)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Saint-Vincent (1913-1937)
Cargo de la Société Navale de l'Ouest.
9998 Sainte-Barbe (1854-1865) [ Marine ] Sainte-Barbe (1854-1865)
Canonnière. Participe à l'expédition de la Baltique puis à l'expédition du Mexique,
9998 Sainte-Camille (1920-1940) [ Marine ] Sainte-Camille (1920-1940)
Cargo victime d’une mine magnétique à son arrivée dans le port de Dunkerque dans la nuit du 25 au 26 mai 1940. Coule en quelques secondes.
9998 Sainte-Claire (1939) [ Marine ] Sainte-Claire (1939)
Chalutier saute sur une mine le 21 novembre 1939,
9998 Sainte-Jehanne (1915-1933) [ Marine ] Sainte-Jehanne (1915-1933)
Patrouilleur,
9998 Sainte-Lucie (1917-1918) [ Marine ] Sainte-Lucie (1917-1918)
Dundee réquisitionné,
9998 Sainte-Marie [ Marine ] Sainte-Marie
Voilier français de 60 tonnes. Coulé le 3 février 1917 par le sous-marin allemand UB-18 à 12 miles au nord de l'Île de Batz.
9998 Saintonge (1936-1959) [ Marine ] Saintonge (1936-1959)
Cargo pétrolier anciennement Henning-Maersk. Le gouvernement anglais le saisit à Belfast (Irlande du Nord) le 17 juillet 1940 - Affecté au Ministry of War Transport - Armé par un équipage F.N.F.L. en août 1940.
9998 Salambô (1915-1918) [ Marine ] Salambô (1915-1918)
Chalutier réquisitionné à Dieppe le 3 février 1915 comme patrouilleur auxiliaire et affecté à Port-Vendres. Le 19 avril 1918 il est torpillé en mer Ionienne par le sous-marin U-38 (KL Clemens Wickel) et coule par 38°30N et 018°06E, entre l'Italie et la Grèce. La moitié de son équipage disparait avec lui.
9998 Salomé (1940-1976) [ Marine ] Salomé (1940-1976)
Pétrolier victime du bombardement de Dunkerque en mai 1940.
9998 Samson (1906-1940) [ Marine ] Samson (1906-1940)
Remorqueur - Mouilleur de mines,
9998 Sancte-Michael (1940) [ Marine ] Sancte-Michael (1940)
Chalutier en service en 1897 sous pavillon anglais puis cédé à la France. Sera coulé le 1er septembre 1940 par le HMS Tigris.
9998 Sans-Souci (1916-1935) [ Marine ] Sans-Souci (1916-1935)
Dragueur-canonnière affecté de fin 1916 à juillet 1917 à la division des patrouilles de l'Océan puis à la division de Gascogne.
9998 Sant'Anna (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Sant'Anna (1915-1918)
Paquebot de la Compagnie Fabre réquisitionné le 12 octobre 1915 et affecté en Méditerranée. Torpillé le 11 mai 1918 par le sous-marin allemand UC 54 (Kplt Heinrich Prinz zu Reuß ) au large de la Tunisie à 26 milles dans l'est du Cap Bon.,
9998 Santon (1915-1919) [ Marine ] Santon (1915-1919)
Remorqueur et patrouilleur auxiliaire.
9998 Sape (1908-1926) [ Marine ] Sape (1908-1926)
Contre-torpilleur. Le 6 décembre 1915 est affecté à la 5e escadrille de contre-torpilleurs, effectue des patrouilles et escortes des sous-marins en Adriatique lors de l'opération des Dardanelles,
9998 Saphir (1910-1915) [ Marine ] Saphir (1910-1915)
En décembre 1914 le sous-marin est envoyé aux Dardanelles pour la surveillance et le blocus des détroits. Le 15 janvier 1915 il s'échoue en plongée devant Chanak lors d'une tentative de forcement du détroit. Le bâtiment est pris sous le feu des batteries turques et détruit. Le bilan de ce combat fait état de 14 tués, dont le Cdt, LV Henri Fournier, 13 hommes sont faits prisonniers par les Turcs et détenus au bagne de Fium Kara Hissar.,
9998 Sapho [ Marine ] Sapho
Frégate napoléonienne. Siège de Bayonne en 1814. 19e équipage de flottille.
9998 Sarcelle (1839-1857) [ Marine ] Sarcelle (1839-1857)
Gabare construite en bois à Rochefort et déplaçant 380 tonnes.
9998 Sarcelle (1916-1918) [ Marine ] Sarcelle (1916-1918)
Chalutier reconverti en patrouilleur auxiliaire et affecté à Lézardrieux,
9998 Sardine (1916-1918) [ Marine ] Sardine (1916-1918)
Ex-baleinier norvégien reconverti en patrouilleur. En 1918 il fait partie de le division des patrouilleurs de Gascogne. Le 11 février 1918 il chavire et se perd dans l'estuaire de la Gironde.
9998 Sarigue (1917-1919) [ Marine ] Sarigue (1917-1919)
Patrouilleur auxiliaire. Ex-chalutier espagnol racheté par la Marine Nationale et renommé Sarigue,
9998 Saumur (1920-1942) [ Marine ] Saumur (1920-1942)
Cargo construit en 1920 en Écosse, utilisé comme navire charbonnier puis affecté aux lignes coloniales. Le Saumur est saisi le 8 novembre 1942 par l’ennemi, il se fait torpiller par un sous-marin britannique, le HMS Upstart, devant le Cap Béar le 21 mai 1944.
9998 Sauternes (1900-1917) [ Marine ] Sauternes (1900-1917)
Cargo de la Compagnie Worms & Cie. Coulé le 5 août 1917 par le sous-marin U-61 (KL Victor Dieckmann) à environ 9 milles du Cap Ferret lors d'un voyage de Bordeaux vers l'Espagne.
9998 Savoie II (1914-1916) [ Marine ] Savoie II (1914-1916)
Cargo mixte Savoie de la Société Générale de Transports Maritimes de Marseille. Le 24 février 1915 il est réquisitionné à Marseille comme transport pour le corps expéditionnaire d'Orient et prend le nom de Savoie II. En mai 1916 sert au transport de l'armée serbe de Corfou à Salonique puis déréquisitionné (voir également La Savoie 1914-1917)
9998 Savorgnan-de-Brazza [ Marine ] Savorgnan-de-Brazza
Aviso colonial de la classe Bougainville (1932-1957),
9998 SC-319 (1917-1918) [ Marine ] SC-319 (1917-1918)
Chasseur de sous-marins cédé par les Etats-Unis. Le 22 décembre 1917 il quitte Philadelphie pour Gibraltar, via les Bermudes et les Açores. Le 20 janvier 1918, il disparaît en mer à 85 milles de La Horta (Archipel des Açores),
9998 Scotia
       => Voir les passagers

[ Marine ] Scotia
Paquebot anglais. A transporté 2 430 hommes au cours de l'opération Dynamo. Coulé le 1er juin 1940 par la Luftwaffe,
9998 Sémillante (1855) [ Marine ] Sémillante (1855)
Frégate. A destination de la Crimée en 1855 pour apporter aux forces françaises des vivres et des renforts avec un équipage de 293 hommes outre son état-major et un détachement de 393 militaires de l'armée de terre. Prise dans une violente tempête au large de la Sardaigne elle a coulé par le fond dans la nuit du 15 au 16 février 1855.,
9998 Sénégalais (1944-1964) [ Marine ] Sénégalais (1944-1964)
Destroyer d’Escorte de classe Cannon (F702) (ex-USS Corbesier) attaqué le 3 mai 1944 au large des côtes algériennes faisant une quinzaine de victimes.
