Mémorial Gen Web
      logo centenaire
Relevés de monuments aux morts, soldats et victimes civiles, français et étrangers, tués ou disparus par faits de guerre, morts en déportation, « Morts pour la France »
Page précédente
[ Infanterie ] [ D.I. (Dépôt) ]
N° unitéUnitéHistorique
11eD.I. (Dépôt)Le 11e centre principal de mobilisation d'infanterie de Dunkerque (1ère Région Militaire) devient le 11e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Calais et Boulogne.
12eD.I. (Dépôt)Le 12e centre principal de mobilisation d'infanterie de Lille (1ère Région Militaire) devient le 12e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Arras et Valenciennes.
13eD.I. (Dépôt)Le 13e centre principal de mobilisation d'infanterie de Cambrai (1ère Région Militaire) devient le 13e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Avesnes.
21eD.I. (Dépôt)Le 21e centre principal de mobilisation d'infanterie de Soissons (2e Région Militaire) devient le 21e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Laon.
22eD.I. (Dépôt)Le 22e centre principal de mobilisation d'infanterie d'Amiens (2e Région Militaire) devient le 22e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Beauvais.
32eD.I. (Dépôt)Le 32e centre principal de mobilisation d'infanterie de Rouen (3e Région Militaire) devient le 32e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Dieppe et Eu.
33eD.I. (Dépôt)Le 33e centre principal de mobilisation d'infanterie de Cherbourg (3e Région Militaire) devient le 33e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Saint-Lô et Granville.
41eD.I. (Dépôt)Le 41e centre principal de mobilisation d'infanterie de Mayenne (4e Région Militaire) devient le 41e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Domfront.
43eD.I. (Dépôt)Le 43e centre principal de mobilisation d'infanterie de Mamers (4e Région Militaire) devient le 43e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Argentan.
44eD.I. (Dépôt)Le 44e centre principal de mobilisation d'infanterie (4e Région Militaire) devient le 44e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939.
51eD.I. (Dépôt)Le 51e centre principal de mobilisation d'infanterie d'Orléans (5e Région Militaire) devient le 51e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Blois.
52eD.I. (Dépôt)Le 52e centre principal de mobilisation d'infanterie de Bourges (5e Région Militaire) devient le 52e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe importante au camp d'Avord.
53eD.I. (Dépôt)Le 53e centre principal de mobilisation d'infanterie de Cosne (5e Région Militaire) devient le 53e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Nevers.
61eD.I. (Dépôt)Le 61e centre principal de mobilisation d'infanterie de Thionville (6e Région Militaire) devient le 61e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939.
62eD.I. (Dépôt)Le 62e centre principal de mobilisation d'infanterie de Bar-le-Duc (6e Région Militaire) devient le 62e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Commercy
64eD.I. (Dépôt)Le 64e centre principal de mobilisation d'infanterie de Reims (6e Région Militaire) devient le 64e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe importante au camp de Mourmelon.
66eD.I. (Dépôt)Le 66e centre de mobilisation d'infanterie de Metz (6e Région Militaire) devient le 66e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes aux camps de sûreté de Zimming et de Bockange.
72eD.I. (Dépôt)Le 72e centre principal de mobilisation d'infanterie de Belfort (7e Région Militaire) devient le 72e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Thann et Giromagny.
73eD.I. (Dépôt)Le 73e centre principal de mobilisation d'infanterie de Lons-le-Saunier (7e Région Militaire) devient le 73e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Besançon et Dôle.
74eD.I. (Dépôt)Le 74e centre principal de mobilisation d'infanterie de Chaumont (7e Région Militaire) devient le 74e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Langres.
81eD.I. (Dépôt)Le 81e centre principal de mobilisation d'infanterie de Dijon (8e Région Militaire) devient le 81e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Autun.
82eD.I. (Dépôt)Le 82e centre principal de mobilisation d'infanterie de Châlon-sur-Saône (8e Région Militaire) devient le 82e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Mâcon.
83eD.I. (Dépôt)Le 83e centre principal de mobilisation d'infanterie d'Auxerre (8e Région Militaire) devient le 83e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Sens.
91eD.I. (Dépôt)Le 91e centre principal de mobilisation d'infanterie d'Angers (9e Région Militaire) devient le 91e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Cholet.
92eD.I. (Dépôt)Le 92e centre principal de mobilisation d'infanterie de Tours(9e Région Militaire) devient le 92e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Le Blanc et à Châtellerault.
93eD.I. (Dépôt)Le 93e centre principal de mobilisation d'infanterie de Châteauroux (9e Région Militaire) devient le 93e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Issoudun.
95eD.I. (Dépôt)Le 95e centre principal de mobilisation d'infanterie (9e Région Militaire) devient le 95e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939.
101eD.I. (Dépôt)Le 101e centre principal de mobilisation d'infanterie de Rennes (4e Région Militaire) devient le 101e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Saint-Malo et à Vitré.