9998 Séquana (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Séquana (1917)
Paquebot de la Cie de Navigation Sud-Atlantique à Bordeaux: Le 28 mai 1917 le navire quitte Dakar pour Bordeaux avec à son bord un équipage de 99 officiers et marins, 166 passagers civils et permissionnaires et 400 tirailleurs sénégalais. A 3h du matin le 8 juin 1917, à 5 milles de la Pointe des Corbeaux (Île d'Yeu), le bâtiment est torpillé par le sous-marin UC-72. Sont décédés dans ce naufrage : 6 membres d'équipage, 198 tirailleurs sénégalais et 3 passagers.
9998 Sergent-Gouarne (1943) [ Marine ] Sergent-Gouarne (1943)
Chalutier réquisitionné comme patrouilleur auxiliaire - Torpillé par le sous-marin U755 le 26 mars 1943 au large d'Alboran, le bateau s'est cassé en deux et a coulé en 90 secondes faisant 57 morts et 14 rescapés,
9998 Sèvre (1857-1871) [ Marine ] Sèvre (1857-1871)
Transport à hélices perdu le 06 février 1871 au raz Blanchard
9998 Sfax (1940) [ Marine ] Sfax (1940)
Le 19 décembre 1940 à hauteur de Hassi Chibika, il est torpillé par l'U 37 et disparaît par 80 mètres de fond, 65 victimes et 4 rescapés,
9998 Shamrock (1879-1920)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Shamrock (1879-1920)
Navire-Hôpital type Annamite. Participe à la campagne de Madagascar. Sert d’atelier et caserne pour l'Ecole des Mécaniciens à Toulon entre 1913 et 1914. Associé au remorqueur Goliath, il constitue le groupe naval Goliath-Shamrock pour la campagne des Dardanelles en août 1915. Voir Goliath-Shamrock (1915)
9998 Si-Kiang [ Marine ] Si-Kiang
Cargo,
9998 Sibylle (1932-1942) [ Marine ] Sibylle (1932-1942)
Sous-marin : appareille de Casablanca pour s'en prendre à la flotte anglo-américaine (opération TORCH contre l'Afrique Française du Nord). Le navire est perdu au large Fedala le 8 novembre 1942 (mines américaines ?) provoquant 41 morts.
9998 Sibylle S617 (1952) [ Marine ] Sibylle S617 (1952)
Sous-marin : ex sous-marin anglais HMS Sportsman prêté à la France le 8 juillet 1952) disparu le 24 septembre 1952 au cours d'une plongée au large du Cap Camarat, l'escorteur le Touareg en manoeuvres au large des côtes de Provence avec le sous-marin Sibylle perdit tout contact avec celui-ci à 8h02, très vite de nombreux navires ratissèrent la zone de disparition du sous-marin. La découverte de la bouée de sécurité de la Sibylle avec son câble de 200 mètres arraché, confirma les pires craintes. Le sous-marin Sibylle avait sombré par des fonds de 700 mètres (voir une liste exhaustive ici : http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/div/resultcommune.php?idsource=38414)
9998 Sidi-Bel-Abbès (1943)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Sidi-Bel-Abbès (1943)
Paquebot de la S.G.T.M. réquisitionné comme Transport de Troupes. Courant avril 1943 le bâtiment quitte Casablanca pour rejoindre Oran avec à son bord 1287 personnes (officiers et marins, E.M. du 4e R.T.S. et son 1er Bataillon. Le 20 avril 1943 au matin, à 30 milles d'Oran, il est torpillé par le sous-marin U-565 (cdt Franken) faisant 832 victimes dont 764 du 4e R.T.S.
9998 Sidi-Brahim (1911-1951)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Sidi-Brahim (1911-1951)
Paquebot mixte de la Société générale des transports maritimes à vapeur à Marseille. Cédé à la Turquie en 1951 et renommé Umram,
9998 Sidi-Ferruch (1942) [ Marine ] Sidi-Ferruch (1942)
Sous-marin. Attaqué par la Task Force 34 dans le port de Casablanca il peut appareiller. Il est ensuite coulé par les avions de l'USS Suwanee le 11 ou le 13 novembre 1942 au large du Maroc,
9998 Sierra-Ventana (1912-1936) [ Marine ] Sierra-Ventana (1912-1936)
Cargo mixte allemand saisi par la France en 1919 et renommé Alba en 1920,
9998 Simon-Duhamel II (1930-1943) [ Marine ] Simon-Duhamel II (1930-1943)
Chalutier de pêche - Torpillé par le U755 au matin du 2 avril 1943 au large de l'île d'Alboran. Un seul survivant.
9998 Simoun (1926-1948) [ Marine ] Simoun (1926-1948)
Torpilleur de la classe Bourrasque. Participe à l’opération Torch (débarquement allié en Afrique du Nord à Casablanca) le 08 novembre 1942 et à l’opération Anvill Dragoon (débarquement de Provence) le 15 août 1944.
9998 Sines-Novy [ Marine ] Sines-Novy
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Siroco (1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Siroco (1940)
Torpilleur, torpillé par S-Boote S-23 et S-26 et achevé par la Luftwaffe le 31-05-1940 avec plus de 750 soldats à bord. Sur un total de 159, l' équipage perd 3 officiers et 53 hommes, plus de 600 soldats embarqués à Dunkerque sont portés manquants,
9998 Smeul (1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Smeul (1917)
*** Torpilleur roumain. Coulé le 16/04/1917 au large de Salina dans le delta du Danube,
9998 Somme (1858-1872) [ Marine ] Somme (1858-1872)
Transport (Classe Loiret) de la flotte napoléonienne
9998 Somme (1917-1941) [ Marine ] Somme (1917-1941)
Aviso,
9998 Somme II (1915-1919) [ Marine ] Somme II (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Song-Giang [ Marine ] Song-Giang
Ex Dessinateur, cargo vapeur renommé Song-Giang en 1922. Escorté par l’aviso Tahure (1920-1944), il est coulé accidentellement par le USS Flasher, le 29 avril 1944, au large du Cap Varella (Indochine)
9998 Sontay (1916-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Sontay (1916-1917)
Paquebot des Messageries Maritimes réquisitionné en transport auxiliaire en mars 1916 à Saigon pour le transport de soldats russes de Dalny à Marseille puis comme transport de troupes en Méditerranée. Le 16 avril 1917, le bâtiment en route de Salonique vers Marseille est torpillé par le sous-marin allemand UC-33, au large de la Tunisie (à une centaine de milles dans le SE de Malte),
9998 Souffleur (1941) [ Marine ] Souffleur (1941)
Torpillé en juin 1941 par le sous-marin HMS Parthian de la Royal Navy,
9998 Souirah (1915-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Souirah (1915-1918)
Paquebot mixte de la Compagnie de Navigation Paquet réquisitionné comme transport de troupes,
9998 Sous-Marin 2326 (1946) [ Marine ] Sous-Marin 2326 (1946)
(U-Boot saisi aux allemands) le 7 décembre 1946 le Sous-Marin est considéré perdu corps et biens (immersion trop profonde ou avarie), 19 disparus,
9998 South-Western (1874-1918) [ Marine ] South-Western (1874-1918)
Cargo torpillé le 16 mars 1918 au large de la Pointe Sainte-Catherine (île de Wight)
9998 Souvenir-de-Sainte-Marie (1917-1918) [ Marine ] Souvenir-de-Sainte-Marie (1917-1918)
Dundee réquisitionné à Fécamp le 8 février 1917 et reconverti en navire auxiliaire. Coulé le 27 mai 1918 par le sous-marin UB-57 (Oblt Johannes Lohs),
9998 Spahi [ Marine ] Spahi
En février 1814, afin d'empêcher l'ennemi de faire un pont sur l'Adour, la corvette est envoyée vers l'embouchure du fleuve. Exposée aux boulets de canons anglais, elle subit de gros dégâts humains et matériels mais évite la destruction complète.
9998 Spahi (1910-1927) [ Marine ] Spahi (1910-1927)
Contre-torpilleur. Au début de la guerre patrouille dans l'Adriatique puis en 1916 en mer Egée et défense mobile de Tunisie.
9998 Sphendoni (1916-1917) [ Marine ] Sphendoni (1916-1917)
Torpilleur auxiliaire grec saisi par la France en décembre 1916 après les évènements de Grèce.,
9998 Sphinx (1915-1943)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Sphinx (1915-1943)
Navire hôpital,
9998 Stella (1915-1917) [ Marine ] Stella (1915-1917)
Sauté sur mine le 04 octobre 1917,
9998 Strasbourg (1920-1936) [ Marine ] Strasbourg (1920-1936)
Ex croiseur allemand Regenburg, baptisé Strasbourg en 1920. Sera rayé en 1936 pour finir, en 1944, coulé par les Allemands devant la base sous-marine de Keroman afin de protéger les U-boots de la seconde guerre mondiale. L'épave s’y trouve toujours et est visible à marée basse.
9998 Strasbourg (1939-1942) [ Marine ] Strasbourg (1939-1942)
Croiseur de bataille - Fait partie de la flotte amarrée à Mers-el-Kébir (Oran) le 03 juillet 1940 au moment de l'attaque britannique. Il parvient à s'échapper de la rade et gagne le large. Le Strasbourg est sabordé à Toulon le 27 novembre 1942. Il sera finalement ferraillé en 1958.
9998 Styx (1892-1919) [ Marine ] Styx (1892-1919)
Canonnière cuirassée affectée en Cochinchine,
9998 Suffren (1916) [ Marine ] Suffren (1916)
Cuirassé torpillé par un sous-marin allemand U-52 avec son équipage le 26 novembre 1916 au large de Lisbonne, emportant par le fond ses 648 membres d'équipage.
Lien : Suffren (cuirassé)
9998 Suffren (1927-1963) [ Marine ] Suffren (1927-1963)
Croiseur désarmé et interné à Alexandrie le 3 juillet 1940. Rejoint les alliés le 30 mai 1943. En 1945-1946, participe aux opérations en Indochine. A partir du 1er janvier 1963, est baptisé Océan et sert de ponton-école à Toulon jusqu’à son retrait définitif du service en mars 1972.
9998 Sultane (1943-1959) [ Marine ] Sultane (1943-1959)
Sous-marin côtier (ex HMS Statesman) prêté par le Royaume-Uni en 1951 pour une durée de trois ans comme sous-marin "but" pour l'entraînement des bâtiments de surface à vocation ASM (lutte anti sous-marine).
9998 Surcouf (1891-1921) [ Marine ] Surcouf (1891-1921)
Croiseur des patrouilles de l’Océan à Brest, missions en Afrique Equatoriale et Occidentale Française entre 1915 et 1917.
9998 Surcouf (1942) [ Marine ] Surcouf (1942)
Sous-marin: Le rapport officiel impute la disparition du sous-marin Surcouf à un éperonnage accidentel avec le cargo américain US Thomson Lykes, au nord du canal de Panama. Bien plus tard le rapport d'enquête de la commission française conclura que sa disparition fut la conséquence d'une méprise: un hydravion PBY Catalina de patrouille anti-sous-marine grenada le Surcouf qu'il aurait confondu avec un sous-marin allemand ou japonais dans la nuit du 18 au 19 février 1942,
9998 Surmulet (1915-1940) [ Marine ] Surmulet (1915-1940)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Surprise (1863-1885) [ Marine ] Surprise (1863-1885)
Canonnière. Sert en mars 1870 à Mayotte puis en septembre 1872 à Saïgon. En juin 1875 à la Division des Mers de Chine et du Japon. En janvier 1880 à la Division de Cochinchine puis en 1883 à la Flottille du Tonkin.,
9998 Surprise (1916) [ Marine ] Surprise (1916)
Canonnière. Participe en 1914 à la prise de Cocobeach et à la reconquête du Cameroun. Torpillé le 03/12/1916 dans la baie de Funchal (Madère) par le sous-marin U 38.
9998 Surprise (1940-1942) [ Marine ] Surprise (1940-1942)
Aviso dragueur. Coulé le 8 novembre 1942 lors de l'attaque anglaise sur Oran par l'HMS Brillant
9998 Surprise (1944-1964) [ Marine ] Surprise (1944-1964)
Frégate britannique armée par les FNFL dès le 6 avril 1944 qui participe à l'opération Overlord (6 juin 1944)
9998 Surveillante (1917-1938) [ Marine ] Surveillante (1917-1938)
Canonnière, ravitailleur d'hydravion,
9998 Sussex [ Marine ] Sussex
Ferry torpillé le 24 mars 1916 par le sous-marin UB-29, causant de nombreuses victimes civiles et militaires.
9998 Sybil [ Marine ] Sybil
Cargo lancé en 1909
9998 Sydney (1883-1922)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Sydney (1883-1922)
Paquebot de la Cie des Messageries Maritimes. Réquisitionné pendant la Première Guerre pour assurer les services postaux,
9998 Tabarka (1917-1935) [ Marine ] Tabarka (1917-1935)
Remorqueur affecté à la Défense fixe de Bizerte,
9998 Tahure (1920-1944) [ Marine ] Tahure (1920-1944)
Aviso, qui, le 29 avril 1944, alors qu'il escorte le cargo Song-Giang, est attaqué par un sous-marin japonais. Le sous-marin américain USS Flasher prend alors part au combat et lance plusieurs torpilles sur l'attaquant. L’un d'elles vient percuter la soute à munitions du Tahure qui coule très rapidement. 12 marins seront sauvés par les Japonais et faits prisonniers. 57 disparus.
9998 Taillebourg (1898-1933) [ Marine ] Taillebourg (1898-1933)
Remorqueur affecté à Bizerte,
9998 Tanche (1919-1940)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Tanche (1919-1940)
Chalutier
9998 Tapageuse (1916-1943) [ Marine ] Tapageuse (1916-1943)
Dragueur-canonnière,
9998 Tapir (1909-1917) [ Marine ] Tapir (1909-1917)
Remorqueur à la Direction du Port (DP) de Lorient. Le 23 ou le 24 février 1917 saute sur une mine posée par le sous-marin UC-70 (KL Werner Fürbringer) devant Groix et coule par 47°40N et 003°34W.,
9998 Tarentule [ Marine ] Tarentule
Gabare de mer (ex-américain AN 36 Pepperwood) entre 1941 et 1972 dont les missions étaient le relevage et la pose de coffres d'amarages ou de bouées de balisages, de travaux sous-marins, des installations pour les tirs nucléaires et du remorquage en mer.
9998 Tarn (1939-1944) [ Marine ] Tarn (1939-1944)
Pétrolier ravitailleur qui participe à la campagne de Norvège avant de participer à l'évacuation de Brest puis de ravitailler le cuirassé Jean Bart le 19 juin après que ce dernier se soit enfuit de Saint-Nazaire. Stationné à Dakar ou Casablanca. Endommagé par la torpille d'un sous-marin italien le 4 novembre 1942, il gagne Alger puis Bizerte où il est pris par les Allemands le 8 décembre 1942.
9998 Taroudant (1917-1918) [ Marine ] Taroudant (1917-1918)
Chalutier marocain reconverti en patrouilleur auxiliaire,
9998 Tartarin [ Marine ] Tartarin
Ex Wielingen (Allemagne), chalutier baptisé Tartarin en 1933 et réquisitionné en 1939 (Immatriculé AD 31) pour servir de dragueur de mines. Saisi par les Britanniques le 03 juillet 1940 et rendu à la France en octobre 1945.