102eD.I. (Dépôt)Le 102e centre principal de mobilisation d'infanterie de Saint-Brieuc (4e Région Militaire) devient le 102e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Granville.
111eD.I. (Dépôt)Le 111e centre principal de mobilisation d'infanterie de Nantes (11e Région Militaire) devient le 111e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Vannes.
112eD.I. (Dépôt)Le 112e centre principal de mobilisation d'infanterie de Lorient (11e Région Militaire) devient le 112e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Quimper.
114eD.I. (Dépôt)Le 114e centre principal de mobilisation d'infanterie de Guingamp (11e Région Militaire) devient le 114e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939.
132eD.I. (Dépôt)Le 132e centre principal de mobilisation d'infanterie de Clermont-Ferrand (13e Région Militaire) devient le 132e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Riom.
133eD.I. (Dépôt)Le 133e centre principal de mobilisation d'infanterie de Montluçon (13e Région Militaire) devient le 133e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Roanne et à Guéret.
143eD.I. (Dépôt)Le 143e centre principal de mobilisation d'infanterie de Grenoble (14e Région Militaire) devient le 143e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939.
145eD.I. (Dépôt)Le 145e centre principal de mobilisation d'infanterie de Bourg (14e Région Militaire) devient le 145e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Belley et Sathonay.
154eD.I. (Dépôt)Le 154e centre principal de mobilisation d'infanterie de Marseille (15e Région Militaire) devient le 154e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Digne et à Pont-Saint-Esprit.
156eD.I. (Dépôt)Le 156e centre principal de mobilisation d'infanterie de Corte (15e Région Militaire) devient le 156e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Ajaccio, Bastia, Sartène et Bonifacio.
161eD.I. (Dépôt)Le 161e centre principal de mobilisation d'infanterie d'Albi (16e Région Militaire) devient le 161e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Rodez et Mende.
162eD.I. (Dépôt)Le 162e centre principal de mobilisation d'infanterie de Montpellier (16e Région Militaire) devient le 162e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Bézier.
163eD.I. (Dépôt)Le 163e centre principal de mobilisation d'infanterie de Narbonne (16e Région Militaire) devient le 163e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Lodève et Castelnaudary.
171eD.I. (Dépôt)Le 171e centre principal de mobilisation d'infanterie de Toulouse (17e Région Militaire) devient le 171e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Auch.
172eD.I. (Dépôt)Le 172e centre principal de mobilisation d'infanterie d'Agen (17e Région Militaire) devient le 172e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Cahors et à Marmande.
181eD.I. (Dépôt)Le 181e centre principal de mobilisation d'infanterie de Bordeaux (18e Région Militaire) devient le 181e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Libourne.
183eD.I. (Dépôt)Le 183e centre principal de mobilisation d'infanterie de Pau (18e Région Militaire) devient le 183e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Bayonne.
201eD.I. (Dépôt)Le 201e centre principal de mobilisation d'infanterie de Strasbourg (20e Région Militaire) devient le 201e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Saverne, Bruyères, Gérardmer et Sélestat.
202eD.I. (Dépôt)Le 202e centre principal de mobilisation d'infanterie de Mutzig (20e Région Militaire) devient le 202e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Haguenau, Rambervillers et Wissembourg.
203eD.I. (Dépôt)Le 203e centre principal de mobilisation d'infanterie de Sarrebourg (20e Région Militaire) devient le 203e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Bitche et Toul.
204eD.I. (Dépôt)Le 204e centre principal de mobilisation d'infanterie de Nancy (20e Région Militaire) devient le 204e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Saint-Avold, Forbach, Sarreguemines et Saint-Nicolas-du-Port.
205eD.I. (Dépôt)Le 205e centre principal de mobilisation d'infanterie d’Épinal (20e Région Militaire) devient le 205e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Saint-Dié et à Remiremont.
206eD.I. (Dépôt)Le 206e centre principal de mobilisation d'infanterie de Toul (20e Région Militaire) devient le 206e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Morhange.
211eD.I. (Dépôt)Le 211e centre principal de mobilisation d'infanterie de Coulommiers (Région Militaire de Paris) devient le 211e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède des annexes à Courbevoie et à Meaux.
212eD.I. (Dépôt)Le 212e centre principal de mobilisation d'infanterie de Fontainebleau (Région Militaire de Paris) devient le 212e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Paris.
213eD.I. (Dépôt)Le 213e centre principal de mobilisation d'infanterie de Versailles (Région Militaire de Paris) devient le 213e Dépôt d'Infanterie à la mobilisation de septembre 1939. Il possède une annexe à Paris.
Page précédente
Création du site : Éric BLANCHAIS 2000-2007. Page : Création-Maintenance : Acam-Mémorial octobre 2013 © 2019.
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1631225 - Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent sur l'ensemble de nos pages. Pour l'exercer, adressez vous à abuse@acam-memorial.org.
Contenu disponible sous licence Creative Commons paternité partage à l'identique et pas d'utilisation commerciale. Pour les images voir au cas par cas la licence individuelle apposée à l'image.