9998 Tartu (1931-1942) [ Marine ] Tartu (1931-1942)
Contre-torpilleur de la classe Vauquelin, sabordé à Toulon le 27 novembre 1942. Renfloué début 1943, il est victime de bombardement allié les 7 et 11 mars de la même année.
9998 Tavignano (1916-1918) [ Marine ] Tavignano (1916-1918)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Tchad (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Tchad (1914-1917)
Navire hôpital, campagne de la Somme et campagne des Dardanelles
9998 Téméraire (1914-1936) [ Marine ] Téméraire (1914-1936)
Torpilleur. En 1914 est affecté en Méditerranée, dans les Iles Ioniennes (patrouilles et escortes de convois)
9998 Tempête (1923-1950) [ Marine ] Tempête (1923-1950)
Contre-torpilleur. Participe au combat de Casablanca le 8 novembre 1942 puis à la libération de la Corse du 15 au 16 septembre 1943 et au débarquement de Provence en août 1944,
9998 Ter (1944) [ Marine ] Ter (1944)
Chalutier à vapeur de Concarneau, appartenant à l'armement Boutet, coulé le 14 mars 1944 sur ses lieux de pêche à environ 40 km au large de Penmarc'h par un avion de nationalité inconnue. Une bombe tombée sur le poste avant du chalutier tue quatre hommes. Sur les dix survivants, six périssent sur le radeau de survie avant de pouvoir être secourus par le chalutier Flandre, de Concarneau.
9998 Terre-Neuve (1921-1940) [ Marine ] Terre-Neuve (1921-1940)
Ex-chalutier, patrouilleur immatriculé P18 - Fait partie de la flotte amarrée à Mers-el-Kébir (Oran), il est touché par une torpille des avions du HMS Ark Royal le 06 juillet 1940.
9998 Terrible (1936-1962) [ Marine ] Terrible (1936-1962)
Contre-torpilleur,
9998 Thielbek [ Marine ] Thielbek
Cargo de 2815 tonneaux coulé avec le Cap Arcona et le Deutschland IV par la Royal Air Force le 3 mai 1945 dans la baie de Lübeck. Son naufrage provoque 2750 victimes, pour la plupart des déportés provenant de Dora et Neuengamme.
9998 Thisbé (1917) [ Marine ] Thisbé (1917)
Cargo charbonnier à vapeur de la Société Navale Caennaise réquisitionné en 1917. Torpillé et coulé le 6 septembre 1917, à 6 milles dans le SW du cap Lizard, par le sous-marin allemand UB 35 (OL Karl Stöter) par 49°57N et 005°21W. Le bilan de ce naufrage fait état de 7 victimes.,
9998 Thyella (1916-1917) [ Marine ] Thyella (1916-1917)
Torpilleur grec saisi par la France en octobre 1916 lors des évènements de Grèce. Rendu à la Grèce en 1918,
9998 Tigre (1871-1892) [ Marine ] Tigre (1871-1892)
Garde-côtes cuirassé,
9998 Tigre (1916-1919) [ Marine ] Tigre (1916-1919)
Ex-baleinier norvégien acheté à Calais en 1916 et reconverti en patrouilleur,
9998 Tigre (1925-1948) [ Marine ] Tigre (1925-1948)
Contre-torpilleur de la classe Jaguar (2400 tonnes), parvient à s'échapper de Mers-el-Kébir (Oran) en juillet 1940. Il est désarmé à Toulon fin 1940, saisi par les italiens en février 1943 (renommé FR23), restitué aux Français fin 1943 et remis en service de mars 1944 à 1948.
9998 Tirailleur (1910-1921) [ Marine ] Tirailleur (1910-1921)
Contre-torpilleur,
9998 Tirailleuse (1884-1890) [ Marine ] Tirailleuse (1884-1890)
Canonnière des Ateliers et chantiers de la Loire, St Nazaire. A Madagascar début 1884. Division de l’Océan Indien entre 1885 et 1886 et en missions hydrographiques de 1887 à 1888. Vendue en 1890.
9998 Tonkin (1879-1927)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Tonkin (1879-1927)
Ou Tonquin. Achevé en 1879 comme navire de transport. Affecté à l'escadre d'Extrême-Orient. En 1885 participe à la Campagne de Madagascar. Renommé Duguay-Trouin en 1900 (nous le retrouverons ensuite en 1914 reconverti en navire-hôpital). Affecté le 26 juin 1922 à l'école des Mécaniciens sous le nom de Moselle. Rayé en 1927.
9998 Tonkinois (1917-1936) [ Marine ] Tonkinois (1917-1936)
Contre-torpilleur,
9998 Tonkinois (1944-1953) [ Marine ] Tonkinois (1944-1953)
Frégate des Forces Navales Françaises Libres. Renommée La Confiance en 1953.
9998 Tonnant (1937-1942) [ Marine ] Tonnant (1937-1942)
Sous-marin: victime de l’attaque surprise du 8 novembre 1942 par les forces anglo-américaines dans le port de Casablanca au Maroc.
9998 Topaze (1910-1919) [ Marine ] Topaze (1910-1919)
Sous-marin Q-045 basé à Toulon
9998 Tornade (1928-1942) [ Marine ] Tornade (1928-1942)
Torpilleur affecté à la Flotte de Méditerranée en septembre 1939 (2e Escadre-7e Division) et coulé le 08 novembre 1942 (Opération TORCH) au cap de l’Aiguile, devant Arzew (baie d’Oran).
9998 Torpilleur 231 (1899-1920) [ Marine ] Torpilleur 231 (1899-1920)
Torpilleur affecté à la Défense mobile de Dunkerque,
9998 Torpilleur 251 (1914) [ Marine ] Torpilleur 251 (1914)
Abordé et coulé accidentellement aux abords de Dunkerque en octobre 1914 par le contre-torpilleur Oriflamme,
9998 Torpilleur 276 (1902-1920) [ Marine ] Torpilleur 276 (1902-1920)
Affecté à Cherbourg,
9998 Torpilleur 283 (1904-1920) [ Marine ] Torpilleur 283 (1904-1920)
Affecté à Brest à la 1re flottille des torpilleurs de l'Océan, puis à la flotille des torpilleurs de Brest.
9998 Torpilleur 298 (1906-1920) [ Marine ] Torpilleur 298 (1906-1920)
Torpilleur numéroté type 295
9998 Torpilleur 300 (1908-1916) [ Marine ] Torpilleur 300 (1908-1916)
(E.V. Luneau). Saute sur une mine aux abords de la bouée à sifflet devant Le Havre le 1er Novembre 1916 vers 18 heures et coule en deux minutes, provoquant la mort de 12 hommes,
9998 Torpilleur 316 (1906-1921) [ Marine ] Torpilleur 316 (1906-1921)
De 1917à 1918 est utilisé comme dragueur léger,
9998 Torpilleur 317 (1906-1916) [ Marine ] Torpilleur 317 (1906-1916)
Affecté à Cherbourg à la 1ère flottille de torpilleurs de la Manche. Le 28 décembre 1916, devant Calais, saute sur une mine larguée par le sous-marin allemand UC-1 (OL Oskar Steckelberg),
9998 Torpilleur 318 (1907-1922) [ Marine ] Torpilleur 318 (1907-1922)
Torpilleur,
9998 Torpilleur 319 (1907-1915) [ Marine ] Torpilleur 319 (1907-1915)
Le 19/01/1915 saute sur une mine devant Nieuport. Le bilan de ce naufrage fait état de 5 tués et 4 blessés,
9998 Torpilleur 325 (1906-1919) [ Marine ] Torpilleur 325 (1906-1919)
Heurte une mine et coule devant Tunis le 2 janvier 1919, le lieutenant de Vaisseau et 7 hommes sont sauvés, 18 morts,
9998 Torpilleur 331 (1908-1915) [ Marine ] Torpilleur 331 (1908-1915)
Affecté à Cherbourg. Le 13 juin 1915 coule devant Barfleur suite à un abordage avec le cargo anglais Arleia.,
9998 Torpilleur 332 (1907-1925) [ Marine ] Torpilleur 332 (1907-1925)
Torpilleur numéroté de type 295. A Alger jusqu’à 1910, à Oran de 1910 à 1912, à Bizerte de 1913 à 1916, en Grèce (1ère Armée Navale) de 1916 à 1917 et à l'’Ecole de chauffe à Toulon de 1920 à 1925.
9998 Torpilleur 340 (1907-1920) [ Marine ] Torpilleur 340 (1907-1920)
Affecté aux Torpilleurs de Cherbourg entre 1914 et 1917
9998 Torpilleur 341 (1906-1921) [ Marine ] Torpilleur 341 (1906-1921)
Torpilleur,
9998 Torpilleur 345 [ Marine ] Torpilleur 345
Coulé le 09 octobre 1914
9998 Torpilleur 351 (1906-1922) [ Marine ] Torpilleur 351 (1906-1922)
Affecté aux torpilleurs de Dunkerque entre 1913 et 1919
9998 Torpilleur 352 (1907-1921) [ Marine ] Torpilleur 352 (1907-1921)
Le 1er février 1918, au large de Cherbourg, il aborde le patrouilleur Merle qui coule peu après. La collision provoque l'explosion de la torpille du tube d'étrave.,
9998 Torpilleur 355 (1906-1920) [ Marine ] Torpilleur 355 (1906-1920)
Affecté à la Division des patrouilles de Tunisie en 1918
9998 Torpilleur 360 (1906-1922) [ Marine ] Torpilleur 360 (1906-1922)
Affecté à Brindisi en 1915 et à Corfou entre 1917 et 1918
9998 Torpilleur 363 (1906-1920) [ Marine ] Torpilleur 363 (1906-1920)
Entre 1916 et 1917, il est à Corfou dans la 1ère Armée navale et de 1917 à 1918, à Bizerte, surtout pour réparations.
9998 Touareg (1917-1935) [ Marine ] Touareg (1917-1935)
Torpilleur affecté en Méditerranée à la 11ème escadrille de contre-torpilleurs, escorte de convois et mouvements de troupes entre Tarente et Itéa,
9998 Toulonnaise (1939-1959) [ Marine ] Toulonnaise (1939-1959)
Patrouilleur de 740 tonnes, codé P652. Chalutier anglais (ex HMS Hampshire) acheté par la France. Subit l’attaque anglo-américaine à Mers-el-Kébir en juillet 1940. Sabordé à Oran en novembre 1942, il est renfloué et participe aux convois des navires de pêche vers Saint-Pierre et Miquelon (1944). De 1945 à 1959, il servira de bâtiment école (télémétrie) à Toulon.
9998 Tourny (1940) [ Marine ] Tourny (1940)
Cargo torpillé le 25 janvier 1940 par le sous-marin allemand U-44 dans l'ouest du cap Mondego au Portugal. L'équipage, à l'exception de 8 disparus, a été récupéré par des pêcheurs espagnols et débarqué à Vigo.
9998 Tourteau [ Marine ] Tourteau
En service dès 1918, réquisitionné en 1939 comme remorqueur-dragueur de mines et saisi par les britanniques le 03 juillet 1940 jusqu'en 1942.
9998 Tourterelle (1917-1955) [ Marine ] Tourterelle (1917-1955)
Remorqueur-patrouilleur affecté à Bizerte (Tunisie),
9998 Tourville (1787-1833) [ Marine ] Tourville (1787-1833)
Vaisseau de 74 canons,
9998 Tourville (1909-1924)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Tourville (1909-1924)
De 1915 à 1916 sert de navire-atelier des sous-marins à Corfou.,
9998 Tourville (1928-1962) [ Marine ] Tourville (1928-1962)
Croiseur qui servit en Méditerranée au début de la Seconde Guerre mondiale. Immobilisé à Alexandrie de juin 1940 à juin 1943. Affecté ensuite dans l’Atlantique Sud, mis en réserve à Bizerte en juin 1944. Réarmé en 1945 pour participer aux opérations en Indochine. Termine sa carrière en 1948 comme bâtiment-école à quai dans le port de Brest. Condamné en 1962.
9998 Tramontane (1928-1942) [ Marine ] Tramontane (1928-1942)
Torpilleur, basé à Oran au moment du débarquement anglo-américain, le navire prend la mer pour affronter la flotte alliée. Le Tramontane reçoit une salve du croiseur HMS Aurora qui le laisse en flammes, et sombre avec son équipage.
9998 Transporteur (1914-1917) [ Marine ] Transporteur (1914-1917)
Cargo ex-allemand saisi et renommé Transporteur . Le 10 octobre 1917 il est torpillé et coulé à 32 milles dans le SE de Malte par le sous-marin allemand U-32 (KL Kurt Albrecht). Les survivants sont recueillis par l'Afrique II, il manquent 5 hommes à l'appel.,
9998 Tras-Os-Montès (1906-1951) [ Marine ] Tras-Os-Montès (1906-1951)
Cargo allemand Bülow saisi par le Portugal en 1916 et renommé Tras-Os-Montès puis Nyassa en 1924,
9998 Trident (1909-1931) [ Marine ] Trident (1909-1931)
Contre-torpilleur,
9998 Trignac (1916) [ Marine ] Trignac (1916)
Cargo des Chargeurs de l'Ouest. Saute sur une mine le 24 février 1916 dans l'Ouest du bateau-feu de Outer-Dowsing,
9998 Trinquette [ Marine ] Trinquette
Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier espagnol, de l’Escadrille des patrouilleurs de Gascogne de Saint-Jean-de-Luz. Principalement affecté à la protection des pêcheurs dont elle accompagnait les bateaux sur les lieux de pêche de la côte aquitaine.
9998 Triomphant (1934-1954) [ Marine ] Triomphant (1934-1954)
Contre-torpilleur saisi par les anglais à Plymouth et affecté aux F.N.F.L. En 1943 se trouve dans le Pacifique. En décembre, en route pour Diego-Garcia, est pris dans un cyclone (2 tués)
9998 Trombe (1901-1921) [ Marine ] Trombe (1901-1921)
Torpilleur,
9998 Trombe (1927-1946) [ Marine ] Trombe (1927-1946)
Torpilleur,
9998 Tromblon [ Marine ] Tromblon
Contre-torpilleur,
9998 Trouville (1915-1919) [ Marine ] Trouville (1915-1919)
Petit paquebot transmanche réquisitionné au Havre et affecté à Dunkerque comme dragueur auxiliaire.
9998 Trufly
       => Voir les passagers

[ Marine ] Trufly
*** Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Tubéreuse (1917) [ Marine ] Tubéreuse (1917)
Chalutier reconverti en patrouilleur auxiliaire. Le 5 décembre 1917 saute sur une mine mouillée par le sous-marin UC-38 (OL Hans Hermann Wendlandt) et coule devant Corfou dans le golfe de Patras.,
9998 Tunisie (1917) [ Marine ] Tunisie (1917)
Cargo de la Compagnie des Bateaux à Vapeur du Nord (CBVN) réquisitionné en 1917. Le 19 juin 1917, au cours d'un voyage Brest-Arkhangelsk, il est coulé par le sous-marin U-43 (KL Waldemar Bender) au Fastnet sur la côte ouest d'Irlande.,
9998 Tunisien (1915) [ Marine ] Tunisien (1915)
Cargo mis à flot en octobre 1883 sous le nom de Réka ayant changé plusieurs fois de nom au cours de différentes cessions. Armé en éclaireur auxiliaire en 1915, il est baptisé Victoire en 1916.
9998 Tunisien (1915-1916) [ Marine ] Tunisien (1915-1916)
Cargo saisi au Turcs en 1915
9998 Tunisien (1944-1957) [ Marine ] Tunisien (1944-1957)
Escorteur construit en 1943 aux États-Unis sous le nom de Crosley (DE-108), mis en service actif le 11 février 1944 et transféré à la marine nationale française. Le Tunisien est désarmé à la fin de 1957 à Mers-el-Kébir, rendu aux américains en 1960 et vendu à la démolition en 1964.
9998 Turquoise (1910-1915) [ Marine ] Turquoise (1910-1915)
Sous-marin. Envoyé en 1915 aux Dardanelles pour le blocus du détroit. Le 30 octobre 1915 il est pris dans un filet devant Nagara, contraint de faire surface, il est canonné par une batterie côtière turque, l'équipage se rend (LV Ravenel). Remorqué par les Turcs à Constantinople, prend le nom de Mustadieh- Ombashi, du nom de l'officier d'artillerie turc qui força à coups de canon le sous-marin à faire surface et à se rendre. Armé par la Marine turque, mais utilisé davantage dans un but de propagande (il est exposé au public) que pour des opérations militaires. Le 12 novembre 1919 il est restitué.,
9998 Turquoise (1929-1942) [ Marine ] Turquoise (1929-1942)
Sous-marin (Q146) qui, après avoir opéré en Tunisie, mouillé des mines devant Trapani le 17 juin 1940, est désarmé à Bizerte. Saisi le 8 décembre 1942 et remis à la Régia Marina. Il devient le SM FR 116. Ressaisi par les Allemands, il est sabordé le 8 mai 1943 avant l’invasion alliée, puis condamné le 12 août 1947.
9998 Typhon (1928-1942) [ Marine ] Typhon (1928-1942)
Torpilleur. Combat contre les anglais à Mers-el-Kébir. Le 8 novembre 1942 combat la corvette HMS Hartland qui explose à Oran lors d'une tentative d'infiltration. Le 9 novembre 1942 rejoint Oran et se saborde dans la passe du port.,
9998 U-2326 (1943-1946) [ Marine ] U-2326 (1943-1946)
Ce U-Boot type XXIII de la Kriegsmarine s'est rendu aux Britanniques le 14 mai 1945 à Dundee (Écosse) suite à la capitulation allemande. Récupéré par la Royal Navy, le sous-marin est prêté à la France pour une durée de deux ans dans le cadre de l'opération Thankful. Il est alors utilisé comme navire d'entrainement et participe à plusieurs exercices en mer. Le 5 décembre 1946, commandé par le lieutenant de vaisseau Charles Avon, l'U-2326 appareille de Toulon pour de nouveaux essais et disparaît en mer avec ses 19 hommes d'équipage. Le sous-marin U-2326 n'a pas eu le temps de commémorer la tradition d'après-guerre qui consiste à nommer les nouveaux bâtiments au nom des commandants français de sous-marins disparus. L'U-2326 aurait dû s'appeler Lavallée.
9998 Unité non identifiée (Marine) [ Marine ] Unité non identifiée (Marine)
Unité non identifiée de la Marine
9998 Uranie (1832-1882) [ Marine ] Uranie (1832-1882)
Frégate de 60 canons. Affecté à l'Ecole des Canonniers de 1851 à 1855. En 1855 armée en transport pour la Guerre de Crimée,
9998 Utrecht (1916-1918) [ Marine ] Utrecht (1916-1918)
Chalutier réquisitionné en navire auxiliaire. Le 18 mars 1918 il est attaqué et coulé au canon par le sous-marin UB-49 (KL Hans von Mellenthin) en mer Tyrrhénienne à 60 milles dans le Nord du cap San Vito et à 20 milles dans le NW du cap Tigani.,
9998 Vacarme (1942) [ Marine ] Vacarme (1942)
Un des six patrouilleurs de 370 t de la classe clameur. Construit à la fin de la Première Guerre Mondiale. Détruit le 6 aout 1942 près des îles Zaffarina (Espagne)
9998 Vaillant (1922-1955) [ Marine ] Vaillant (1922-1955)
Chalutier réquisitionné à Bordeaux en 1939, puis en juillet 1940 saisi par les Anglais et réarmé sous pavillon FNFL, immatriculation P14.
9998 Valmy (1928-1942) [ Marine ] Valmy (1928-1942)
Contre-torpilleur. Sabordé à La Seyne-sur-Mer le 27/11/1942 puis renfloué. Saisi par les Italiens d’abord le 29/06/1943, puis les Allemands le 09/09/1943, il sera sabordé par les Allemands à Gênes (Italie) le 10/09/1944.
9998 Van Vollenhoven [ Marine ] Van Vollenhoven
Cargo vapeur saisi par les japonais en 1942 et coulé par l'USS Bowfin le 27 novembre 1943 au large de Cap Varela (Vietnam)
9998 Var (1914-1929) [ Marine ] Var (1914-1929)
Dénommé aussi sur MdH Czar-Nicholas II. Pétrolier allemand Czar Nicolas II araissonné le 4 août 1914 par un torpilleur français et ramené à Malte. Utilisé par la Marine Nationale comme pétrolier sous le nom de Var. Basé en 1919 à Constantinople,
9998 Vasilefs-Constantinos (1914-1937)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Vasilefs-Constantinos (1914-1937)
Paquebot de la National Greek Line,
9998 Vaucluse (1891-1943) [ Marine ] Vaucluse (1891-1943)
Aviso-transport,
9998 Vauquelin (1933-1942) [ Marine ] Vauquelin (1933-1942)
Contre-torpilleur, sabordé au quai de l'armement à Toulon en 1942,
9998 Vauquois (1940) [ Marine ] Vauquois (1940)
Aviso: Saute sur une mine le 18-06-1940 à très peu de distance de la Vinotière,
9998 Vautour (1932-1942) [ Marine ] Vautour (1932-1942)
Contre-torpilleur de la classe Aigle, sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.
9998 Véga (1899-1916) [ Marine ] Véga (1899-1916)
Cargo de la Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur. Le 12 avril 1916, au cours d'un voyage Santos-Marseille, le navire est surpris à 75 milles dans l'Est de Barcelone par le sous-marin allemand U-34. Après avoir essuyé une dizaine de coups, le capitaine Poli fait stopper et évacuer (vapeur non armé). Le sous-marin tire deux coups puis achève le bâtiment d'une torpille lancée à 200 mètres, par 40°42N et 002°09E. Le vapeur espagnol Rey Jaime II recueille les naufragés.,
9998 Véga (1915-1919) [ Marine ] Véga (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire,
9998 Vendée (1917-1918) [ Marine ] Vendée (1917-1918)
Petit cargo de la Compagnie Générale Transatlantique. Torpillé le 14 juillet 1918 lors d'un voyage Bordeaux - Bayonne, au large d'Arcachon, à 16 milles au sud ouest de l'estuaire de la Gironde, par le sous-marin UB-103. Le bilan du naufrage fait état de trois disparus.
9998 Vendémiaire (1907-1912) [ Marine ] Vendémiaire (1907-1912)
Sous-marin éperonné accidentellement par le cuirassé Saint-Louis au cours d’un exercice militaire au large du Cotentin et coulé le 08 juin 1912. Les 24 membres d’équipage disparaissent.
9998 Vénézuela (1918) [ Marine ] Vénézuela (1918)
Cargo de la Société Anonyme de Navigation Havraise. Le 13 mars 1918 lors d'une traversée Swansea - Rouen, il est torpillé par le sous-marin UB-59 (KL Erwin Wassner) dans les parages de l'île de Wight, près de Falmouth.,
9998 Vénus (1898-1940) [ Marine ] Vénus (1898-1940)
Dragueur auxiliaire,
9998 Vénus II (1915-1916) [ Marine ] Vénus II (1915-1916)
Chalutier reconverti en bateau piège. Le 31 décembre 1916 saute sur une mine larguée par le sous-marin UC 23 (OL Johannes Kirchner) en sortant de Milo.,
9998 Verdun (1917) [ Marine ] Verdun (1917)
Les chalutiers Marne et Verdun se sont battus avec un sous-marin le 4 mai 1917. Les pêcheurs ont été décoré ,
9998 Vergniaud (1911-1921) [ Marine ] Vergniaud (1911-1921)
Cuirassé type Danton
9998 Vérité (1908-1921)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Vérité (1908-1921)
Cuirassé. Le 16 août 1914 participe à la destruction du croiseur autrichien Zenta. Le 24 septembre 1914 en envoyé aux Dardanelles. Le 3 novembre 1914 bombarde des forts de l'entrée des Dardanelles. En 1915 se trouve en mer Ionienne. En 1916 participe à l'affaire de Grèce, avec une compagnie de débarquement à Athènes. Le 17 mai 1918 est détaché de la division d'Orient à Moudros.
9998 Vestale [ Marine ] Vestale
Sous-marin,
9998 Victor-Hugo (1907-1928) [ Marine ] Victor-Hugo (1907-1928)
Croiseur cuirassé type Victor Hugo (1907 - 1928),
9998 Vierge-de-Lourdes (1939-1940) [ Marine ] Vierge-de-Lourdes (1939-1940)
Dragueur AD 88
9998 Vigilant (1915-1919) [ Marine ] Vigilant (1915-1919)
Patrouilleur auxiliaire. Réquisitionné à Lorient le 24 juiillet 1915 et affecté au service à Salonique comme bâtiment de servitude,
9998 Vigilante (1900-1914) [ Marine ] Vigilante (1900-1914)
Canonnière fluviale d'origine britannique, transportée en pièces détachées à Hong-Kong où elle est assemblée. Elle patrouille sur les fleuves de Chine pour y assurer la présence française et lutter contre la piraterie. La canonnière est finalement désarmée en 1914.
9998 Vikings (1942) [ Marine ] Vikings (1942)
Patrouilleur des Forces Navales Françaises Libres (FNFL), ex chalutier de Fécamp construit en Écosse. Réquisitionné en 1939, il est saisi par les Anglais en juillet 1940. Réarmé par les FNFL, il rallie Beyrouth en décembre 1941. Il est le premier navire FNFL à intervenir en Méditerranée orientale. Coulé le 16 avril 1942 à 21 heures par l’U-81 au large de Saïda (Liban). 41 disparus.
9998 Villars (1879-1896) [ Marine ] Villars (1879-1896)
Croiseur,
9998 Ville-d'Alger (1918-1919)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ville-d'Alger (1918-1919)
Paquebot de la Compagnie Générale Transatlantique réquisitionné du 5 février 1918 au 4 septembre 1919.
9998 Ville-d'Oran (1914-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ville-d'Oran (1914-1918)
Cargo de la Compagnie Havraise Péninsulaire assure de 1914 à 1918 le transport de troupes entre l'Indochine et la France.
9998 Ville-de-Bordeaux (1916-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ville-de-Bordeaux (1916-1918)
Paquebot de la Compagnie Havraise Péninsulaire réquisitionné début 1916. Le 16 janvier 1918 le bâtiment quitte Bizerte à destination de Marseille. Le 18 janvier 1918 à 11h25 il se trouve à l'ouest de la Sardaigne (environ 65 milles du Cap Caccia) lorsqu'il est torpillé par le sous-marin U-63 (KL Kurt Hartwig). Le bilan de ce naufrage fait état de 8 disparus et 59 rescapés.
9998 Ville-de-La-Ciotat (1915) [ Marine ] Ville-de-La-Ciotat (1915)
Paquebot La Ville de La Ciotat, mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, il est torpillé le 24 décembre 1915 au large de la Crète par le U 34 alors qu'il revenait d'un voyage au Japon,
9998 Ville-de-Majunga (1915-1917) [ Marine ] Ville-de-Majunga (1915-1917)
Cargo à vapeur de la Compagnie Havraise Péninsulaire réquisitionné à Marseille du 17 mars 1915 au 20 janvier 1917.,
9998 Ville-de-Metz (1887-1903)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ville-de-Metz (1887-1903)
Steamer à vapeur de la Compagnie Havraise Péninsulaire, utilisé notamment comme navire hôpital au moment de la campagne de Madagascar (1895-1896). Il sera vendu en 1903 à l'Italie et terminera sa carrière en 1932 dans la marine japonaise.
9998 Ville-de-Nancy (1919-1924) [ Marine ] Ville-de-Nancy (1919-1924)
Ex Gyptis, cargo du Groupement Industriel de Charbons & de Transport, Le Havre.
9998 Ville-de-Rouen (1915-1916)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ville-de-Rouen (1915-1916)
Cargo de la Société des Vapeurs au long cours réquisitionné à Marseille en 1915 et affecté en Méditerrané. Le 18/07/1916 il est torpillé par le sous-marin UB-45 (KL Karl Palis) au large du cap Matapan (Grèce),
9998 Ville-de-Strasbourg (1914-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Ville-de-Strasbourg (1914-1917)
Cargo de la Compagnie des Bateaux à Vapeur du Nord. Réquisitionné à Dunkerque du 3 août 1914 au 6 septembre 1917 et affecté en Méditerranée. Torpillé le 6 septembre 1917 par le sous-marin UC 74 (KL Wilhelm Marschall) dans le canal de Cythère à proximité du cap Spati.
9998 Ville-de-Tamatave (1931-1943) [ Marine ] Ville-de-Tamatave (1931-1943)
Cargo mixte de la Cie Havraise Peninsulaire de Navigation à Vapeur. Saisi par les Anglais au large de Freetown. Le 23 janvier 1943 coule sous pavillon anglais avec son équipage français,
9998 Ville-de-Thann (1880-1917) [ Marine ] Ville-de-Thann (1880-1917)
Cargo du chantier Robert Duncan & Co., Port Glagow, lancé le 1 décembre 1880 sous le nom de ADVANCE. Vendu en 1894 puis revendu en 1915, il prend le nom de SISTO. Puis il est cédé en 1916 et est renommé FREDSAEL. Acheté en 1917 par les Charbons et Transports, Rouen, affecté au Port de Rouen, il prend le pavillon français et le nom de VILLE DE THANN. Le 21 novembre 1917, il est torpillé par l' UC 64 (Erich Hecht). La torpille coupe le navire en deux. Aucun survivant. Poupe 49°58'.933 N 004°49'.257 W
9998 Ville-du-Havre (1899-1916) [ Marine ] Ville-du-Havre (1899-1916)
Quatre-mâts de la Société Générale d'Armement de Nantes. Canonné et coulé le 7 mars 1916 par 48°48 N et 06°36 W par le sous-marin U-32 (Cdt Kurt Hartwig)
9998 Ville-d’Ys (1917-1947) [ Marine ] Ville-d’Ys (1917-1947)
Aviso de la classe Aubrieta (GB), ex HMS Andromeda, baptisé Andromède à son lancement en juin 1917, puis Ville-d’ys en août de la même année et utilisé pour la protection des zones de pêche (1918, 1919). En 1940, il est rebaptisé Ville-d’Ys II et sera désarmé à Fort-de-France le 12 novembre 1940 pour être définitivement condamné le 15 septembre 1947.
9998 Vincent-Cameleyre [ Marine ] Vincent-Cameleyre
Chalutier de la Société Cameleyre qui a reconnu que son chalutier avait prêté son concours au transport d'’une partie de l'équipage d'’un navire de guerre allemand de la haute mer vers Arcachon. Coulé le 24 août 1942 au large d'Arcachon.
9998 Vinh-Long
       => Voir les passagers

[ Marine ] Vinh-Long
Transport de troupes puis navire hôpital
9998 Volontaire [ Marine ] Volontaire
Ce navire n'est pas encore identifié,
9998 Volta (1867-1892) [ Marine ] Volta (1867-1892)
Aviso,
9998 Voltaire (1909-1937) [ Marine ] Voltaire (1909-1937)
* Cuirassé,
9998 Voltaire ou Voltaire II (1914-1918) [ Marine ] Voltaire ou Voltaire II (1914-1918)
Cargo réquisitionné à Marseille le 22 octobre 1914 et utilisé comme charbonnier. Le 11 janvier 1918 est torpillé à 3h40 et coulé à 140 milles dans le NE du Cap Ortegal dans le Golfe de Gascogne lors d'un voyage Alger-Nantes, par 46°05N et 007°25W. Le sous-marin attaquant n'est à ce jour pas encore identifié, mais il pourrait s'agir de l'U-84, de l'UC-50 ou de l'U-93. Huit hommes ont péri pendant le naufrage, deux des vingt-quatre rescapés succombent avant d'être recueillis par le chalutier Grondin.
9998 Voltigeur (1910-1920) [ Marine ] Voltigeur (1910-1920)
Contre-torpilleur,
9998 Voyageur (1841-1864) [ Marine ] Voyageur (1841-1864)
De 1841 à 1849 sert comme remorqueur de port à Rochefort. Reconverti en 1849 en aviso à roues (changement entre autres de la machine). Effectue plusieurs traversées de Rochefort à Cayenne avec escale à Lisbonne et aux Açores.
9998 Vulcanus (1917) [ Marine ] Vulcanus (1917)
Cargo de la Cie Charles Schiaffino et A. Jouvet. Le 3 juin 1917 à 11h30, lors d'une traversée Messine - Argostoli, il est torpillé par le sous-marin U-47. Ce naufrage fait état de 7 disparus sur les 24 hommes de l'équipage recueillis par le patrouilleur Vulcain.,
9998 Waldeck-Rousseau (1910-1936) [ Marine ] Waldeck-Rousseau (1910-1936)
Croiseur cuirassé. Le 18 octobre 1914 combat contre des avions et le sous-marin U 14 (touché) devant Cattaro. Le 22 novembre 1914 s'échoue dans un ouragan au Golfe Juan. En 1915 est affecté en mer Egée , Méditerranée orientale. En août 1916 combat contre un sous-marin devant Pantellaria. De 1917 à 1918 est en mer Ionienne.
9998 Warrimoo
       => Voir les passagers

[ Marine ] Warrimoo
Cargo anglais
9998 Water-Lily (1917) [ Marine ] Water-Lily (1917)
Voilier anglais de 111tx (port d'attache Guernesey) assurant le transport de pommes de terre de Perros-Guirec (Côtes d'Armor) en Angleterre. Coulé le 10 septembre 1917 par le sous-marin UC-51, d'Hans Galster, à la pointe sud-ouest de l'Angleterre.,
9998 Watt (1910-1919) [ Marine ] Watt (1910-1919)
Sous-marin,
9998 Woolston (1900-1918)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Woolston (1900-1918)
Cargo anglais coulé le 14 mai 1918 à 1,5 milles de Syracuse par le sous-marin UC-52 (Hellmuth von Doemming) lors d'un voyage Syracuse-Messine. Le bilan de ce naufrage est de 19 victimes,
9998 Yarra (1883-1917)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Yarra (1883-1917)
Paquebot de la Compagnie des Messageries Maritimes. Réquisitionné en 1915 pour assurer les services postaux. Le 29 mai 1917, de retour de Madagascar, en convoi entre Port Said et Marseille avec Océanien et Empereur Nicholas II, escortés par le destroyer Arbalète et les canonnières Dédaigneuse et HMS Lily, il est torpillé à 29 milles au nord ouest du cap Sideros (Crète) par le sous-marin UC-74 (cdt KL Wilhelm Marschall) . Passagers et équipage sont recueillis par les navires d'escorte, mais plusieurs disparus dont 7 chauffeurs arabes sont à déplorer.
9998 Yatagan (1916) [ Marine ] Yatagan (1916)
Contre-torpilleur abordé dans la nuit du 2 au 3 décembre 1916, à environ 10 milles de Saint-Valéry-en-Caux, par le vapeur anglais Teviot (transport de chevaux) qui se rendait à Dieppe. Le Lieutenant de vaisseau Bousses disparu avec le bâtiment. L'enseigne de vaisseau Duhamel fut blessé. Le Lieutenant de vaisseau Berry, second du bâtiment, évacua le navire. Tous les membres d'équipage furent sauvés par le torpilleur anglais H.M.S. P 12 du Lieutenant Commander Jauncey qui escortait le Teviot.,
9998 Yoma (1943)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Yoma (1943)
Vapeur anglais, servant au transport de troupes, coulé par le sous-marin allemand U-81 au large de Benghazi le 17 Juin 1943 avec plus de 675 marins français et 1500 soldats australiens. 451 victimes et 32 membres d'équipage dont le capitaine George Patterson.
9998 Yser (1917-1942) [ Marine ] Yser (1917-1942)
Aviso affecté de 1917 à 1919 à la 1ère escadrille de chasseurs de la Division de Bretagne. En avril 1919, il est détaché en Mer Noire et en 1920, est affecté à l’escadre de la Méditerranée orientale (évacuation des Russes Blancs de Crimée). Le 13/10/1926, il est abordé par le sous-marin O’Byrne alors en plongée. En 1927, il est à l’école d’écoute sous-marine. Il est coulé dans la darse vieille de Toulon le 27/11/1942 puis renfloué par les allemands. Torpillé et coulé par les avions embarqués du HMS Universal devant La Ciotat, le 22/05/1944.
9998 Yunnan (1904-1925) [ Marine ] Yunnan (1904-1925)
Cargo mixte de la Cie des Messageries Maritimes. Réquisitionné à Marseille le 28 août 1914. Participe aux transports des Dardanelles de mars à avril 1915. Torpillé le 4 octobre 1915 au large du cap Matapan par le sous-marin U 33 (KL Conrad Gansser). Réparé, il sera vendu pour devenir le cargo grec Ionopolis,
9998 Yvonne (1917) [ Marine ] Yvonne (1917)
Goélette coulée par le sous-marin allemand U-55 le 31 janvier 1917, près de Pendeen (Cornouailles), sur le trajet Lannion - Cardiff.
9998 Zélé [ Marine ] Zélé
Vaisseau de 74 canons,
9998 Zélée (1900-1914) [ Marine ] Zélée (1900-1914)
Canonnière. Coulée le 29 septembre 1914 pour obstruer l'accès au port de Papeete après l'attaque allemande.,
9998 Zénobie (1847-1868)
       => Voir les passagers

[ Marine ] Zénobie (1847-1868)
Frégate de 388 hommes d'équipage.
Création du site : Éric BLANCHAIS 2000-2007. Page : Création-Maintenance : Acam-Mémorial mars 2015 © 2017.
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1631225 - Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent sur l'ensemble de nos pages. Pour l'exercer, adressez vous à abuse@acam-memorial.org.
Contenu disponible sous licence Creative Commons paternité partage à l'identique et pas d'utilisation commerciale. Pour les images voir au cas par cas la licence individuelle apposée à l'image.